COMMENTAIRE DE L’ÉVANGILE DE SAINT MATHIEU, CHAPITRE 9,27-38 - Hozana

COMMENTAIRE DE L’ÉVANGILE DE SAINT MATHIEU, CHAPITRE 9,27-38

2) LA PREDICATION DU ROYAUME DES CIEUX

        I) Dix miracles

Guérison de deux aveugles (9,27-31) 

9,27-31 : et voilà que Matthieu en rajoute un petit peu, dans son envolée, profitant de la stupéfaction des foules et des incroyants, pour, dans la foulée, y inclure le miracle des deux aveugles… mais ne nous y trompons pas, encor ici, il ne va s’agir que du langage nouveau, tiré de l’ancien, la foi !!

 « Croyez-vous que je puisse faire cela » dit Jésus… la réponse directe est sincère single comme un coup de fouet qui une fois lancer ne peut plus s’arrêter dans sa course, tellement la spontanéité est évidente, " oui, nous croyons "

La réponse est tout aussi rapide que foudroyante, mais… avec un bémol toutefois, que la foi soit sincère et véridique, à savoir : « qu’ils vous adviennent selon votre foi». Ah !! Attention, attention...

Ici de façon péremptoire Jésus invite l’auditoire à bien comprendre le message ; il ni à pas de tricherie possible ; la remise de l’homme debout devant Dieu ne peut se réaliser qu’à ces seules et uniques conditions. Foi totale et Confiance sans aucune réticence.

Jésus établit ainsi un rapport très étroit entre la prière (la demande) confiante (dans la foi) et le bienfait accordé, et l’on se souviendra ici de la prophétie d’Isaïe 35,5… cela ne vous rappel-il pas quelque chose ! Un homme et une femme de votre connaissance qui un jour quitte tous pour suivre l’appel du Seigneur, dans une contrée bien loin de la vôtre… obéissant ainsi à l’appel de servir ailleurs, avec foi et totale confiance, et malgré l’âge, constructeur et bâtisseur dans les deux sens des mots… gardant au coeur le merveilleux amour de tous ceux qui ont croisé leurs chemins !...bon ne nous épanchons pas trop...Hum.

Guérison d'un démoniaque muet (9,32-34) 

9,32-34 ; pour conclure la présentation de Jésus comme Messie en paroles et en actes, Matthieu rapporte un récit qui reproduit une fois de plus non seulement l’autorité de Jésus Messie, mais qui fait aussi allusion au Christ de Dieu.

Qui peut chasser les démons sinon dieu lui-même, ou Celui à qui Il a donné autorité pour se faire… si les hommes sont dans l impossibilité de reconnaître Jésus comme tel, les démons eux, créer auparavant par Dieu et chassés du paradis, connaissent pertinemment en tant qu’esprit, qui est le fils de David, c'est-à-dire le Messie annoncé aux hommes, et eux ne si trompe pas, et sont de ce fait dans l’obligation d’obtempéré.( il était considéré en ces temps-là, qu’une infirmité de ce genre, était dû à la possession de l’être par les démons).

L’infirmité du corps et du coeur, si vraiment désiré, peut être ainsi balayée d’un simple mot par Jésus, témoignage de Sa volonté suprême et de Son obéissance à son Père, de ramener tous les enfants à Dieu, Père, seul créateur.

Misère des foules (9,35-38) 

9,35-38 ; penchons-nous un peu plus sur ces versets, fort intéressants, et qui s’adressent aussi à nous aujourd'hui : si la moisson est abondante, c’est par ce que d'autres ont semé, mais pour la récolte, les ouvriers sont peu nombreux ; allusion ici au manque de prêtres et de serviteurs zélés; Jésus s’adresse aux apôtres, pour leurs indiquées leurs missions futures, mais Il nous met aussi en garde, de ne pas laisser se faire perdre la moisson que les apôtres ont semé, et qu’en tant que disciples du Maître, nous sommes aussi les apôtres a qui Jésus s’adresse !!!.

Je vous invite à relire le passage de l'Evangile et son commentaire plusieurs fois et à noter vos questions tout au long de la semaine. Jeudi prochain, vous pourrez m'envoyer vos réflexions, vos questions, en commentant la publication ou en m'écrivant un message ; et je tâcherai d'y répondre.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-guy
place Orbigny, il y a 3 mois
Union et communion de prière Alléluia Amen 🙏