Annie

Annie

a publié dans la communauté Notre-Dame-du-Pont Notre-Dame-du-Pont

Sun Dec 02 2018 10:30:00 GMT+0100 (CET)

Dimanche 2 décembre 2018 Premier Dimanche de l’AVENT (Année C)

Dimanche 2 décembre 2018 Premier Dimanche de l’AVENT (Année C)
loader

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,25-28.34-36.

En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue :
« Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots.
Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées.
Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire.
Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »
Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste
comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière.
Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. »

Homélie de l'Abbé H. Savournin

« Tempus fugit.... » « Le temps s’enfuit » nous lance le poète; mais non pas vers le néant mais vers Dieu. Israël était convaincu que tout événement de l'histoire est une révélation de Dieu. C'est Dieu qui conduit son peuple, qui le libére ou le punit. Il est le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, le Dieu de la sortie d'Egypte tout autant que celui de l'exil à Babylone. Bien des prophètes avaient annoncé la destruction du Temple comme conséquence de la rupture de l'Alliance avec Dieu.

Lors de sa dernière montée à Jérusalem Jésus fait de même. Il annonce que le Temple de Jérusalem, centre de tout le culte d'Israël, sera détruit, et qu'il n'en restera pas pierre sur pierre. Ses auditeurs lui demandent

alors, quel sera le signe de cette restauration du véritable Israël qui adorera Dieu en esprit et en vérité.

C'est alors que Jésus prononce ce long discours eschatologique . Il ne décrit pas la « fin du monde », comme nous l'avons souvent compris. Il décrit, le désordre établi au cæur de l'humanité par sa cupidité et son irresponsabilité. S'il nous faisait le même discours aujourd'hui, il nous parlerait sans doute des guerres engendrées par la soif du pouvoir ou des richesses, sans compter l'oppression et la souffrance dues aux disparités entre les privilégiés et les exclus dans toutes les sociétés, y compris les mieux nanties, causes profondes du terrorisme. Il dénoncerait les gaspillage insensé qui pollue notre petite planète bleue pour des profits à (très) courte vue.

Mais Jésus n'en reste pas là. Il annonce la délivrance : « Redressez-vous, relevez la tête, car votre délivrance est proche ». Jésus annonce la libération réalisée par le Fils de l'Homme, c'est-à-dire par ceux qui vivent de son message, selon les béatitudes, ceux qui sont pauvres, humbles de coeur , artisans de paix, assoiffés de justice et prêts à subir les persécutions. Jésus termine par une recommandation très importante: « Tenez-vous sur vos gardes ».

À quoi faut-il prendre garde maintenant ?

A toutes les formes de désordre dans la vie privée (égocentrisme, individualisme, avidité, cupidité) qui engendrent les situations sociales catastrophiques qu'Il vient de mentionner.

Son discours se termine non par l'appel à la crainte et au tremblement, mais par la confiance.

Nous pouvons tous faire quelque chose dès aujourd'hui. Pour changer le monde, commençons courageusement par nous changer chacun personnellement.

En ce temps de l'Avent, tenons-nous debout pour que la présence du Ressuscité nous pénètre et nous transforme et, qu'à travers nous, il continue et achève la libération de tous les esclavages, de toutes les souffrances, de toutes les violences et de toutes les oppressions engendrés par nos péchés.

Prière universelle

Le célébrant:

Tandis que nous attendons l’avènement du Seigneur, unissons nos voix pour qu’il apporte le salut à tout homme.

1) Seigneur,

Nous Te prions pour l’Église qui porte l’espérance du monde.

Fais que nous n’oubliions pas les chrétiens qui souffrent avec courage, dans l’espérance de ton secours et de ta protection.

Roi d’Amour, nous Te prions

2) Seigneur,

Nous Te prions pour notre monde déchiré par les conflits et où se répand perfidement la culture de mort.

Nous Te supplions pour que les jeunes accueillent de nouveau le don et les valeurs de la vie.

Roi d’Amour, nous Te prions

3) Seigneur,

Nous Te prions pour toutes celles et tous ceux qui doutent d’être aimées de Dieu et désespèrent de la vie.

Fais, Seigneur, qu’ils sortent de leurs mauvais rêves et se tournent de nouveau vers Toi.

Roi d’Amour, nous Te prions

4) Seigneur,

Nous Te prions pour nous tous réunis dans cette église, pour les parents et les éducateurs, afin que nous redécouvrions pendant cet Avent la grâce du silence, et de la prière.

Roi d’Amour, nous Te prions

Le Célébrant:

Toi qui viens à notre rencontre, nous te demandons, Seigneur, d’exaucer nos prières et de hâter le temps de tu venue.

Toi qui règnes pour les siècles des siècles.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies