SEPTIEME JOUR : MA VIE AU CHRIST POUR TOUJOURS

SEPTIEME JOUR : MA VIE AU CHRIST POUR TOUJOURS

POUR LIRE CETTE PAGE EN COULEUR AVEC SES IMAGES, CLIQUER ICI https://hozana.org/intention/4139 ET ALLER SUR "NOUVELLE"

73938-septieme-jour-ma-vie-au-christ-pour-toujours

7 JOURS AVEC LES MONIALES DOMINICAINES

SEPTIEME JOUR :

MA VIE AU CHRIST, POUR TOUJOURS !

 

73939-septieme-jour-ma-vie-au-christ-pour-toujours1. MA VIE AVEC LE CHRIST : support audio ici

J’avais 10 ans

J’avais 10 ans, j’étais la plus jeune et la plus petite de ma classe quand j’ai fait ma profession de foi. Nous devions nous avancer deux par deux devant l’autel, un cierge à la main, pour faire, chacune personnellement la promesse qui nous engageait. J’ai monté les marches de l’autel et j’ai dit d’une voix forte et claire : « Devant Dieu, l’Eglise, mes parents, mes amis, je promets de rester fidèle à Jésus-Christ, pour…toujours ! ». Cette promesse solennelle a porté toute ma vie. Elle a engagé Dieu avec moi, il l’a recueillie dans ses grandes mains fermes et larges et c’est Lui qui l’a gardée. Plus tard, j’ai compris que si Dieu ne tenait pas nos promesses, s’il ne les gardait pas, nous risquions de les perdre en route. Je n’ai pas toujours été fidèle mais lui si et parfois, il m’a protégée de moi-même. Ma vie est à lui avant d’être à moi, cela me donne beaucoup de liberté et je lui en suis infiniment reconnaissante. C’est de Dieu que j’apprends tout, c’est à dire que j’apprends à aimer, ce qui est la seule chose qui compte. De lui, je reçois la force d’aller vers les autres, de les attendre, la patience d’aimer même sans réponse, la joie qui renaît vigoureusement même quand la fatigue semble tout envahir. Vivre est un miracle permanent. Il n’y a rien à dire de plus, à part, merci.

 73940-septieme-jour-ma-vie-au-christ-pour-toujours

 L'EXPO OP en bas de la page

 

VIDEO CHANT ET PRIERE / Photos : Journées de la Vie Consacrée, Moniales Dominicaines -  Fanjeaux 

73941-septieme-jour-ma-vie-au-christ-pour-toujours2. POUR ALLER PLUS LOIN : texte long

Donner ma vie au Christ pour toujours

 

A la recherche de la Perle fine (Mt 13, 45-46)

     Reconnaissance émerveillée... Voilà ce que j’éprouve en évoquant tant de grâces reçues et partagées, durant ces 25 années de vie communautaire… Je me sens dépassée par l’abondance de cette vie qui vient de plus loin que moi et m’emmène aussi toujours plus loin. Je ne cherche pas à tout expliquer, mon seul désir est de me tourner vers Dieu, mon Rocher, et de chanter avec le psalmiste : « Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? J’élèverai la coupe du salut. J’invoquerai le nom du Seigneur » (Ps 115).

La gratitude n’empêche pas les heures de combat et d’épreuve, elle les traverse… Oubliant le chemin parcouru, elle fait avancer et partir à la recherche de la « Perle fine » qu’est le Christ. Comme à Abraham qui a quitté son pays pour la terre promise, Dieu me dit : Sois une bénédiction ! (Livre de la Genèse, chapitre 12 ) Autrement dit : Sois le sourire de Dieu et partage sa bonté sur cette terre dans la simplicité des jours. Bien sûr, il y a des jours plus heureux que d’autres, mais tout est déjà donné en espérance.

 

Résurrections

     Le jour de ma première profession, j’ai fait le geste de la prostration avant de prononcer mes vœux religieux. Allongée au sol, les bras en croix, devant l’autel, j’ai demandé la miséricorde de Dieu et celle de mes sœurs. En réponse, au nom de la communauté, la prieure m’a dit : « Lève-toi ! » Parole de résurrection pas seulement pour un jour ! Etre relevée par la miséricorde est l’histoire d’une vie entière, de ma vie, sachant que je n’en ai qu’une. « Lève-toi !» pour tendre l’oreille à la Parole, chaque matin, et la mettre en pratique en demandant un cœur humble et doux, comme le Christ qui a donné sa vie jusqu’à l’extrême dans la liberté de l’amour. « Lève-toi !» unie mystérieusement à tous tes frères et sœurs en humanité appelés à la vie, tous sans exception… C’est le sens de la prière d’intercession, de la communion des saints, et la source du dynamisme de la conversion évangélique. Un beau programme toujours actuel.

 

Haltes lumineuses

     Je garde dans ma mémoire le souvenir lumineux d’une fête de la Transfiguration célébrée au cours d’un premier tour du Mont-Blanc à pied, au moment de mes années lycéennes. Comme les trois disciples, j’ai fait l’expérience d’avoir été emmenée sur la montagne par le Christ… et d’entrevoir quelque chose de la splendeur de la face de Dieu. En même temps, j’ai été saisi par la voix venant du ciel disant : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ». (Evangile selon St Marc, chapitre 9, verset 7) Plus tard, j’ai découvert que l’événement de la transfiguration était une échappée sur la résurrection, comme une anticipation de la victoire de la vie sur la mort à laquelle le Christ nous fait participer… et gagner avec Lui, en lâchant peu à peu nos complicités avec les ténèbres de toutes sortes. Donc, le choix de cette fête du Christ, le 6 août, était une évidence pour mon premier engagement religieux…Chaque fois que j’enfile des chaussures de montagne et commence une montée vers l’un de nos sommets de Chartreuse, même les jours où les pieds sont lourds au départ, le psaume 26 revient sur mes lèvres : « Mon cœur m’a redit ta parole : Cherchez ma face, c’est ta face Seigneur que je cherche… ». Ainsi, nous allons d’ascension en ascension avec le Christ.

 

Accomplissements

     J’aime me reconnaître « fille de l’Eglise »… dans le sillon de Catherine de Sienne, cette laïque dominicaine et docteur de L’Eglise. Dès mes premières années dans l’Ordre, je me suis sentie en affinité spirituelle avec cette mystique du XIVe siècle au tempérament de feu, elle a un langage très imagé. Pour elle, action et contemplation ne s’opposent pas. Courir vers la croix pour contempler le Christ Sauveur et courir sur les routes pour l’annoncer est une même course. Sa vie est une course unique, unifiée dans le Corps de l’Eglise. Dans ses nombreuses lettres, Catherine invite chacun « à courir avec empressement et sollicitude », en arrachant l’amour propre de sa propre vigne, pour semer la Parole de Dieu dans le monde. Dans la Vigne de Dieu, l’Eglise, la course est infinie et la voie est large, c’est sûr !

 

Quelques pistes :

  • Le Christ a donné sa vie pour tout homme et donc pour toi. Comment souhaites-tu répondre à ce don ?Un engagement, une promesse qui nous tient pour la vie ! Mariage, consécration : Est-ce quelque chose qui t'attire, te fait peur ?
  • "Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. " Le Christ est-il pour toi le trésor, la perle fine, pour lesquels tu es prêt à tout laisser ?

73942-septieme-jour-ma-vie-au-christ-pour-toujours3. PRIERE POUR L'INTENTION

Prie avec nous pour l'annonce de l'Evangile et le 800ème anniversaire de l'Ordre des Prêcheurs avec l'une des 3 oraisons de saint Dominique, et le Veni Creator en français (sous l'onglet "prière proposée"). Nous t'invitons aujourd'hui plus particulièrement à prier :

  • pour les jeunes appelés à la suite du Christ dans la famille dominicaine, qu'ils puissent répondre dans la joie.
  • pour les frères et sœurs dans l'épreuve ou la tentation, qu'ils reçoivent la force de la fidélité.

    et à rendre grâce pour la promesse de vie que le Christ tient toujours envers nous.        

ùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùù

COMMENTAIRES, DISCUSSION : un espace de parole et d'échange sur hozana.

1) Au bas de la page, dépose tes commentaires ou tes intentions de prière.Tu peux compter sur notre prière.

2) Sous l'onglet "discussions", réagis, discute, pose tes questions : nos frères se joignent à nous pour te lire ou te répondre. Sujet proposé   "Si l'homme ne possède pas de puits, il ne peut pas puiser d'eau. De la même manière, sans la prière, l'homme se dessèche car il n'a plus ni profondeur, ni intériorité, ni fontaine pour irriguer sa vie. La prière ouvre sur une oasis sans limites." cardinal Robert Sarah

ùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùù

EXPO OP

1. LES ORIGINES DE L'ORDRE

2. LA VIE DOMINICAINE AUJOURD'HUI

 

73943-septieme-jour-ma-vie-au-christ-pour-toujours

73944-septieme-jour-ma-vie-au-christ-pour-toujours

SI TU VEUX NOUS AIDER, INVITE TES AMIS A NOUS REJOINDRE EN S'INSCRIVANT SUR L'INTENTION https://hozana.org/intention/4139

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

15 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader