Le régime de la charité - 7e dimanche du temps ordinaire - Année C - Hozana

Le régime de la charité - 7e dimanche du temps ordinaire - Année C

80403-le-regime-de-la-charite---7e-dimanche-du-temps-ordinaire---annee-c

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

whatsapp
Copier le lien
2 partages

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

De-larivière
place Abidjan, le mois dernier
Merci seigneur pour ton amour infiniment grand. Amen
Bernadette
place Franconville, le mois dernier
Seigneur Ta Parole est Parole de vie , donne - nous de comprendre chaque mot Amen
Sophie Duclot
place Marseille, le mois dernier
Merci Bernadette pour ta prière. Que le saint Esprit nous fasse comprendre le sens des paroles du Fils du Dieu Vivant. Amen
Sophie Duclot
place Marseille, le mois dernier
Merci Seigneur de me rappeler les exigences de comportement et de mentalité auxquelles je suis appelée en tant que chrétienne. C'est très difficile pour moi. Je suis encore dans le "oeil pour oeil, dent pour dent" et je n'aime que mes amis. Oh! Esprit Saint, donne moi la force d'imiter et de Suivre Jésus en cela. Ne pas juger autrui, aimer inconditionnellement
Regine
place Baarn, le mois dernier
Bonjour Sophie, Je ne peux que vous encourager a faire confiance aux Paroles de l² Evangile et de relire aussi l épitre de Paul aux Corinthiens chapitre treize; c est ainsi que Jesus lui meme a vécu et Paul a sa suite; ils ont supporte tant de violence et de médisance sans se révolter mais ont prie et Dieu s est occupe d eux: Ainsi ils n ont pas perdu leur paix intérieure : Le Seigneur s occupait du problème et ils restaient unis au Pere dans la confiance/ La charité est patiente ; elle ne s emporte pas fait confiance espère Si Dieu nous demande de faire ainsi c est pour notre propre bien aussi pour nous garder dans Sa Charite: NB Le clavier ne parvient pas ajouter tous les accents dans le texte:
Sophie Duclot
place Marseille, le mois dernier
Merci Régine. J'ai lu les chapitres 13 de la première et de la deuxième épître aux Corinthiens. Il est certain que c'est par l'amour des ennemis qu'un chrétien se distingue des autres hommes et que cela ne peut se faire sans l'aide de Dieu reçue dans la prière.