Rencontre de Jesus et de la femme adultère - Hozana

Rencontre de Jesus et de la femme adultère

Les rencontres avec la personne de Jésus

Durant cette semaine, nous allons voir comment Jésus, “la Parole” a parlé, écouté et agi dans la vie de personnes, comme vous et moi, marqués par des blessures, des péchés, des insécurités, des carences et des problèmes.

Ces personnes ont été accueillies par Jésus, bien que n’étant pas “pures” et ordonnées,
et Lui leur a donné son attention, son amour, son salut. C’est Jésus qui va, à travers chaque passage biblique qu’Il vous a réservé pour cette série, vous aimer de façon incomparable!

  • Prenez dans vos mains la Parole de Dieu.
  • Souvenez-vous qu’elle est une Personne qui vous accorde son attention et qui mérite donc d’être accueillie comme Quelqu’un qui parle, écoute et agit.
  • Jésus, la Parole, se trouve maintenant entre vos mains!
  • Pas seulement en mots, mais en expérience.
  • C’est Lui qui va vous parler, vous écouter et agir en vous de façon intense et vraie.

Jésus veut aujourd’hui illuminer votre journée par une autre Parole, par une vérité de plus sur Son amour qui marquera votre vie dès le réveil. Ce “bonjour” de Jésus n’est pas qu’un compliment formel, mais bien une Présence chaleureuse, pleine de nouveautés et qui, par-dessus tout, a du pouvoir sur notre aujourd’hui, le remplissant de sens à chaque instant, même si notre vie est quelque peu différente de celle de Jésus.

Lecture

Ouvrez votre Bible à l’Evangile de Jean, chapitre 8, versets 1 à 11 (Jn 8,1-11). 

Le “Bonjour” de Jésus à votre réveil aujourd’hui se trouve dans l’Evangile de Jean, au chapitre 8, versets 1 à 11 . Lisez ce passage au moins 3 fois. Puis résumez en quelques lignes les événements de cette page d’Evangile.

Méditation

Ceux qui accusaient la femme et voulaient la lapider demandèrent à Jésus: “et Toi donc, que dis-tu?”.

Jésus leur a alors donné une leçon d’amour qui a fait fuir tous ceux qui voulaient la condamnation de cette femme.

Jésus a défendu cette personne, convaincu de sa valeur malgré l’évidence de son péché!

Voyez comment Jésus entre dans la vie de cette femme inconnue et se comporte comme son meilleur défenseur et ami:

“Qui n’a pas péché, qu’il tire la première pierre”.

Replongez dans la lecture de votre Bible pour découvrir ce qu’il s’est passé ensuite.

Puis  écrivez les sentiments et les pensées que ce passage – l’attitude des accusateurs, la réponse de Jésus à la multitude et à la femme – suscite dans votre cœur.

Prière

Nous allons maintenant nous intéresser à vous et à cette Parole de Jésus qui marquera le rythme de votre journée et, qui sait, de votre vie. Etant également interpelé sur votre “cas”, votre vie, vos erreurs et vos péchés, Jésus donnera une réponse à ceux qui vous accusent. Imaginez Jésus dire, avec amour, aux personnes qui vous accusent: “Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre”. A chaque personne qui vous viendrait à l’esprit, dites “Jésus ne t’accuse pas, moi non plus!” et, avec Jésus, pardonnez-lui, conversez avec Lui à son sujet.

A la fin de ce passage, même après que tous soient partis, la femme continue aux pieds de Jésus. C’est à son tour de demander: “et toi, que dis-tu donc?” Jésus répond, plein d’amour: “Moi non plus je ne te condamne pas! Vas et ne pèche plus” Ce sera bien là la grande vérité au sujet de cette femme pour toute sa vie.

Revenons maintenant à vous. Parlez à Jésus de ce que les autres – et même vous-même – pensent de vous et comment ils vous jugent. Demandez-Lui: “Et toi, Seigneur, que dis-tu de moi?” Jésus, qui n’est pas venu pour condamner le monde, dira toujours et éternellement: “Je ne te condamne pas!”

Ecrivez les fruits de votre prière:

_______________________________________________________________________________________________

Contemplation

Placez votre vie sous le regard de Jésus.

Il s’agit d’un cœur à cœur entre la Parole et vous. Observez ce que Jésus, dans ce passage, dit à votre sujet, et remplissez l’espace ci-dessous, autant de fois que l’Esprit Saint vous l’inspirera, avec cette sentence tombée sur votre “cas”: “Jésus répondit: “Je ne te condamne pas!”

“Je ne te condamne pas” est votre sentence pour toujours! Conversez avec Jésus à ce sujet et découvrez quel pouvoir réel et actuel a l’amour de Jésus! Tout au long de votre journée, devant des milliers de “cas” qui vont vous accuser d’indigne, qui vont exiger de vous une perfection arrogante qui ne naît pas de cette expérience avec Jésus, cette Parole aura le dernier mot: “Je ne te condamne pas!” D’un autre côté, chaque fois que vous serez tenté de juger ou de condamner quelqu’un, cette parole de Jésus peut retourner votre cœur.

Décrivez comment l’accueil de la Parole d’aujourd’hui a transformé votre cœur.

Action en réponse d’amour

Un jour, nous prêchions à un groupe de détenues qui, selon le directeur de la prison, étaient constamment en conflit et accusations les unes par rapport aux autres. Après avoir entendu la prédication sur ce passage et prié dessus, elles se sont publiquement engagées à ne plus s’accuser ni crier les unes sur les autres.

Devant ce passage, quelle est votre détermination?

Priez et remplissez votre PVP par écrit.

Il est important de répondre à chaque question du Projet de Vie Personnel - PVP, 
un tableau avec ces questions est disponible sur notre site internet en cliquant ici.

Remplissez votre Projet de Vie Personnel tous les jours et réalisez l’action que vous vous proposez de
faire avec sérieux et par amour pour Jésus Christ.

Cliquez sur "Je Prie" pour supplier ensemble l'Esprit Saint !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Celine
place Ouagadougou, le mois dernier
Merci communauté Shalom pour cette méditation édifiante.. que le seigneur nous donne à chacun d'en être transformé pour la gloire de son nom...Amen
Simone
place Avignon, le mois dernier
Merci, communauté Shalom, pour votre belle démarche d'évangélisation!
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, le mois dernier
En union de prières - Amen -