Un Amour sans limite ! - Hozana

Un Amour sans limite !

Un Amour sans limite !

Prière du jour :

Aujourd’hui, je prie pour ceux qui, dans ma ville, détestent les sans-abri et les méprisent.

>>> Dire avec foi 1 Notre Père, 1 Je Vous Salue Marie, 1 Gloire au Père.

                                                                    _________________________

Témoignage de rue : Grégory, revêtu pour Noël !

Grégory est un jeune de trente ans, qui se blottissait le soir du 25 décembre dans le recoin d’une Eglise de centre-ville. Il portait des baskets troués et une veste légère et ouverte car la fermeture s’était brisée. Et il faisait si froid ! A notre arrivée, sa première réaction a été d’affirmer qu’il n’avait pas froid et qu’il ne voulait rien mais petit à petit, durant l’échange, son cœur s’est ouvert et c’est avec gratitude qu’il a finalement accepté deux verres de chocolat chaud et un sachet de chocolats de Noël. Et ce qui est vraiment formidable, c’est que quelques jours plus tôt, on nous avait donné quelques vêtements pour les sans-abri et qu’ils étaient encore dans le coffre de notre voiture. Or, les vêtements étaient providentiellement à la taille de Grégory : de bonnes chaussures montantes et fourrées, un manteau bien chaud, une couverture, une écharpe et un bonnet ! Incroyable ! Ses yeux brillaient de reconnaissance ! Il a bien ri quand l’un d’entre nous lui a dit : « Y’en a qui payent cher pour avoir des vêtements sur mesure ! » et il était ému lorsque nous avons ajouté : « Jésus te connait bien Grégory, en ce 25 décembre où tu es venu te réfugier près de son église, il ne t’a pas oublié ! »

 (Témoignage de Marthe G, membre de la Fraternité NDML)

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Simone
place Castelnau-de-Montmiral, il y a 2 mois
Quel témoignage ! Magnifique. Dans notre petit village, nous n'avons pas de sans abris et pas de personnes seules. mais il m'est arrivé, à EVREUX a TOULOUSE ou même à Gaillac qui est à une douzaine de kms de chez nous, que plutôt que de donner une pièce, j'aille acheter un sandwich, un gâteau et de l'eau pour l'offrir à un mendiant. dans mon ancienne paroisse pour Noël et Pâques le préparais un ou deux sacs pour ceux qui étaient à la porte de l'église (chacun avait le sien). Grégory a eu beaucoup de chance de vous rencontrer : en plus de quoi se couvrir. Que DIEU vous bénisse et le bénisse, qu'il trouve un toit pur la nuit et un travail ; que lui aussi bénisse DIEU qui l'a aidé à travers vous.