Préparation - Hozana

Préparation

Préparation

Chers compagnons de prière,


Nous nous retrouverons prochainement pour nous placer dans le sillage de Padre Pio, âme aussi ardente que bienveillante, qui a vécu la mission inouïe de faire revivre dans notre monde les souffrances de la Passion. A chaque Messe il revivait tout le Calvaire, et ce chemin de souffrance était pour lui chemin de libération :

“Suivons Jésus sur la voie de la souffrance, et fixons toujours notre regard sur la Jérusalem Céleste et toutes les difficultés qui nous empêchent d’avancer pour y arriver seront heureusement surmontées.” (lettre du 14 octobre 1915)


Sur ce chemin il nous invite et nous appelle, en union à Jésus : “Jésus a choisi la Croix pour étendard, aussi veut-Il que tous ses disciples suivent la Voie du Calvaire en portant leur croix”.


Ne craignons pas de nous aventurer sur ce chemin ardu, c’est sur le chemin du Calvaire que nous rencontrerons le plus profondément la réalité de la présence de Jésus. Laissons-nous porter par les mots de Padre Pio, qui tracent notre route pour le voyage terrestre qui est le nôtre : “N’ayez pas peur, vous avancez sur la mer, parmi les vents et les vagues, mais rappelez-vous que vous êtes avec Jésus. Qu’y a-t-il à craindre pour vous ? Cependant, si la frayeur sous saisit, criez bien fort : “Ô Seigneur, sauvez-moi !” il vous tendra la main ; étreignez-la bien fort et avancez allègrement.” (lettre du 8 mars 1918)


Méditons la vie de Padre Pio, ses souffrances, son union à Jésus, et Padre Pio se fera pont pour nous. La vie entière de Padre Pio est chemin vers Jésus pour ses frères d’exil, et cette méditation nous mènera à une intimité plus grande, plus profonde avec Jésus. Dans ses lettres à ses directeurs spirituels, Padre Pio leur demande avec insistance de prier pour la conversion complète de son coeur, et il s’engage à faire de même pour eux, tant cela représente pour lui la plus grande des bénédictions. Le chemin sur lequel Padre Pio nous porte est ce chemin de la conversion complète du coeur. Alors ne craignons pas, et suivant la voie que nous ouvre Padre Pio, “gardons dans notre coeur Jésus crucifié”, et étreignons aussi fort que nous le pourrons la main que Padre Pio nous tend : en la saisissant c'est l'ouverture de notre coeur à la présence de Jésus que nous trouverons.


Tout au long de ces 9 jours de prière je vous propose de prendre le temps, au moment qui sera pour vous le plus propice, de dire et méditer la si belle prière de Padre Pio pour après la Sainte Communion :

Restez avec moi, Seigneur, car il est nécessaire de Vous avoir présent pour ne pas Vous oublier. Vous savez avec quelle facilité je Vous abandonne.

Restez avec moi, Seigneur, parce que je suis faible et j'ai besoin de Votre force pour ne pas tomber si souvent.

Restez avec moi, Seigneur, parce que Vous êtes ma vie, et, sans Vous, je suis sans ferveur.

Restez avec moi, Seigneur, parce que Vous êtes ma lumière, et, sans Vous, je suis dans les ténèbres.

Restez avec moi, Seigneur, pour me montrer Votre volonté.

Restez avec moi, Seigneur, pour que j'entende Votre voix et Vous suive.

Restez avec moi, Seigneur, parce que je désire Vous aimer beaucoup et être toujours en Votre compagnie.

Restez avec moi, Seigneur, si Vous voulez que je Vous sois fidèle.

Restez avec moi, Jésus, parce que, si pauvre que soit mon âme, elle désire être pour Vous un lieu de consolation, un nid d'amour.

Restez avec moi, Jésus, parce qu'il se fait tard et que le jour décline... c'est à dire que la vie passe, la mort, le jugement, l'éternité approchent et il est nécessaire de refaire mes forces pour ne pas m'arrêter en chemin et, pour cela, j'ai besoin de Vous. Il se fait tard et la mort approche. Je crains les ténèbres, les tentations, les sécheresses, les croix, les peines, et combien j'ai besoin de Vous, mon Jésus, dans cette nuit de l'exil.

Restez avec moi, Jésus, parce que, dans cette nuit de la vie et des dangers, j'ai besoin de Vous. Faites que je Vous reconnaisse comme vos disciples à la fraction du pain, c'est-à-dire que la communion eucharistique soit la lumière qui dissipe les ténèbres, la force qui me soutienne et l'unique joie de mon coeur.

Restez avec moi, Seigneur, parce qu'à l'heure de la mort, je veux rester uni à Vous, sinon par la communion, du moins par la grâce et l'amour.

Restez avec moi, Jésus, je ne Vous demande pas les consolations divines parce que je ne les mérite pas, mais le don de Votre présence, oh ! Oui, je Vous le demande.

Restez avec moi, Seigneur, C'est Vous seul que je cherche, Votre amour, Votre grâce, Votre volonté, Votre Coeur, Votre Esprit, parce que je Vous aime et ne demande pas d'autre récompense que de Vous aimer davantage. D'un amour ferme, pratique, Vous aimer de tout mon coeur sur la terre, pour continuer à Vous aimer parfaitement pendant toute l'éternité.


Ainsi-soit-il.



à bientôt dans les pas de Padre Pio,


mes prières vous accompagnent,


lucienne



NB : Les extraits des lettres adressées par Padre Pio à ses directeurs spirituels sont issus du Recueil de lettres de Padre Pio de Pietrelcina édité aux éditions Téqui. Les extraits de lettres adressées par Padre Pio à ses fils et filles spirituelles sont issus des différents recueils suivants : La spiritualité de Saint Padre Pio du Père Jean Derobert, Padre Pio Le Buisson Ardent du Frère Jean-Dominique Dubois, Padre Pio Le témoin, textes choisis par Joachim Bouflet. Les paroles rapportées de Padre Pio sont extraites essentiellement des différents ouvrages du Père Derobert, fils spirituel de Padre Pio, mais aussi de l’ouvrage de C. Mortimer Carty Padre Pio le stigmatisé. 


83021-preparation



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Henriette
place Poissy, il y a 3 mois
🙏🙏🙏 Merci Lucienne. Union de prières
GJ
place Metz, il y a 3 mois
En grande Union de Prières, Lucienne, et dans la continuité de "Mon Carême avec Padre Pio"... Amen.
Lucienne
place Lourmarin, il y a 3 mois
Merci GJ pour votre commentaire et vos prières. je ne connaissais pas "Mon carême avec Padre Pio", je viens d'aller voir de quoi il s'agit et je me réjouis de l'existence de cette proposition de cheminement de carême avec Padre Pio ! j'espère que cette neuvaine complétera bien ce cheminement. Que Dieu vous garde en son amour