RETROUVONS LA LUMIÈRE ! - Hozana

RETROUVONS LA LUMIÈRE !

RETROUVONS LA LUMIÈRE !

Pour plusieurs parmi nous, la nuit de la foi est une réalité qui se présente dans notre vie spirituelle.  Ce lieu d'obscurité spirituelle où il nous faut nous laisser dévêtir et mettre à nu sur la Croix... avec toutes nos misères, nos péchés, et notre pauvreté pleinement exposés. C'est un lieu où les consolations s’évaporent comme si elles n'avaient jamais existées, et il ne reste que le hurlement de notre cœur blessé qui crie, où règne la tentation du désespoir. Saint Jean de la Croix est le Maître pour nous en parler et pour nous promettre qu’au-delà l'obscurité pointe une aube nouvelle. Mais où est-elle ? Comment la voir ?  Comment la trouver cette lumière ? Nous ne la voyons pas… Notre esprit est incapable de la deviner...même si nous gardons le souvenir que Jésus-Christ en a déjà tracé le chemin.

Alors que faire ?  Entrer dans le tombeau avec Lui ; descendre avec Lui dans les enfers de notre condition de créature pour ce que nous sommes en vérité, créés à l'image de Dieu, pour que l'on puisse percevoir la Lumière et revenir à la Vie ?

L’Église nous offre-t-elle des moyens pour garder les yeux dans l’horizon de la foi, lorsque nous sommes dans cette nuit, le cœur brisé et broyé? Écoutons d’abord Mgr Robert Barron qui nous parle à sa manière de cette nuit :

« Nous devons savoir et, plus précisément, ressentir jusque dans nos os, ce qui ne va pas chez nous ; nous devons le regarder en face et le reconnaître avec une honnêteté sans compromis. Sans cet "inventaire moral approfondi", sans ce voyage dans notre propre Enfer intérieur, nous ne ressentirons pas la contrition nécessaire pour permettre un changement de notre façon d'être et de voir. Et, en même temps, nous devons éveiller ce qu'il y a de divin en nous, ce qui est riche et fécond et intact, ce qui est en continuité avec le dessein de salut de Dieu. » 

  (« Et maintenant je vois », catholicexchange.com)

La contrition est un pas important, voire même nécessaire pour progresser dans la foi. La contrition est essentielle dans le sens qu’elle nous aide à reconstruire notre relation Dieu dans le Sacrement du Pardon. Elle enlève de nos épaules les lourdeurs écrasantes qui nous conduisaient vers l’abîme…. Nous voilà dans le dessein du Salut de Dieu pour nous.

Mais, lorsque cette pesanteur est éradiquée de notre cœur, nous pouvons relever la tête !  Et voyons-nous la lumière ?  Pour la percevoir, la recevoir, qu’est-ce que l’Église nous propose pour reconnaître le divin en nous, pour rejoindre Celui qui nous aimions, pour retourner à notre Source, notre route? L’Église du Seigneur nous propose un moyen pour entrer dans Sa lumière et pour sortir de nos ténèbres, et ce moyen est le Sacrement de l’Eucharistie ou l’Adoration Eucharistique. Ce lieu où nous pouvons « voir et entendre » une autre Parole que la nôtre qui crie.

En faire l’expérience, il n’y a rien de mieux ! Soyons attentifs et silencieux à l’intérieur … commençons par un simple acte de foi !  « Seigneur, je crois que c’est Toi qui m’es donné dans l’Hostie », « Seigneur, je crois, mais augmente ma foi » … fermons nos yeux et offrons à Jésus simplement ce que nous sommes.  Offrons-Lui nos lui nos préoccupations, nos angoisses… Occupons-nous de Lui et Il s’occupera de nous.  Ouvrons-Lui notre cœur et unissons-nous à Lui, l’Homme-Dieu qui a vécu ce que nous vivons.

Mangeons-Le, adorons-Le, aimons-Le avec l’amour que nous avons, comme nous sommes là, au moment présent, et peu à peu… la Lumière reviendra.  Oups !  Elle sera là de nouveau, fragile, faible, et puis plus forte… « Oui, Seigneur, augmente encore ma foi » !! La voilà !  Nous sommes revenus à la Lumière… En fait, nous devenons Lumière dans la Lumière !  Nous devenons Eucharistie ! Saint Paul écrivait aux Corinthiens :

« Le pain que nous rompons, n’est-t-il pas en communion au Corps du Christ ?  Puisqu’il y a un seul pain, la multitude que nous sommes est un seul corps, car nous avons tous part à un seul pain.» (1 Cor 10,16-17)

« Nous reflétons tous la gloire du Seigneur, et nous sommes transfigurés en son image avec une gloire de plus en plus grande, par l'action du Seigneur qui est Esprit. » (2 Cor 3,18)

Amen !

80118-retrouvons-la-lumiere

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

9 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

PsMicheline
place Saguenay, il y a 4 mois
Quelle lumière pour ma vie.
Maria Luz
 il y a 4 mois
AMÉN 🙏 🙏🙏
Dany
place Paris, il y a 4 mois
Nous T'adorons et nous Te bénissons Seigneur Jésus, parce que Tu nous as rachetés sur la croix ! « Seigneur, je crois que c’est Toi qui m’es donné dans l’Hostie », « Seigneur, je crois, mais augmente ma foi »
Joanne-Marie mcj
place Saguenay, il y a 4 mois
Amen
Marie Jo
place Niort, il y a 4 mois
« Oui, Seigneur, augmente encore ma foi » !! La voilà ! Nous sommes revenus à la Lumière… En fait, nous devenons Lumière dans la Lumière ! Nous devenons Eucharistie Eveille en moi le don de t'aimer et de t'adorer chaque jour un peu plus Amen 🙏🙏🙏❤️
Joanne-Marie mcj
place Saguenay, il y a 4 mois
Amen
Andrée
place Saguenay, il y a 4 mois
Merci pour ce texte des plus éclairants pour nous aider à traverser nos nuits spirituelles.