Facebook PixelJour 9 – La conversion du cœur - Hozana
Alice

Alice dans Neuvaine à ste Thérèse d'Avila - (Re)découvrir l'oraison

Publication #9Initialement publiée le 15 octobre 2018

Jour 9 – La conversion du cœur

Jour 9 – La conversion du cœur

Méditation quotidienne

Enfin, l'oraison a une action transformatrice. Dans cet abandon total à la présence aimante et bienveillante du Christ, dans l'accueil absolu de cet amour, c'est notre être que nous remettons à Dieu.

L'oraison est un chemin vers l'humilité et la sainteté en nous apprenant à mourir à nous et renaître au Christ. 

N'oubliez jamais cette importante vérité : ce à quoi doivent uniquement prétendre ceux qui commencent à s'adonner à l'oraison, c'est de travailler de toutes leurs forces, avec courage et par tous les moyens possibles, à conformer leur volonté à la volonté de Dieu. Soyez bien assurées qu'en cela consiste, comme je le ferai voir dans la suite, la plus sublime perfection à laquelle on puisse s'élever dans le chemin spirituel. Plus on s'unit à Dieu par cette conformité entière de volonté, plus on reçoit de lui, et plus on avance dans les voies de la perfection. N'allez pas croire que notre avancement dépende de quelque autre moyen inconnu et extraordinaire ; non : tout notre bien consiste dans la parfaite conformité de notre volonté avec la volonté de Dieu. (Sainte Thérèse d'Avila)

Mais les paroles ne suffisent pas pour que Dieu possède entièrement une âme, il faut qu'elle quitte tout ce que Notre Seigneur lui dit de quitter. Nous en avons la, preuve dans ce jeune homme de l'Évangile à qui le divin Maître dit : Que s'il voulait être parfait, il quittât tout pour le suivre. (…) Or, c'est de là que procèdent d'ordinaire les grandes sécheresses que l'on éprouve dans l'oraison. (Sainte Thérèse d'Avila)

 Prions avec Sainte Thérèse d'Avila :

« Que rien ne te trouble
 Que rien ne t'épouvante
 Tout passe
 Dieu ne change pas
 La patience triomphe de tout
 Celui qui possède Dieu
 Ne manque de rien
 Dieu seul suffit ! » 

Sainte Thérèse d'Avila

Dans la journée, prenons un temps, pour entrer en oraison... ainsi que demain, après demain, ...

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 8 - Les fruits de l'oraison

Publication #8Initialement publiée le 14 octobre 2018

Jour 7 – Ne pas se décourager

Publication #7Initialement publiée le 13 octobre 2018

Jour 6 – Comment pratiquer l'oraison de recueillement ?

Publication #6Initialement publiée le 12 octobre 2018

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader