Prions avec Saint Augustin - Hozana

Prions avec Saint Augustin

Prions avec Saint Augustin

Voici la Prière d’un converti « II fut un temps, Seigneur, où je ne Vous connaissais pas » de Saint Augustin (354-430), Evêque d’Hippone en Algérie, fils de sainte Monique et Docteur de l’Église Catholique Romaine.


La Prière de St Augustin « II fut un temps, Seigneur, où je ne Vous connaissais pas » :

« II fut un temps, Seigneur, où je ne Vous connaissais pas. Ah ! Maudit soit ce temps où je ne Vous voyais point ! Mais, grâce à votre Miséricorde, qui s'obstine à ne pas m’abandonner, Vous avez illuminé mon aveuglement, Vous m'avez illuminé, ô Lumière du monde, et je Vous ai vue, et je Vous ai aimée. Car pour Vous aimer, ô mon Dieu, il faut Vous voir, et pour Vous voir, il faut Vous aimer. Mais je Vous ai aimée bien tard, ô Beauté si ancienne et si nouvelle tout ensemble. Oh ! que je Vous ai aimée tard ! Il y avait sur les yeux de mon âme une grande nuit, une nuit tellement épaisse que je ne voyais pas, que je ne pouvais voir le Soleil de la Justice, la Lumière de la Vérité. J'étais plongé dans cette obscurité, et j'aimais mon aveuglement, et j'allais de ténèbres en ténèbres. Qui donc m'a tiré de cette nuit quand j'étais un misérable aveugle, assis dans l'ombre de la mort ? Qui donc a pris ma main et m'a fait sortir de cette nuit ? Quel est donc enfin mon illuminateur ? Vous, c'est Vous, ô mon Dieu : Vous m'avez arraché de ces ténèbres de la mort et m'avez appelé à Votre admirable Lumière. Ah ! Je vois, Seigneur, je vois, je vois... Merci, mille et mille fois merci, mon doux Donneur de Lumière ! »

Ainsi soit-il.


Saint Augustin (354-430)

Augustin

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Julie
place Montrouge, il y a 4 mois
AMEN