J1-Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse avec Ste Catherine - Hozana
Unité de Prière

Unité de Prière dans Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse

Publication #1Initialement publiée le 19 novembre 2018

J1-Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse avec Ste Catherine

J1-Neuvaine à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse avec Ste Catherine

1er jour : Invitation à la rencontre

Le 18 juillet, Marie dit à Catherine : « Venez au pied de cet autel »…

Marie, comme une mère, tu nous dis : « Venez vous reposer près de mon fils et refaire vos forces ! »
Marie, tu sais combien nous avons besoin d'amitié. Tu nous fais comprendre que, derrière cette quête d'amitié, se cache une faim plus profonde, celle de l'Amour de Dieu qui donne force à notre cœur.

Prions

Marie, obtiens-nous la grâce de vivre de plus en plus en communion avec Dieu afin de devenir un témoin plus authentique de son Amour.

Récitons un Notre Père et un Je vous salue Marie

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.


Prière de demande d'une grâce personnelle

"Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l'attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous
des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité. Amen."

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

46 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader