Saint-Martial reçoit de Jésus son Nom et sa Mission

Extrait de Maria-Valtorta (Tome 10 ch 23) : Quant à toi, Marziam mon enfant, tu porteras désormais le nom de Martial, en souvenir du petit Romain, tué sur le chemin et déposé à la grille de Lazare avec un écriteau de défi : “Demande maintenant au Galiléen de te ressusciter, s’il est le Christ et s’il est vraiment ressuscité.” Ce petit garçon était le dernier des innocents de Palestine qui ont perdu la vie pour me servir - bien qu’inconsciemment -, les prémices des innocents de toute nation qui, venus au Christ, seront pour cela haïs et tués prématurément, comme des boutons de fleurs arrachés à leur tige avant d’éclore. Et ce nom, Martial, t’indique ton destin futur : sois apôtre en des terres barbares et conquiers‑les à ton Seigneur comme mon amour a conquis le jeune Romain pour le Ciel.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Saint-Martial, Apôtre des Gaules et de l'Aquitaine