Samedi 12 mars : Prière proposée par le Père André Guillevic, recteur

Samedi 12 mars : Prière proposée par le Père André Guillevic, recteur

Semaine #11 - Père André Guillevic, recteur du sanctuaire de Sainte-Anne d'Auray  

Cette semaine, prions ensemble sainte Anne, la "grâce", la bienheureuse mère de Marie. Sainte Anne, dont le corps a été confié aux Saintes Maries lors de leur départ de Palestine pour être conduit en France sur la demande de Jésus et de Marie. Sainte Anne qui protège les marins et veille sur nous tous. 

Ô bonne sainte Anne,
toi qui aux premières heures de notre histoire,
as exaucé la prière fervente
des marins bretons en péril
pose encore sur nous ton regard de bonté. 

Le monde d'aujourd'hui, comme une mer agitée,
met à l'épreuve l'héritage de foi
reçu de nos ancêtres. 

Toi qui apprenais à Marie
à se mettre à l'écoute de la Parole de Dieu et à prier,
aide-nous à être de bons témoins de l'Évangile. 

Toi qui as tant aimé ton petit-fils Jésus,
aide-nous à accompagner et guider
les jeunes que nous aimons.

Toi qui as si souvent accueilli les personnes
éprouvées dans leur corps, leur esprit et leur cœur,
manifeste-leur la tendresse de Dieu. 

Sois attentive aux faveurs que nous te demandons...
Reste avec nous afin que nous marchions dans l'amour
jusqu'à la patrie céleste...      
Amen.

Découvrez l'Email du Samedi Cotignac 500 #11

Les nouvelles du projet :

Cette semaine, vous êtes 57 000 à recevoir ce récit historique qui vous permet de mieux connaître l’histoire de Sainte-Anne d’Auray. 

Si chacun de vous propose à UN seul ami de s'abonner à Cotignac 500 dès maintenant, ce sont 114 000 personnes qui pourront découvrir samedi prochain le très beau récit de la conversion et du baptême de Clovis. 114 000 personnes qui pourront, comme vous l'êtes déjà, être des témoins de la puissance et de l'amour de Dieu, de la Vierge Marie et de son fils Jésus pour la France. 

Aidez-nous à redonner à notre pays son dynamisme et sa foi, invitez un ami à s'abonner à l'Email du samedi de Cotignac 500. 

----------------

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

0 partage
146 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

    • Ajoutez une image
    Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies