2ème dimanche de Carême - Hozana

2ème dimanche de Carême

2ème dimanche de Carême

Evangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 26,27

 

10. Jésus s’en aperçut et leur dit : « Pourquoi tourmenter cette femme ? Il est beau, le geste qu’elle a fait à mon égard.
11. Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours.
12. Si elle a fait cela, si elle a versé ce parfum sur mon corps, c’est en vue de mon ensevelissement.
13. Amen, je vous le dis : partout où cet Évangile sera proclamé – dans le monde entier –, on racontera aussi, en souvenir d’elle, ce qu’elle vient de faire. »
14. Alors, l’un des Douze, nommé Judas Iscariote, se rendit chez les grands prêtres
15. et leur dit : « Que voulez-vous me donner, si je vous le livre ? » Ils lui remirent trente pièces d’argent.
16. Et depuis, Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer.
17. Le premier jour de la fête des pains sans levain, les disciples s’approchèrent et dirent à Jésus : « Où veux-tu que nous te fassions les préparatifs pour manger la Pâque ? »
18. Il leur dit : « Allez à la ville, chez un tel, et dites-lui : “Le Maître te fait dire : Mon temps est proche ; c’est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples.” »
19. Les disciples firent ce que Jésus leur avait prescrit et ils préparèrent la Pâque. 20 Le soir venu, Jésus se trouvait à table avec les Douze.
21. Pendant le repas, il déclara : « Amen, je vous le dis : l’un de vous va me livrer. »
22. Profondément attristés, ils se mirent à lui demander, chacun son tour : « Serait-ce moi, Seigneur ? »
23. Prenant la parole, il dit : « Celui qui s’est servi au plat en même temps que moi, celui-là va me livrer.
24. Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit à son sujet ; mais malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! »

Lectio divina de l'équipe Hozana

Trois aspects ont émergé.
Jésus souligne la différence entre la préparation matérielle (où faire la Pâques) et spirituelle (le parfum de la femme). Jésus nous appelle à préparer sa venue (qui est proche) et désire habiter dans nôtre cœur.
De plus, la question de l'utilisation de l'argent nous est posée. A quelle fin ? Tuer où aimer ?
La femme donne gratuitement ; quand Judas est dans le calcul sans avoir encore de plan précis pour livrer Jésus.
Enfin il y a ces deux mains dans le même plat : l'une qui livre pour de l'argent et l'autre qui se donne en rançon pour nos péchés.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

122 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-noelle
 il y a 1 an
Serait-ce moi :dit Judas?Jésus lui répond: c'est toi qui l'as dit: Jésus ne lui dit pas oui c'est toi il lui :montre encore sa miséricorde il y a de quoi à faire réfléchir Judas.Tu nous montre seigneur là ou le péché peu nous conduire....Aide nous a mettre en pratique tes commandements, qui est source de vie Dieu de bonté !!!Amen !!!
Thérèse
place Tongrinne, il y a 1 an
Même si Tu sais que Tu vas mourir, Tu continues à faire don de Ta vie, à enseigner Tes apôtres, T'occuper de la Pâques, avertir Judas. Quand Tu aimes, Seigneur, c'est jusqu'au bout :)
Pascal Albert
place Abidjan, il y a 1 an
Merci à toute l'équipe Hozana. Éclairés de ces méditations, notre carême n'en est que plus profond. Dieu vous bénisse.
Thérèse
place Ottawa, il y a 1 an
Merci à toute l'équipe d'hozana pour m'avoir éclairée par cette méditation. Que DIEU VOUS BÉNISSE !
L'équipe d'Hozana
place Paris, il y a 1 an
Trois aspects ont émergé. Jésus souligne la différence entre la préparation matérielle (où faire la Pâques) et spirituelle (le parfum de la femme). Jésus nous appelle à préparer sa venue (qui est proche) et désire habiter dans nôtre cœur. De plus, la question de l'utilisation de l'argent nous est posée. A quelle fin ? Tuer où aimer ? La femme donne gratuitement ; quand Judas est dans le calcul sans avoir encore de plan précis pour livrer Jésus. Enfin il y a ces deux mains dans le même plat : l'une qui livre pour de l'argent et l'autre qui se donne en rançon pour nos péchés.
Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 1 an
Amen
Guicela
place Brussels, il y a 1 an
Magnifique et profonde méditation. Merci à tout l'équipe Hozana pour votre travail et pour m'aider à vivre un temps de carême bien nourrit spirituellement. Union de prière