SAINT FRANÇOIS ET L'EUCHARISTIE - Hozana

SAINT FRANÇOIS ET L'EUCHARISTIE

SAINT FRANÇOIS ET L'EUCHARISTIE

Comme vous le savez peut-être, saint François a un esprit très concret.  Alors s’il sait par la foi que la vision éternelle assurera, pour ainsi dire, une perception immédiate du Christ entré dans sa Gloire promise par le Père, il ressent douloureusement l’absence de cette perception en ce temps de notre histoire.  Pour y subvenir, le mystère eucharistique répond à ses aspirations : « En ce siècle je ne vois rien corporellement du très haut Fils de Dieu sinon son Corps et son très saint Sang. » Face aux doutes et aux négations dont le XIIIe siècle était témoin, l’intensité de sa ferveur consent à admettre l’idée d’une expérience personnellement vécue.

 

Saint François est vraiment frappé par l’humilité de la Présence : « Voici, chaque jour Il s’humilie, lorsque chaque jour Il vient lui-même à nous sous une humble apparence ; chaque jour Il descend du sein du Père sur l’autel dans les mains du prêtre. »  Chaque jour se répète cette admirable descente.  Le Verbe se rend présent « dans les mains du prêtre ».  L’ostension de l’hostie à laquelle il est fait ensuite allusion a pour fonction d’attester sa Présence.  Devant un tel don, saint François s’étonne que le cœur humain puisse résister : « Alors, fils des hommes, jusques à quand ce cœur lourd ? (Ps 4,3). Pourquoi ne reconnaissez-vous pas la vérité et ne croyez-vous pas au Fils de Dieu ?

 

Le désir profond de saint François se transforme en une vision.  L’eucharistie permet cette transformation : « De même qu’Il se montra aux saints Apôtres dans une vraie chair, de même maintenant aussi Il se montre à nous dans le Pain sacré. »  Pour François, la perception de la présence du Christ par les Apôtres était la récompense de leur foi !

 

Par la foi, nous aussi nous participons au privilège de saisir la grâce que le Pain et le Vin « sont ses très saints Corps et Sang vivants et vrais de Notre-Seigneur » !

 

Et la foi ne peut séparer le mystère eucharistique du mystère sacerdotal ; les prêtres, doivent être respectés à cause de leur office et du ministère du très saint Corps et du très saint Sang du Christ qu’ils sacrifient sur l’autel et qu’ils reçoivent et qu’ils administrent à tous.

 

Dans le Cœur de Jésus

78550-saint-francois-et-l-eucharistie

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

16 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Pierrette
Pierrette place Pleslin-Trigavou, il y a 21 jours
Ame du Christ, sanctifie-moi Corps du Christ, sauve-moi Sang du Christ, enivre-moi Eau du côté du Christ, lave-moi Passion du Christ, fortifie-moi O bon Jésus, exauce-moi Dans tes blessures, cache-moi Ne permets pas que je sois séparé de Toi Contre l'ennemi perfide, défends-moi A l'heure de ma mort, appelle-moi Ordonne-moi de venir à Toi Pour qu'avec tes saints je Te loue Dans les siècles des siècles Amen. Saint Ignace de Loyola Exercices spirituels Seigneur donne nous des prêtres !!! seigneur donne nous de saints prêtres !!!
Andrée
Andrée place Saguenay, il y a 21 jours
Merci de nous rappeler le grand don de Jésus dans l'eucharistie (peut-il y avoir amour plus grand) et du respect dû aux prêtres. Ils ont besoin de nos prières et non de nos critiques. Gloire et louange à Dieu!
Thierry
Thierry place Rouen, il y a 21 jours
"Respect dû aux prêtres. Ils ont besoin de nos prières et non de nos critiques." Merci Andrée. C'est exactement ce qu'a dit cet après midi le prêtres, à Lourdes après le chapelet à la grotte.
Joanne-Marie mcj
Joanne-Marie mcj place Saguenay, il y a 21 jours
Amen
Thierry
Thierry place Rouen, il y a 21 jours
Seigneur Jésus, en union de prière avec ton prêtre martyre, Jacques Hamel, dans la communion des saints, nous désirons de tout notre coeur Te prier pour tes prêtres, par la prière que voici : Dans tes mains consacrées, nous déposons nos suppliques, père Jacques. Présente-les toi même à la Trinité Sainte, afin qu'elles soient accueillis avec un bonheur insoupçonnable par l'Amour, parce que cette précieuse requête que nous te transmettons va être faite par toi, Son prêtre martyre. Ainsi, nous voulons prier pour tous les prêtres du Seigneur, et particulièrement pour celui ou ceux de notre paroisse. Que le Seigneur renouvelle chaque jour leur foi et leur désir de n'être que pour Lui, en gommant toute impressions d'habitudes et de répétitions. Que leur réveil à chaque nouvelle aube soit à chaque fois une jubilation à l'idée de pouvoir donner les divins sacrements, et qu'il rayonnent de bonheur dans leur ardente attente à pouvoir renouveler à l'autel, le sacrifice parfait de l'Amour qui se donne pour le salut de tous. Amen
Joanne-Marie mcj
Joanne-Marie mcj place Saguenay, il y a 21 jours
Amen
Utilisateur effacé
Utilisateur effacé  il y a 21 jours
Ô Blanche Hostie ! Je t’adore dans ton humilité aimante à l’infini ! Tu t’abaisses et tu t’anéantis inlassablement pour combler ma petite dimension humaine, cette dimension fragile et épuisée, cette dimension que le monde étouffe et écrase ; et moi, comme tu fonds en moi, je fonds dans cet amour indescriptible ! Ô Saint Sacrement, comme ta lumière transforme mes nuits et mes jours en ce Grand Jour sans déclin ! Toi qui es rejeté et foulé aux pieds des ingrats, toi qui es crucifié à nouveau chaque jour dans tous les coins de cette terre misérable, toi Ô mon Jésus mort et ressuscité, si l’on savait que tu es la vie dont tous ont besoin ! Si l’on savait que loin de toi c’est la mort inévitable, qu’en dehors de toi c’est le désert du désarroi ! Mon Pain du ciel, bénis-moi et rassasie de toi mon âme ! Toi la Source inépuisable de la vive eau, j’ai si soif de toi ! Ma consolation et ma récompense, je t’aime et t’adore ! Oui, avec vous Lucie, je pleure pour le salut des âmes qui se perdent volontairement et involontairement, consciemment et inconsciemment ; car le « prince de ce monde » se prend pour le plus fort, et comme il est idiot ! (pardon !) Je suis forte par celui qui me fortifie ; car oui, ce n’est plus moi qui vis mais mon Grand Bien, mon doux amour, mon divin Jésus, c’est lui qui vit en moi et me renouvelle instamment ! Je suis faite pour toi, mon humble Jésus, alors ne me permets jamais de te lâcher la main : j’ai tant besoin de cette main qui me guide soigneusement sur ce chemin de crêtes de l’ici-bas. Amen.
Joanne-Marie mcj
Joanne-Marie mcj place Saguenay, il y a 21 jours
Amen
Dany
Dany place Paris, il y a 21 jours
Nous t'adorons et nous te bénissons, Ô très saint Seigneur Jésus Christ, ici et dans toutes les églises du monde entier. Nous te remercions d'avoir racheté le monde par ta sainte Croix. Amen !
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies