Samedi 23 mars - Hozana

Samedi 23 mars

« Il dilapida sa fortune en menant un vie de désordre »  Luc 15, 13


81699-samedi-23-mars


L’économie assume tout le développement technologique en fonction du profit, sans prêter attention à d’éventuelles conséquences négatives pour l’être humain. Les finances étouffent l’économie réelle. Dans certains cercles on soutient que l’économie actuelle et la technologie résoudront tous les problèmes environnementaux. De même on affirme, en langage peu académique, que les problèmes de la faim et de la misère dans le monde auront une solution simplement grâce à la croissance du marché. Ceux qui n’affirment pas cela en paroles le soutiennent dans les faits quand une juste dimension de la production, une meilleure répartition des richesses, une sauvegarde responsable de l’environnement et les droits des générations futures ne semblent pas les préoccuper. Par leurs comportements, ils indiquent que l’objectif de maximiser les bénéfices est suffisant. Mais le marché ne garantit pas en soi le développement humain intégral ni l’inclusion sociale.

Encyclique Laudato si’ – 109


L’adoration de l’antique veau d’or a trouvé une nouvelle et impitoyable version dans le fétichisme de l’argent et dans la dictature de l’économie sans visage et sans un but véritablement humain.

Pape François – EG 55


Je demande au Seigneur de m’éclairer sur mes attachements désordonnés à l’argent et aux biens. 

Je me renseigne sur les valeurs éthiques des établissements financiers et je modifie, si je peux, mes choix en conséquence.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 3 mois
En union de prières - Amen -
Marie-Anne
place Pays de la Loire, il y a 3 mois
Mardi, nous avons croisé par "hasard" un couple qui depuis 10 ans a fait le CHOIX de consacrer sa vie aux plus démunis, entre autre en leur permettant l'accès à l'eau potable. Ils nous disaient que plus de 2 millions de personnes meurent chaque année par manque d'accès à cette eau. TERRIBLE. Il y a peu de temps, ils étaient à Madagascar et un point d'eau était bloqué, plus d'accès, le robinet était cassé… Juste un robinet...3 euros.. Ici nous serions partis en acheter un vite fait au magasin de bricolages du coin mais là bas… 3 euros... pour eux représentent plusieurs repas, ils avaient un CHOIX à faire. Ils ont donc remplacé le robinet vite fait, l'eau coulait à nouveau, mais sans eux? Cette situation aurait pu durer encore un moment… le temps que dans bien des pays dont le nôtre on ouvre les robinets en laissant "couler"... http://www.safewatercube.com/a-propos/association-agir-ensemble-vendee/ Bonne et belle journée à chacune, à chacun.
Valérie-Anne
place Montrouge, il y a 3 mois
Qu'à l'exemple de la veuve de l'évangile qui donne tout ce qu'elle a pour vivre : Que ce carême nous rendre capable de donner notre nécessaire et que nous puissions par notre prière et notre jeune entrainer tous nos frères; surtout en occident... L'évangile nous dit encore vous ne pouvez servir Dieu et l'agent. (LC chapitre 16, verset 13.) Hier, c'était la journée mondiale pour l'eau; En ce samedi de carême confions les fruits de cette journée à Notre Dame des Douleurs. Saint samedi de carême. U.P.
Tu Rex Gloriae Christe
place Saint-Brès, il y a 3 mois
Fabuleux Laudato Si de Notre Saint Père. Nous devrions être des milliers à prier dans cette communauté... Merci aux Franciscains Conventuels de l'avoir créée. Il faut poursuivre au-delà de la période de Carême, je pense. Très-Haut, Tout-Puissant et bon Seigneur ! A toi les louanges, la gloire et l'honneur et toutes les bénédictions ! Loué sois-tu mon Seigneur dans toutes tes créations. Puisses-tu nous pardonner leur destruction, y compris la nôtre.
Eloise
place Barsac, il y a 3 mois
"Il ne faut pas avoir de la peine si nous ne voyons pas ici-bas les fruits de nos travaux : peut-être est-ce la volonté de Dieu que nous les récoltions après notre mort!" - Maximilien Kolbe - Oui merci aux Franciscains pour ces messages porteurs de sens, (r)éveilleurs des consciences, en plaçant au centre les valeurs authentiquement évangéliques Laudato Si mi Signore ! Loué sois Tu à jamais
Valérie-Anne
place Montrouge, il y a 3 mois
Si nous suivons pas après le carême, le chemin de conversion proposé par les animateurs de ce carême, cela ne sert à rien de faire ce parcours...