Facebook PixelPréparation - Hozana
Lucienne

Lucienne dans Neuvaine à saint Charbel, en quête de Lumière

Publication #2Initialement publiée le 2 janvier 2019

Préparation

Préparation

Chers compagnons de prière,

Nous allons bientôt nous retrouver pour nous laisser imprégner par les mots de saint Charbel.

Moine ermite et prêtre, saint Charbel a fait preuve durant sa vie terrestre d’une forme de sainteté absolue. Pétri d’obéissance, d’une humilité allant jusqu’à l’effacement de lui-même, il a vécu une vie de prière permanente ; il semblait être en relation intime à Dieu aussi bien dans le travail de la terre que dans l’oraison, et cette conversation intime avec le ciel se manifestait par des miracles comme des guérisons.

Il pourrait être tentant de faire de cette vie parfaite de sainteté un exemple à suivre en nous attachant à la forme de cette vie dont on voudrait faire un enseignement. Ce serait passer à côté de ce que saint Charbel nous offre : son être même qui résonne jusqu’à nous et nous invite non à des techniques de prière, d’oraison ou d’évolution spirituelle, mais à une ouverture radicale de notre coeur à Dieu en Jésus-Christ par le saint Esprit. 

Écoutons saint Charbel, il nous indiquera comment aborder l’enseignement que représente sa vie :

“ La sainteté est votre but. La perfection dans l’amour est votre finalité. Ne vous arrêtez pas aux moyens de la sainteté pour les idolâtrer. Ne prenez pas les moyens pour la fin, non plus la fin pour moyen. Ne faîtes pas des moyens votre but et votre finalité ; ne vous servez pas de la sainteté comme moyen pour aboutir à d’autres fins.

La prière vous sanctifie, ne la sanctifiez pas. Le jeûne vous fortifie, ne le divinisez pas. Les mortifications vous purifient, ne les adorez pas. Vos chants sont faits pour louer Dieu, ne les glorifiez pas.

N’échangez pas le Christ par vos discours sur lui, car ainsi vous adoreriez ce que vous dîtes.

La vérité est toujours la même. Pour pouvoir parler de Dieu, il faut qu’il soit dans votre coeur ; car vous ne pouvez pas parler de Dieu alors que vous êtes loin de lui.

Ne laissez pas vos discours sur la haute mer vous empêcher d’y naviguer. ”

Embarquons donc pour la haute mer avec saint Charbel. Sa vie est source d’enseignement car le cheminement de sa vie a été celui d’un coeur à coeur toujours plus profond avec Dieu.

Laissons-nous guider par saint Charbel vers notre finalité : l’amour de Dieu.



Tout au long de cette neuvaine je vous propose de prendre le temps, chaque soir, de nous mettre à genoux pour nous tenir devant Dieu, dans une ouverture de notre coeur qui ne demande rien, n’attend rien, ne raconte rien : faisons silence en nous-mêmes et offrons notre disponibilité aussi totale que nous le pouvons à l’Esprit de Dieu.

Et méditons chaque jour ces mots de saint Charbel, comme un précepte de vie : “Que votre vie soit remplie de l’amour de Dieu” : dans le silence, laissons s’épanouir en nous ces mots de saint Charbel, ils chasseront l’obscurité et nous mèneront vers la lumière.



à bientôt,



Lucienne



NB : tout au long de cette neuvaine nous suivrons les mots de saint Charbel extraits du livre “Paroles de saint Charbel”, recueil d’homélies de saint Charbel établi par le moine Hanna Skandar

80154-preparation

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

Graine de lumière

Publication #1Initialement publiée le 24 décembre 2018

8 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader