Facebook PixelIntroduction à la neuvaine - Hozana
Maximilien

Maximilien dans NEUVAINE à Saint Michel du 20 au 29 Septembre 2018

Publication #1Initialement publiée le 20 septembre 2018

Introduction à la neuvaine

Introduction à la neuvaine

Introduction

Dans les religions juive, chrétienne et musulmane, les Archanges sont une catégorie d'Anges. Ils constituent l'un des neuf chœurs des Anges. Dans la hiérarchie des Anges, les Archanges forment le second niveau, juste au-dessus des Anges eux-mêmes (comme l'indique le préfixe arch qui signifie supérieur). 

Le Nouveau Testament mentionne un « chef des Anges » : Michel (Jd 1,9). Le terme n'est par ailleurs employé, toujours au singulier, qu'en une autre circonstance. (1Th 4,16).

Il existe deux expressions pour désigner cet Archange :

  • « l'Archange saint Michel », comme dans la phrase « L'Archange saint Michel a terrassé le dragon. »
  • « Saint Michel Archange », comme dans la phrase « Saint Michel Archange, priez pour nous. »

Cette dernière expression étant une forme honorifique où l'on insiste sur le rang d'archange.

Le grand théoricien de la hiérarchie céleste reste le Pseudo-Denys l'Aréopagite, dans sa Hiérarchie céleste (vers 490).

« Lorsqu'il s'agit de déployer une puissance extraordinaire, c'est Michel qui est envoyé. En effet, son action comme son nom, qui veut dire : « Qui est comme Dieu », font comprendre aux hommes que nul ne peut faire ce qu'il appartient à Dieu seul de réaliser. L'antique Ennemi, le diable, qui a désiré par orgueil de se faire semblable à Dieu, disait : « J'escaladerai les cieux ; au-dessus des étoiles j'érigerai mon trône ; je serai semblable au Très Haut » (Is 14,13). Mais l'Apocalypse nous dit qu'à la fin des temps, lorsqu'il sera laissé à sa propre force, avant d'être éliminé par le supplice final, il devra combattre contre l'archange Michel : « Il y eut un combat dans le ciel : Michel et ses anges combattirent contre le Dragon. Et le Dragon lui aussi combattait avec ses anges ; mais il n'eut pas le dessus ; il fut précipité en bas » (Ap 12,7). 

En vertu de l'autorité attribuée à saint Michel Archange, l’ange en chef,  il sera comme le bras de Jésus-Christ lors de son retour dans la gloire (Apocalypse 12,7; 19,14-16; 1pierre 3,22).   

Cette neuvaine à l’archange saint Michel et aux neuf chœurs des anges obtient des grâces extraordinaires et le secours du ciel contre les afflictions et actions d'origine démoniaque.

Prière à l’Esprit Saint

Esprit-Saint, Toi qui es depuis toujours le maître de l’impossible, viens réaliser en nous tout ce qui t’est possible : fais revivre ce qui meurt, fais éclore ce qui germe, fais mûrir ce qui est tombé en terre.

Sois en nous l’Esprit du Père ; viens nous convaincre de donner notre vie et de collaborer au grand œuvre de la création, de la terre à transformer aux terres à partager entre nous.

Sois en nous l’Esprit du Fils : viens nous apprendre à passer par la Croix, pour ouvrir le chemin de ton Royaume et à vivre dans la confiance, les épreuves comme les joies.

Sois en nous l’Esprit de sainteté, qui nous initie aux mœurs de Dieu, à la générosité du Père, à la fidélité du Fils, et aussi au courage des apôtres et à la louange de Marie.

Sois en nous l’Esprit qui fait sans cesse une humanité nouvelle, qui recrée nos libertés quand elles se défont, qui maintient l’espérance au cœur même des violences, qui ne désespère d’aucun homme, pas même de ceux qui n’attendent plus rien de Dieu.

Donne-nous à chacun de trouver notre place dans ce grand corps du Christ et de consacrer tout notre être à sa croissance, pour que le monde ait la Vie, la Vraie Vie, 
celle que l’on trouve en perdant la sienne, avec toi, grâce à toi, O maître de l’impossible !
Amen !

Confiteor

Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères que j'ai péché, en pensée, en parole, par action et par omission.

Oui, j'ai vraiment péché ; c'est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les Anges et tous les Saints, et vous aussi mes frères, de prier pour moi le Seigneur Notre Dieu. 

Formuler ensuite la demande ou l'intention de la neuvaine.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader