Bénédicte, jeune, dynamique et traductrice pour Hozana - Hozana

Bénédicte, jeune, dynamique et traductrice pour Hozana

Bénédicte, jeune, dynamique et traductrice pour Hozana

Aujourd'hui présentation de Bénédicte, traductrice pour Hozana

Je m'appelle Bénédicte Ozanam, j'ai 26 ans et je viens de la région parisienne.

Troisième d'une famille de six enfants, j'ai eu la chance de grandir dans une famille catholique pratiquante.

Je suis installée en Irlande depuis 2012. J'ai étudié un an à l'université de Maynooth, puis j'ai trouvé du travail. Cela fait maintenant 4 ans et demi que je travaille à temps plein dans l'informatique dans le domaine de la santé. Je travaille pour une compagnie qui fait des logiciels pour aider les hôpitaux à devenir digitaux et réduire les erreurs médicales.

Personnellement, je suis une sport aficionado - principalement running et yoga en ce moment.

Du coté associatif, je suis engagée Foulard Blanc depuis plusieurs années maintenant. J'ai fait ma première permanence auprès des malades en 2010, j'ai demandé et reçu mon foulard en 2012 et pris mon engagement en 2014. C'est une source de joie immense, toute au long de l'année et pendant une semaine l'été de façon plus intense.

J'aime servir, j'aime avoir le sentiment d’être utile et de pouvoir apporter quelque chose à la communauté quel qu'elle soit. J'ai la chance de parler couramment l'anglais et le français et j'aime traduire, je cherchais un service, alors quand j'ai vu l'appel d'Hozana, je n'ai pas pu m’empêcher d'y voir un signe.

 

J'ai plusieurs prières et psaumes que j'aime particulièrement, mais si je devais n'en choisir qu'une, alors je choisirais le Cantique de Siméon :

Maintenant Ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur aller en paix selon ta parole
Car mes yeux ont vu le sauveur que tu prépares à la face des peuples
Lumière pour éclairer les nations et Gloire d'Israël ton peuple
Gloire au Père, au Fils, au Saint Esprit et dans les siècles, les siècles des siècles.

Merci Bénédicte et Bienvenue !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

18 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader