Saint Joseph, priez pour nos familles

Saint Joseph, priez pour nos familles

(image web)

FETE DE NOTRE-DAME DU SAINT-ROSAIRE

En partage : Prière à réciter à la suite du Saint-Rosaire, en octobre

Ô Bienheureux Joseph, Gardien très vigilant de la Sainte Famille

Ô Bienheureux Joseph, nous recourons à vous, dans notre tribulation, et, après avoir imploré le secours de votre Très Sainte Épouse, nous sollicitions aussi, en toute confiance, votre patronage.

Au nom de l'affection qui vous a uni à la Vierge Immaculée, Mère de Dieu, au nom de l'amour paternel dont vous avez entouré l'Enfant Jésus, nous vous supplions de jeter un regard propice, sur l'héritage acquis par Jésus-Christ, au prix de Son Sang, et de nous assister de votre puissance et de votre secours dans nos besoins.

Ô Gardien très vigilant de la Sainte Famille, protégez la famille privilégiée de Jésus Christ. Père très aimant, préservez-nous de toute contagion, de la corruption et de l'erreur ; protecteur très puissant, soyez nous secourable et assistez-nous, du haut du Ciel, dans le combat que nous avons à soutenir contre la puissance des ténèbres.
Et de même qu'autrefois vous avez arraché l'Enfant Jésus au péril de la mort, défendez aujourd'hui la Sainte Église de Dieu contre les embûches de l'ennemi et contre toute adversité, et couvrez-nous de votre constante protection, afin que nous puissions, à votre exemple et par votre assistance, vivre saintement, mourir pieusement, et obtenir l'éternelle félicité dans le Ciel.
Amen.

Composée par le Pape Léon XIII (1810-1903) et jointe à sa lettre Encyclique « Quamquam pluries » du 15 août 1889 sur le patronage de Saint Joseph et de la Sainte Vierge.


(3 ans d'indulgence, chaque fois - 7 ans quand on récite cette prière à la suite du Saint-Rosaire en octobre - Pleinière, une fois par mois, pour la récitation quotidienne pendant un mois)

- Aujourd'hui, Fête des Grands Pères (en France)- Prions pour eux. -

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

51 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader