Facebook PixelJour 18 : l'orgueil spirituel - Hozana
Vers le Ciel

Vers le Ciel dans Prions pour vivre ! Aimer ! Devenir saints !

Publication #18Initialement publiée le 18 octobre 2014

Jour 18 : l'orgueil spirituel

Sur la route de la sainteté, dès qu'on progresse un peu, un terrible danger nous guette...

Claire de Castelbajac en prend conscience pendant son pèlerinage en Terre Sainte en 74 “Ce que j'ai une âme moche, moi qui, jusqu'à présent n'en étais pas trop mécontente !” Elle relit sa vie passée à Rome et elle qui avait la tranquille assurance d'être “quelqu'un de “bien” a reçu une bonne leçon d'humilité.

Lorsque nous sommes un peu trop orgueilleux, relisons ce passage de l'évangile où Jésus nous nous parle (Le pharisien, ce n'est pas “les prêtres”, ou “les autres”. C'est moi, c'est toi, aujourd'hui dans notre vie.).(Luc, Chapitre 18). Le méditer dans notre prière peut être un bon antidote.

« Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L'un était pharisien, et l'autre, publicain. Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : 'Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.' Le publicain, lui, se tenait à distance et n'osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : 'Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !' Quand ce dernier rentra chez lui, c'est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l'autre. Qui s'élève sera abaissé ; qui s'abaisse sera élevé. »

Une question à te poser :

Est-ce qu'il y a de l'orgueil spirituel en moi ? Indice : je suis convaincu que la sainteté est un chemin magnifique, je me sens un devoir de sanctifier les autres, j'ai le sentiment d'être un “gars bien” ou “une fille bien” parce que je fais tel ou tel effort. Je me donne pour mission d'évangéliser les autres autour de moi. Est-ce que ce n'est pas aux autres, qui me paraissent moins “amoureux de Dieu” mais qui sont malgré tout plus humbles que moi, de m'évangéliser ? Seigneur, montre moi mes petitesses, montre-moi mes défauts !

 

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 17 : la confession

Publication #17Initialement publiée le 17 octobre 2014

Jour 16 : vaincre la tentation

Publication #16Initialement publiée le 16 octobre 2014

Jour 15 : un programme pour la sainteté (2/2)

Publication #15Initialement publiée le 15 octobre 2014

31 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader