Facebook PixelJ 9 - Aide dans le Purgatoire - Hozana
Claudie

Claudie dans Neuvaine à Notre-Dame du Perpétuel Secours

Publication #9Initialement publiée le 27 juin 2018

J 9 - Aide dans le Purgatoire

J 9 - Aide dans le Purgatoire

Dans le purgatoire, Notre Dame du Perpétuel Secours aide ceux qui l'ont aimée.

Faire le signe de Croix,

Un notre Père, un Je vous salue Marie...

Méditation :

Nous terminons cette neuvaine, ô Notre Dame, pleins d'admiration d'avoir pu constater sur ton icône le sens de ton nom. Ce sens est reflété dans la tendresse de tes yeux. Tu es le Perpétuel Secours, parce que tes yeux, de quelque côté qu'on les regarde, gauche ou droite, se posent sur nous pleins de tendresse et du désir de nous protéger. Ils nous suivent partout, quelles que soient nos conditions de vie, nos écarts, défauts et reculs.

Tu es le Perpétuel Secours, parce que le geste par lequel tu soutiens Jésus se prolonge sans fin : tu es toujours à ses côtés comme celle qui ne cesse d'intercéder pour nous.


Prière du jour :

"Perpétuel Secours, parce que telle est ta mission : médiatrice de la grâce de Dieu, qui est inépuisable, malgré l'immensité de nos fautes. Obtiens-nous la grâce de correspondre à ton perpétuel secours par notre recours perpétuel à la prière.

Ainsi soit-il."

Résolution :

Entendre la Messe et y communier en l'honneur de Notre-Dame du Perpétuel Secours, et pour les âmes du purgatoire.

Prions :

"Mère du Perpétuel Secours, Vous qui n'abandonnez jamais vos enfants fidèles et qui les secourez perpétuellement dans la vie, dans la mort, et même jusque dans le purgatoire, voyez ici à vos pieds un pauvre pécheur qui, rempli de confiance, accourt à vous, et à vous s'abandonne ! J'ai commis de nombreux et gros péchés, ô ma Mère ! J'espère qu'ils m'ont été pardonnés, mais je ne sais si j'ai suffisamment fait pénitence ! Il est probable que je devrai terminer de les expier dans le purgatoire. Si tel était mon sort, ne manquez pas de me visiter dans cette terrible prison ! Consolez-moi alors, et soulagez mes peines. Enfin, soyez mon Perpétuel Secours, pour me voir bientôt vous louer dans le Ciel, et chanter vos miséricordes, pour toute l'éternité.

Ô Mère du Perpétuel Secours, ayez pitié des âmes du purgatoire, et spécialement de celles qui ont eu de la dévotion envers vous.

Ô Mère du Perpétuel Secours, priez pour nous, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

Ô Mère du Perpétuel Secours, me voici arrivé au terme de cette neuvaine où, chaque jour, je suis venu me prosterner à vos pieds. Aujourd'hui plus que jamais, ma supplication monte vers vous, ardente et confiante. Je ne puis en douter, vous avez entendu le cri de ma prière : vous m'accorderez ce que je sollicite, ou une grâce plus précieuse encore. Par votre Fils crucifié pour nous, par vos douleurs unies aux siennes, par votre amour miséricordieux, par votre titre de Mère du Perpétuel secours, exaucez-moi si telle est la volonté de Dieu !

Ô ma Mère, ma confiance est si grande que, dès à présent, je vous dis merci ! Merci pour les grâces du passé ; merci pour celles que j'attends de votre inépuisable amour ! Ô Mère secourable, comme Jésus vous a donnée à nous, maintenant donnez-nous Jésus pour toujours, car c'est Lui la Grâce des grâces ! Amen."

Prière de contrition :

"Mon Seigneur Jésus-Christ, Dieu et homme véritable, mon créateur, mon Père et mon Rédempteur, voici à vos pieds un pauvre pécheur qui a bien attristé Votre Cœur aimant. Hélas, aimable Jésus, comment ai-je pu offenser et remplir d'amertume ce Cœur qui m'aime autant et qui n'a rien épargné par amour pour moi ? Combien grande fut mon ingratitude ! Mais, ô mon Sauveur ! Je veux Vous consoler ! Je Vous dis tout de suite que je me repens, ayant ressenti tant de peine, pour les déplaisirs que je Vous ai causés, que je voudrais mourir de douleur et d'une pure contrition.

Oh ! Mon Jésus ! Qui me fera pleurer le péché comme Vous l'avez pleuré, en Votre vie mortelle ? Mon âme regrette de Vous avoir offensé. Père Eternel, en réparation de mes fautes, je Vous offre le chagrin et la douleur qu'en a ressentis pour elles le Cœur de Votre Divin Fils. Et Vous, ô Jésus si aimant, donnez-moi une telle horreur du péché, que dorénavant, elle me fasse éviter même les fautes les plus légères. Loin de mon cœur maintenant, les affections terrestres : je ne veux plus aimer d'autre que mon Rédempteur de toute bonté. Oh ! Mon Jésus ! Aidez-moi, fortifiez-moi et pardonnez-moi.

Ma Mère du Perpétuel Secours, intercédez pour moi et obtenez-moi le pardon de mes péchés. (3 fois)"

Le Souvenez-vous :

"Souvenez-vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu'on n'a jamais entendu dire qu'aucun de ceux qui ont eu recours à vous, imploré votre protection ou réclamé votre secours, aient été abandonné.

Animé(e) d'une pareille confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je cours, je viens à vous et, gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds.

Ô Mère du Verbe incarné, ne rejetez pas mes humbles prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen."



Pour terminer la neuvaine : Litanies de Notre-Dame du Perpétuel Secours 

"Seigneur, ayez pitié de nous !
Jésus-Christ, ayez pitié de nous !
Seigneur, ayez pitié de nous !

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous !
Fils, Rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de nous !
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous !
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous !

Sainte Marie, priez pour nous.

Sainte Mère de Dieu, priez pour nous.
Sainte Vierge des vierges, priez pour nous.
Mère du Christ, priez pour nous.
Reine conçue sans péché, priez pour nous.
Reine du Très Saint Rosaire, priez pour nous.
Notre Dame du Perpétuel Secours, priez pour nous.

Ô Mère du Perpétuel Secours, dont le nom inspire la confiance,
venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous puissions aimer Dieu de tout notre cœur, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous nous conformions en toute choses à la Volonté de Dieu et à Celle de Votre Divin Fils, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous puissions déjouer les pièges du Malin, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous nous souvenions toujours de nos derniers moments, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous nous approchions toujours des Sacrements avec ferveur, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous évitions toute occasion de pécher, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous ne négligions jamais la prière, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous n'oublions jamais de Vous invoquer dans les moments de tentation, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous soyons toujours victorieux des tentations du Malin, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous pardonnions généreusement à tous nos ennemis, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous ne puissions jamais commettre de péché mortel, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous évitions toute mauvaise fréquentation, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous puissions être fortifiés dans notre inconstance, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous ne puissions jamais remettre notre conversion quotidienne, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous combattions nos mauvaises habitudes avec zèle, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous Vous aimions toujours plus, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous portions notre prochain à Vous aimer, à Vous servir et à Vous invoquer, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous vivions et que nous mourions dans l'amitié de Dieu, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Dans tous les besoins de l'âme et du corps, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Dans notre pauvreté et dans notre détresse, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Dans les persécutions et les moments d'abandon, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Dans les moments ou notre esprit souffrira, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Dans les périodes de guerre, de famine et d'épidémie, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Dans toutes les occasions de pécher, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand nous sommes assaillis par les forces du Mal, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand nous succombons aux tentations de ce monde, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand nous luttons contre les mauvais penchants de notre nature corrompue, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand nous sommes tentés contre la sainte vertu de pureté, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand la mort sera proche, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand nous perdrons nos sens, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Au moment de notre départ de ce monde, pour que nous ne soyons pas remplis de crainte et de terreur, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Au moment de la mort, quand le mauvais essaiera de plonger mon esprit dans le désespoir, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Au moment où le Prêtre nous donnera la dernière absolution et la dernière bénédiction, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand nos amis et nos relations, entoureront notre lit avec compassion pour invoquer sur nous la clémence de Votre Nom, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand ce monde disparaîtra de notre vue et que notre cœur cessera de battre pour toujours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Pour que nous remettions notre âme entre les mains du Créateur, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand notre âme paraîtra devant le Souverain Juge, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Lorsque la sentence irrévocable sera prononcée, venez à notre secours, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Quand nous serons en Purgatoire et que nous soupirerons après la vision de Dieu, venez à notre secours, ô charitable Mère.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur !
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur !
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous !

Priez pour nous, ô Mère du Perpétuel Secours.
Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus-Christ."

Prions :

"Ô Dieu tout-puissant et miséricordieux, qui, en vue de secourir la race humaine, avez voulu que la Bienheureuse Vierge Marie devienne la Mère de Votre Fils unique, accordez-nous par Son intercession, nous Vous en supplions, de toujours éviter la contagion du péché pour que nous Vous servions toujours avec un cœur pur. Nous Vous le demandons, par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il !"

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

J 8 - Protection à l'heure de notre mort

Publication #8Initialement publiée le 26 juin 2018

J 7 - Constance dans la protection

Publication #7Initialement publiée le 25 juin 2018

J 6 - Protection dans la dévotion

Publication #6Initialement publiée le 24 juin 2018

51 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader