Facebook PixelPrise de conscience - Hozana

Prise de conscience

Je n'ai pas donné beaucoup de nouvelles récemment. Trop occupée. L'été a été à la fois long et court, et éprouvant.

J'ai eu 30 ans cet été. Pour moi, ca a été une prise de conscience. Presque deux ans et demi maintenant que Philipp a fait son arrêt cardio-respiratoire et peu, très peu de progrès. Il n'a pas conscience de son handicap, ne prend pas d'initiative, et sa mémoire au fur à mesure ne marche plus. Il est incapable d'avoir une conversation. Il ne peut pas marcher seul. Il ne peut même pas dire quand il a envie d'aller aux toilettes. À part un miracle, il ne reviendra pas. Je l'ai perdu. Et je passerai le reste de ma vie à m'occuper de lui, sans avoir d'avenir. Une vie sociale réduite, pas d'autres enfants, pas de travail ni de vie amoureuse.

J'ai prié la petite Thérèse, pour un miracle. Que ce soit dans un sens ou dans l'autre. Je ne suis pas une sainte et l'idée de passer les 40 ou 50 prochaines années de ma vie à m'occuper de lui m'est extrêmement difficile. Renoncer à toute ma vie. Je l'aime, mais c'est trop dur.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

3ème opération

15 juin 2015

Journée difficile

1 avril 2015

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader