Neuvième vertu : De l'esprit d'oraison de Marie

79914-neuvieme-vertu-de-lesprit-doraison-de-marie


Vertu #9 : De l'esprit d'oraison de Marie

Il n'y a jamais eu d'âme sur la terre qui ait suivi avec autant de perfection que la bienheureuse Vierge, le grand précepte du Sauveur : Il faut toujours prier, et sans jamais cesser (Luc 18, 1). Personne ne pourrait mieux que Marie nous fournir l'exemple et nous apprendre la nécessité de la persévérance dans la prière. Notre divine Mère fut, après Jésus-Christ, la plus parfaite dans l'oraison. Simplement parce que son oraison fut continuelle et persévérante. Le Seigneur parle aux âmes dans la solitude, parce que la solitude et le silence dont on y jouit, invitent l'âme à quitter les pensées de la terre pour méditer les biens du Ciel. L'amour de Marie pour l'oraison ou la solitude la rendait attentive à fuir la conversation des hommes.


AXE DE PROGRESSION : Imiter Marie dans son oraison

La prière est un lieu de combat spirituel.

C'est quand on a décidé de faire oraison qu'une multitude de services « urgents » à rendre et de choses « indispensables » à faire nous viennent à l'esprit. Ce sont alors des leurres.

Au moment d'aller à l'oraison je dis à Jésus : « Seigneur, c'est toi qui sauve le monde. Me voici, je suis ton serviteur ». Et je lui donne le temps d'oraison que j'avais décidé de lui consacrer.


PRIÈRE

"Ô Marie, Vierge très pure, dont le Cœur immaculé doit triompher, veillez sur la pureté des enfants innocents, assistez les jeunes qui luttent pour vivre la chasteté afin que leurs cœurs puissent brûler du véritable amour.

Guidez les époux appelés à vivre l'amour conjugal dans la sainteté, donnez aux prêtres et aux religieux de rendre un beau témoignage par leur fidélité au célibat offert à Jésus pour le salut des âmes.

Défendez-nous du prince de ce monde et de ses suggestions. Aidez-nous à combattre, surtout par le chapelet, ce qui défigure l'humanité que Dieu a voulue à son image.

Soyez la gardienne de notre vie intérieure et apprenez-nous à être attentifs à nos frères, toujours respectés et regardés dans la lumière du Christ.

Amen !"

Réciter une dizaine de chapelet, suivie de trois fois l'invocation : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous. »


Belle fête de l'Immaculée Conception !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

83 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader