Descendre en nos coeurs - Hozana

Descendre en nos coeurs

« Mais, ô Dieu Enfant ! Les bergers de Bethléhem ne Vous furent pas seulement agréables par la simplicité de leur Foi ; ils Vous plurent aussi par l’Humilité de leur cœur. Vous aimez les petits, ô mon souverain Roi ! Et c’est pour cela même que ces heureux pasteurs obtinrent l’insigne gloire d’être préférés à tout le genre humain, dans l’honneur de venir saluer les premiers Votre berceau.

Ainsi l’humilité de Marie a été l’aimant qui Vous attira du Ciel dans Ses chastes flancs, et l’humilité des bergers Vous porte à les appeler les premiers pour former, avec Marie et Joseph, avec les Saints Anges, Votre auguste Cour, dans cette étable devenue un vrai Paradis. Oh ! Quelle admirable leçon Vous me donnez, ô mon Sauveur, à moi qui dois marcher à leur suite ; bien plus, qui vais Vous recevoir en moi-même.

Abaissez-donc, ô Jésus, toutes les hauteurs de mon esprit ; humiliez toutes les répugnances de mon cœur. Abattez-moi au pied de Votre crèche, afin que je ne me relève plus dans mon orgueil. Mais, ô mon Jésus, non seulement Vous aimez les petits ; Vous daignez encore Vous faire petit pour Vous unir à ma bassesse. C'est comme un faible enfant que Vous venez à moi, ô Dieu suprême ! A Votre approche, je me confonds, je m’abîme dans mon néant ; moi, jusqu’ici si éloigné de l’humilité et de la simplicité de l’enfance. Vous cherchez l’étable et la crèche pour y naitre, dans Votre humilité ; entrez dans mon cœur. Bethléhem ne Vous offrit rien d’aussi digne de cette grandeur qui aime à descendre dans ce qu’il y a de plus infime, de cette Lumière qui se plaît à illuminer les plus profondes ténèbres ». 

Ainsi soit-il. "


Dom Prosper Guéranger (1805-1875) - L’Année Liturgique « Le Temps de Noël », p. 91-92, Chez Julien Lanier (1847)

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Bernadette
Bernadette place Ostheim, il y a 7 mois
Jésus mets en chacun de nous cette humilité dont Tu es comblé déjà petit enfant, vient en mon cœur encore plus pauvre que ta crèche, où les anges sont venuent chanter leur éternelle reconnaissance, enleve en nous tout orgueil et vient illuminer nos cœur par Ta présence, comme Tu le fais lorsque Tu viens à nous par la Sainte Eucharistie, change mon cœur en Amour, doux et humble comme tu l'as toujours été.
Marie-Thérèse
Marie-Thérèse place Quincy-Voisins, il y a 7 mois
En union de prières - Amen -
François
François place Bordeaux, il y a 7 mois
" Je viens à Toi, Jésus pour que Tu m’effleures avant que je commence ma journée. Que Tes yeux se posent sur les miens un instant. Laisse-moi emporter à mon lieu de travail, l’assurance de Ton amitié. Emplis mon esprit pour qu’il supporte le désert et le bruit. Que Ton rayonnement béni recouvre la cime de mes pensées. Et donne-moi la force pour ceux qui ont besoin de moi. " Soyons et restons humbles devant l'Amour de notre Dieu, qui vient à nous par l'Enfant-Jésus. Sainte Mère Teresa, qui est restée humble toute votre vie, priez pour que nous sachions ressembler humblement à l'Enfant qui vient !... Ainsi soit-il.
Marcel
Marcel place Montmagny, il y a 7 mois
"Le Seigneur n'abandonne pas ses amis."Ps 37,28
François
François place Bordeaux, il y a 7 mois
Louanges et Gloire à Toi, Seigneur Jésus ! En union de prière. Ainsi soit-il.
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies