Saint Joseph, Icône du Père céleste - Hozana
CN Média

CN Média dans Neuvaine à Saint Joseph, depuis Cotignac

Publication #3Initialement publiée le 12 mars 2019

Saint Joseph, Icône du Père céleste

Saint Joseph, Icône du Père céleste


Lecture - Genèse 17, 1-7.


Méditation
Benoît XVI - Yaoundé 18 mars 2009

À la foule et à ses disciples, Jésus déclare : "Vous n’avez qu’un seul Père" (Mt 23, 9). Il n’est en effet de paternité que celle de Dieu le Père, l’unique Créateur "du monde visible et invisible". Il a cependant été donné à l’homme, créé à l’image de Dieu, de participer à l’unique paternité de Dieu (cf. Ep 3, 15). Saint Joseph illustre cela d’une façon saisissante, lui qui est père sans avoir exercé une paternité charnelle. Il n’est pas le père biologique de Jésus dont Dieu seul est le Père, et pourtant il va exercer une paternité pleine et entière. Être père, c’est avant tout être serviteur de la vie et de la croissance. Saint Joseph a fait preuve, en ce sens, d’un grand dévouement. Pour le Christ, il a connu la persécution, l’exil et la pauvreté qui en découle. Il a dû s’installer ailleurs que dans son village. Sa seule récompense fut celle d’être avec le Christ. Cette disponibilité illustre les paroles de saint Paul : "Le maître, c’est le Christ, et vous êtes à son service" (Col 3, 24).


Prière de consécration


Tu as été choisi, saint Joseph, pour devenir le père adoptif du Verbe Incarné, icône pour lui sur la terre du Père du ciel. Créés à son image et à sa ressemblance, Dieu nous a faits capables de transmettre la vie. Je te consacre aujourd’hui ma vocation de serviteur de la vie humaine, afin que je puisse réaliser la grandeur de participer au mystère de la paternité divine. Je te consacre en particulier tous les pères de famille et leur responsabilité pour la vie conçue. Viens guérir en moi toutes les blessures de la maternité et de la paternité qui m’empêchent d’accéder à la pleine maturité. Qu’à travers ta bienveillante paternité, Joseph, je puisse découvrir la vraie liberté des enfants de Dieu. Je te confie la cause de la vie humaine, si menacée aujourd’hui, notamment à travers le drame de l’avortement. Suscite des défenseurs ardents et des missionnaires joyeux de l’Evangile de la Vie ; des promoteurs convaincus d’une nouvelle culture de vie

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Saint Joseph, exemple lumineux de vie intérieure

Publication #1Initialement publiée le 10 mars 2019

Saint Joseph, homme juste, serviteur fidèle

Publication #2Initialement publiée le 11 mars 2019

103 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader