Père Sébastien

Père Sébastien

publicou na comunidade Prions pour apprendre à prierPrions pour apprendre à prier

Wed Apr 20 2016 00:00:00 GMT+0200 (CEST)

17e jour : L’enfance spirituelle

17e jour : L’enfance spirituelle
loader

Si le message ne s'affiche pas correctement, cliquer ici.

            Chers Priants,

            Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir comment l’enseignement de Thérèse de l’Enfant-Jésus peut nous aider dans la prière.

La purification de la mémoire

            Que se cache-t-il derrière ce titre déconcertant ? Ma mémoire, c’est l’ensemble de mes points d’appui. Par exemple, je sais que je sais lire, faire du vélo, coudre à la machine, faire de beaux discours, monter des projets complexes, etc. En progressant vers le Christ, qui est le roc, le rocher inébranlable, mes points d’appuis humains vont être purifiés. Il ne s’agit pas d’avoir des trous de mémoire ou de « tout oublier ». Il s’agit de ne plus s’appuyer sur ses capacités, mais uniquement sur la Providence, sur l’Esprit Saint. C’est la vertu théologale d’espérance qui se déploie dans cette expérience de pauvreté spirituelle radicale.

L’enfance spirituelle de Ste Thérèse de Lisieux

            Et la Petite Thérèse dans tout ça ? C’est que sa « petite voie d’enfance spirituelle » est un guide précieux pour apprendre à utiliser sa pauvreté spirituelle pour grandir dans l’espérance. Ecoutons-la : « Pour aimer Jésus, être sa victime d'amour, plus on est faible, sans désirs, ni vertus, plus on est propre aux opérations de cet Amour consumant et transformant... Le seul désir d'être victime suffit, mais il faut consentir à rester pauvre et sans force et voilà le difficile. […] Restons donc bien loin de tout ce qui brille, aimons notre petitesse, aimons à ne rien sentir, alors nous serons pauvres d'esprit et Jésus viendra nous chercher, si loin que nous soyons il nous transformera en flammes d'amour... […] C'est la confiance et rien que la confiance qui doit nous conduire à l'Amour... »

            Lorsque nous découvrons nos faiblesses, nos pauvretés, pourquoi ne pas essayer la confiance ? Puisque nous expérimentons que nous ne pouvons rien par nous-mêmes, nous sommes comme « obligés » de mettre notre confiance en Dieu uniquement. « L’espérance ne déçoit pas  » (Rm 5, 5). « Jésus viendra nous chercher » : quelle promesse ! Quelle divine efficacité !

Prier aujourd’hui avec la Petite Thérèse

            Nous pouvons prier avec la Bible, mais aussi avec des textes de saints. Aujourd’hui, nous vous proposons ce magnifique passage de Thérèse :

          (Vous pouvez télécharger une version imprimable de ce texte  et de la méditation que nous proposons en cliquant sur ce lien.)

 

            « Moi je me considère comme un faible petit oiseau couvert seulement d'un léger duvet, je ne suis pas un aigle j'en ai simplement les yeux et le coeur car malgré ma petitesse extrême j'ose fixer le Soleil Divin, le Soleil de l'Amour et mon coeur sent en lui toutes les aspirations de l'Aigle... […] Hélas! tout ce qu'il peut faire, c'est soulever ses petites ailes, mais s'envoler, cela n'est pas en son petit pouvoir!

            Que va-t-il devenir? mourir de chagrin se voyant aussi impuissant?... Oh non! le petit oiseau ne va pas même s'affliger. Avec un audacieux abandon, il veut rester à fixer son Divin Soleil ; rien ne saurait l'effrayer, ni le vent ni la pluie et si de sombres nuages viennent à cacher l'Astre d'Amour, le petit oiseau ne change pas de place, il sait que par-delà les nuages son Soleil brille toujours, que son éclat ne saurait s'éclipser un seul instant. […]

            Tu le sais aussi, souvent, l'imparfaite petite créature tout en restant à sa place (c'est-à-dire sous les rayons du Soleil,) se laisse un peu distraire de son unique occupation, elle prend une petite graine à droite et à gauche, court après un petit ver... puis rencontrant une petite flaque d'eau elle mouille ses plumes à peine formées, elle voit une fleur qui lui plaît, alors son petit esprit s'occupe de cette fleur... enfin ne pouvant planer comme les aigles, le pauvre petit oiseau s'occupe encore des bagatelles de la terre.

            Cependant après tous ses méfaits, au lieu d'aller se cacher dans un coin pour pleurer sa misère et mourir de repentir, le petit oiseau se tourne vers son Bien-Aimé Soleil, il présente à ses rayons bienfaisants ses petites ailes mouillées, il gémit comme l'hirondelle et dans son doux chant il confie, il raconte en détail ses infidélités pensant dans son téméraire abandon acquérir ainsi plus d'empire, attirer plus pleinement l'amour de Celui qui n'est pas venu appeler les justes mais les pécheurs... […]

            O Jésus! que ton petit oiseau est heureux d'être faible et petit, que deviendrait-il s'il était grand?... Jamais il n'aurait l'audace de paraître en ta présence […]

            O Verbe Divin, c'est toi l'Aigle adoré que j'aime et qui m'attire, c'est toi qui t'élançant vers la terre d'exil as voulu souffrir et mourir afin d'attirer les âmes jusqu'au sein de l'Éternel Foyer de la Trinité Bienheureuse […], c'est toi qui restes encore dans la vallée des larmes, caché sous l'apparence d'une blanche hostie... Aigle Éternel, tu veux me nourrir de ta divine substance, moi, pauvre petit être, qui rentrerais dans le néant si ton divin regard ne me donnait la vie à chaque instant... O Jésus! laisse-moi dans l'excès de ma reconnaissance, laisse-moi te dire que ton amour va jusqu'à la folie… Comment veux-tu devant cette Folie, que mon coeur ne s'élance pas vers toi? Comment ma confiance aurait-elle des bornes... […]

            Aussi longtemps que tu le voudras, ô mon Bien Aimé, ton petit oiseau restera sans forces et sans ailes, toujours il demeurera les yeux fixés sur toi, il veut être fasciné par ton regard divin, il veut devenir la proie de ton Amour... Un jour, j'en ai l'espoir, Aigle Adoré, tu viendras chercher ton petit oiseau, et remontant avec lui au Foyer de l'Amour, tu le plongeras pour l'éternité dans le brûlant Abîme de Cet Amour auquel il s'est offert en victime. » (Ms B)

 

            Pour méditer, le texte se suffit sans doute à lui-même, mais voici cependant quelques indications :

            * On peut s’imaginer comme étant ce petit oiseau sur le sol, au duvet mouillé…

            * Ce petit oiseau est plein de désir pour Jésus !

            * Fixer le Soleil divin, même dans la sécheresse. Aussi un bel exemple d’humilité et de confiance dans les distractions.

            * Joie d’être petit, faible : c’est ce qui permet « d’attirer » Jésus !

            * Reconnaissance immense pour l’amour de Jésus, mon créateur, mon sauveur, qui me rejoint dans ma pauvreté, qui reste avec moi dans l’eucharistie.

            * Rester fasciné par le regard de Jésus. Espérer être emporté par lui dans le « Foyer de l’Amour ».

 

Pour aller plus loin :

Marie-Eugène, Je veux voir Dieu, Chap. : Conduite de l’âme.

"Guardava todas essas coisas no seu coração e pensava muito nelas". Lucas 2:19

75 comentários

"Que as suas conversas sejam sempre agradáveis e de bom gosto, e que vocês saibam também como responder a cada pessoa". Colossenses 4:6

Dany
Dany place Paris, ano passado
O Jésus! que ton petit oiseau est heureux d'être faible et petit, que deviendrait-il s'il était grand?... Jamais il n'aurait l'audace de paraître en ta présence […] Ô Jésus, prends le petit oiseau que je suis, sous ta divine protection. Amen
    Nathalie
    Nathalie  há 2 anos
    Comme j'ai ressenti ce regard de l'Astre d'Amour quand j'ai prié à St Paul Hors les murs de Rome ! Ce regard d'Amour je te le rend Seigneur par mon regard empli de Confiance. Amen
      Samia
      Samia place Sétif, há 2 anos
      petite therese n oublie pas ta promesse
        Marthe
        Marthe place Basse-Pointe, há 3 anos
        Merci seigneur, de m'avoir permis de connaitre ce texte, car il a vraiment changé ma vie aujourd'hui. merci, Ste Thérèse. Je reconnais ma petitesse, ma pauvreté et je te fais confiance. ma journée a été merveilleuse. Merci Seigneur
          Claudie
          Claudie place Hauts-de-France, há 3 anos
          Amen.
            Josianne
            Josianne place Abidjan, há 2 anos
            Amen
              Rachel
              Rachel place Saint-Jean-sur-Richelieu, há 2 anos
              SEIGNEUR FAIT MOI PETITE... AMEN... AIDE MOI A CROIRE EN TOI... MON MARI EST ATTEINT D UN CANCER ... J AI PEUR...
                Claudie
                Claudie place Hauts-de-France, há 3 anos
                En très grande et sincère union de prières. Amen.

                  Publicações anteriores

                  16e jour : Les purifications

                  Ver esta publicação

                  15e jour : La croissance spirituelle

                  Ver esta publicação

                  14e jour : Les distractions

                  Ver esta publicação