Partagez-nous votre témoignage - Hozana

Partagez-nous votre témoignage

Pourriez-vous témoigner, simplement de ce qui est beau dans votre couple, et de ce qui est difficile ?

Sauriez-vous le dire? En quelques mots? Si vous deviez définir pourquoi vous vous êtes choisis et pourquoi vous restez même s'il y a telle ou telle croix à porter.

Il est parfois opportun de prendre du recul, dans un quotidien souvent bien concret et un peu trop collé au sol.

Pourriez-vous prendre un moment, pour noter en commentaire ce qui vous plait, vraiment, ce qui vous nourrit, dans le fait d'être différents ? Et ce qui est dur, que vous souhaitez confier a notre prière?

Pour cheminer : pourriez-vous également le partager à votre partenaire de vie...? 

Prions l'esprit Saint avant de répondre et pour vivre ce partage avec l'autre.

Roi Céleste consolateur, Esprit de vérité, Toi qui est partout présent, et qui emplit tout, Trésor de grâce et donateur de Vie, viens et demeure en nous, purifie-nous de toutes souillures et sauve nos âme, Toi qui es bonté.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

11 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Valérie-Anne
place Montrouge, il y a 3 mois
Confions à l'Esprit-Saint : La rencontre à laquelle nous invite Marjerie.
Mg Marie Madeleine
place Pays de la Loire, il y a 3 mois
La différence a créé les difficultés a force de temps de prière j ai changé mon regard et cela l à obliger à changer le sien. Je me suis effacée de l église par amour pour porter ma responsabilité d épouse et de femme. Je suis ravie d'avoir accueillis ce retrait pour plus de profondeur de foi. Kyrie eleyson
Marjorie
place Sète, il y a 3 mois
Touchant votre temoignage et dur a la foi(s)... Pouvez-vous précisez ce que vous entendez par "je me suis effacée de l'église...pour plus de profondeur de foi" ,svp? Merci beaucoup
Valérie-Anne
place Montrouge, il y a 3 mois
Je vais prie pour que vous trouviez un équilibre entre votre devoir d'épouse et votre vie écclesiale et sacrementellle.
Valérie-Anne
place Montrouge, il y a 3 mois
En tant enfant de divorcés : Un divorcé très confituel, qui occassionne encore 35 ans après beaucoup de blesseures; Mais cheminant dans la foi, j'arrivée à accepter mes parents comme y sont surtout mon papa, qui sans le vouloir à blessé la femme en moi. Si mes parents ne c'était pas mariés je ne serais pas née. C 'est sientifique. Je me dis que si la providance m'a donne des parents aussi blessés c 'est pour me montre que l'amour incondditionnel et gratrruit. Union de prière.
Marjorie
place Sète, il y a 3 mois
Nos blessures... La place prévue pr Dieu...Merci, c'est dur et en même temps magnifique de voir combien et comment Dieu prend pla e en nos vies. Merci.
Marie-guy
place Orbigny, il y a 3 mois
Alleluia Amen 🙏
Marjorie
place Sète, il y a 3 mois
MERCI parce que je reçois chaque jour la grâce de voir combien l'Esprit de Dieu est à l'oeuvre en mon conjoint dans de grandes choses comme dans de toutes petites, lors de discussions nourrissante d'échanges littéraires, d'actualités et/ou spirituels, lors du pardon après nos disputes, dans son écoute impartiale qui ne me noie pas de conseils, lorsqu'il a spontanément une joie et une légèreté qui redonne souffle, lors de son ouverture aux autres religions, lorsqu'il prend la défense de la foi chrétienne tout en étant athé, lorsqu'il me montre un chemin chrétien quand j'oublie ou ne veut pas le voir... CE QUI EST DUR est bizarrement tout ce qui est beau, dans son penchant contraire ! Une exigence et une appartenance a des valeurs qui parfois peuvent exclurent, un égocentrisme qui ne peut plus laisser place a l'écoute parfois, une complexité de pensées qui créée des problemes et de la noirceur, lorsqu'il m'entreprend sur les fautes de l'Eglise comme si je portais tout ce poids sur mes épaules et devais les reparer... En écrivant cela, je vois noir sur blanc combien nous nous ressemblons finalement... Ne suis-je pas moi aussi bien incohérente, et ne vais-je pas confesser la plus part du temps les même choses encore et encore, ces choses qui sont souvent la faceB de mes vertues... Qu'il est dur de regarder son compagnon comme Dieu nous voit au moment du sacrement du pardon... Kyrie Eleison.
Valérie-Anne
place Montrouge, il y a 3 mois
Le défaut de votre époux ou concubin se trouve aussi chez les chrétiens. La tolérance demande beaucoup d'humilité, bien que c'est terme dans notre société qui se traduit comme confusion. comme le disait Benoit relativité notre occident. Bravo pour votre communauté....