4ème semaine de l’Avent / Méditation du dimanche 23 décembre - Hozana

4ème semaine de l’Avent / Méditation du dimanche 23 décembre

4ème semaine de l’Avent / Méditation du dimanche 23 décembre

Méditons avec le saint curé d'Ars

Dieu présent dans toutes les parcelles de sa vie

L’installation de la cloche permet à Jean-Marie de transmettre à ses paroissiens la « bénédiction de l’heure » qu’il a apprise de sa maman. La sonnerie de chaque heure s’entend de partout alentour et chacun s’arrête pour une courte prière, un Ave, un signe de croix, un Gloire au Père, ou un simple regard intérieur vers Dieu. Cela exprime bien que la vie entière de JBMV est toute tournée vers Dieu.

Au procès en béatification, Catherine Lassagne témoigne : « Tout indiquait dans sa conduite habituelle que son âme était continuellement unie à Dieu. » Et le frère Athanase : « Il m’a avoué un jour qu’il perdait rarement de vue la présence de Dieu. » 

 

Méditation

[…] pouvons-nous nous étonner que JésusChrist, qui ne vient sur la terre que pour guérir les passions des hommes, veuille naître dans la plus grande pauvreté et dans la privation de toutes les commodités, même de celles qui paraissent nécessaires à la vie des hommes ? Et nous voyons pour cela qu’il commence à choisir une Mère pauvre, et il veut passer pour le fils d’un pauvre artisan ; et, comme les prophètes avaient annoncé qu’il naîtrait de la famille royale de David, afin de concilier cette noble origine avec son grand amour pour la pauvreté, il permet que, dans le temps de sa naissance, cette illustre famille soit tombée dans l’indigence.

Il va même plus loin. Marie et Joseph, quoique bien pauvres, avaient encore une petite maison à Nazareth ; c’était encore trop pour lui ; il ne veut pas naître dans un lieu qui lui appartienne ; et pour cela il oblige Marie, sa sainte Mère, à faire avec Joseph le voyage de Bethléem dans le temps précis où elle devait le mettre au monde. […] Dites-moi, pouvait-il nous apprendre d’une manière plus efficace, le mépris que nous devrions faire des biens et des richesses de ce monde, et en même temps, l’estime que nous devons avoir pour la pauvreté et pour les pauvres ?

Sermon pour le jour de Noël

 

Résolution

Avant de parler ou d’agir, je me pose la question : « Que ferait ou dirait Jésus, ici et maintenant, à ma place ? »

Pour découvrir Parole et Prière et recevoir gratuitement un exemplaire, cliquez ici !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

8 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Monik
place Creil, il y a 3 mois
Âmen 🙏🏾🙏🏾🙏🏾🌹🌻🥀🌸
Bernadette
place Franconville, il y a 3 mois
OH! Oui! ma réponse plairait- elle à Jésus? Respectons la personne d'en face. Seigneur aide - moi à prendre conscience de toutes mes paroles par rapport à l'autre . Aide - moi à accepter l'autre. Merci
Florence
place Plouray, il y a 3 mois
en union de prière amen
Dany
place Paris, il y a 3 mois
Mon Dieu Jésus Marie Joseph Sainte-Rita, Ce jeune homme que je vous ai nommé TL est en grande souffrance dans son couple Venez-lui en aide. Merci de le visiter. Amen ! Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen
Chantal
 il y a 3 mois
Alléluia amen ! SAINT ENFANT JESUS nous t'en prions fais descendre ta grâce de NOÊL ne tarde plus JESUS