Jour 18 - S'émerveiller de la beauté du Père et du Fils dans les textes

Après la lecture de la Parole, la deuxième étape de la lectio divina est la contemplation.

La contemplation revient en fait à s'émerveiller de la Parole de Dieu même si nous ne comprenons pas tout. Notre raison n'est pas toujours en mesure de tout saisir. Dans ce cas, il est alors préférable de s'abandonner à Dieu afin que la Parole vienne toucher notre cœur au-delà de la raison.

Vouloir rationaliser intégralement la Parole de Dieu n'est pas souhaitable parce que par essence le Créateur est largement supérieur à notre raison et notre Foi en Lui repose justement sur cet abandon de notre raison au profit d'un abandon au Père.

De même, si la lecture de la Bible doit être intelligente, nous ne pouvons prétendre comprendre tout le mystère divin mais nous pouvons au moins nous en émerveiller.

Tout ce qui est incompréhensible ne laisse pas d'être. (Blaise Pascal)

Vidéo réalisée en partenariat avec Aleteia.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

21 jours pour une vie transformée !