Facebook PixelJOUR 9 - Réaliser notre vocation au bonheur - Hozana
Claire

Claire dans Se mettre à l'écoute du projet de Dieu pour moi !

Publication #9Initialement publiée le 30 octobre 2018

JOUR 9 - Réaliser notre vocation au bonheur

JOUR 9 - Réaliser notre vocation au bonheur

Réaliser notre vocation au bonheur

Tu feras la fête, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, avec le Lévite, l'étranger, l'orphelin et la veuve qui habitent au milieu de toi. Durant sept jours, tu célébreras une fête en l'honneur du Seigneur ton Dieu, dans le lieu qu'Il aura choisi. Ainsi ton Dieu bénira toutes tes ressources et tes entreprises, et tu seras heureux (Dt 16, 14 - 15)

Je suis un être créé pour la joie et ce dès aujourd'hui. La promesse du bonheur nous est faite au Ciel, mais elle commence dès maintenant sur la Terre : “Tu as pour vocation le bonheur” nous rappelle Claire de Castelbajac dont la cause en béatification est ouverte. Elle écrivait : "Je voudrais donner du bonheur à tous ceux que j'approche et semer la joie. La petite Thérèse attendait d'être au ciel pour faire des heureux. Moi, je veux en faire sur la terre”  poursuivant avec humour : “J'ai du bonheur en trop, ça déborde, voulez vous que je vous le donne ?

Réjouissons nous! Nous sommes faits pour l'extraordinaire ! Nous sommes les instruments extraordinaires de Dieu.  A l'image de Claire de Castelbajac, soyons des êtres “allegriophores” : des êtres porteurs de joie. Car la joie est comme le parfum précieux chanté par le Cantique: "La senteur de tes huiles surpasse tout arôme, Ton nom est un parfum répandu” (1,3). Comme une essence rare et délicate, la joie se diffuse autour de nous pour embaumer notre vie et celle de notre entourage. Le Psaume 45 rapproche d'ailleurs ces deux termes en évoquant "l'huile de joie": "Ton Dieu t'a oint d'une huile de joie".

Nous sommes ainsi des contenants appelés à recevoir dès aujourd'hui cette joie divine pour qu'elle nous emplisse entièrement et pour que son odeur, comme un baume bienfaisant, se répande tout autour de nous  : "L'esprit du Seigneur, l'Eternel est sur moi. Car l'Eternel m'a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux, il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers la délivrance. Pour proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur, pour consoler les affligés de Sion, pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil, un vêtement de louange au lieu d'un esprit abattu." (Is 61,1-3)

Ainsi, tout ce que j'entreprends, qui me donne de la joie et que je partage réjouit le coeur de Dieu. Tout cela, le Seigneur vient le faire fructifier et le bénir. "Faites ce que vous aimez le mieux, et offrez-le à Dieu en joie et en allégresse. Parce que ce que vous aimez le mieux, c'est ce en quoi vous vous mettrez le plus aisément tout entier, et c'est cela qui fera de votre vie l'offrande la plus spontanée et la plus parfaite" (Maurice Zundel).

Choisir la joie dès aujourd'hui

Je  regarde ma journée telle qu'elle est. Je prends le temps de trouver 5 petites victoires ou grandes réussites, rien qu'aujourd'hui. Elles sont des occasions de louange et de bénédiction. Je prends le temps de les reconnaître, de me réjouir, de les célébrer : "Ce qui n'est pas célébré a tendance à s'atténuer et à s'évanouir sans laisser de traces." - Jean Monbourquette

Je peux également demander au Seigneur la grâce de me faire expérimenter, à travers une situation concrète, cette joie profonde qu'Il nous promet. Pour que descende sur moi cette onction de joie appelée à se répandre et à embaumer. 

  • Notre Père
  • Je vous salue Marie
  • Prière de la Neuvaine

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

JOUR 8 - Vivre le Présent

Publication #8Initialement publiée le 29 octobre 2018

JOUR 7 - Un chemin fait de déserts et d'oasis

Publication #7Initialement publiée le 28 octobre 2018

JOUR 6 - Un chemin d'offrande totale

Publication #6Initialement publiée le 27 octobre 2018

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader