Prions avec Notre Dame de Fatima - Hozana

Prions avec Notre Dame de Fatima

Prions avec Notre Dame de Fatima

Voici la Prière de Notre-Dame de Fatima « Sacrifiez-vous pour les pécheurs » aux trois bergers : Lucie, François et Jacinthe, racontée par Sœur Lucie de Jésus (1907-2005) lors de l’Apparition du 13 juillet 1917 à la Cova da Iria, paroisse de Fatima de Vila Nova de Ourém au Portugal.


Notre-Dame-de-Fatima

La Prière de Notre-Dame de Fatima « Sacrifiez-vous pour les pécheurs » :

« Sacrifiez-vous pour les pécheurs, et dites souvent, spécialement lorsque vous ferez un sacrifice : « Jésus, c'est par amour pour Vous, pour la conversion des pécheurs et en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie ».

En disant ces dernières paroles, Notre-Dame ouvrit de nouveau les mains, comme les deux mois précédents. Le reflet parut pénétrer la terre, et nous avons vu comme une mer de feu et, plongés dans ce feu, les démons et les âmes, comme s'ils étaient des braises transparentes, noires ou bronzées, avec une forme humaine. Ils flottaient dans cet incendie, soulevés par les flammes qui sortaient d'eux-mêmes, avec des nuages de fumée. Ils retombaient de tous côtés, comme les étincelles retombent dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, avec des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. Les démons se distinguaient par leurs formes horribles et dégoûtantes d'animaux épouvantables et inconnus, mais transparents, comme des charbons noirs embrasés. Effrayés, et comme pour demander secours, nous avons levé les yeux vers Notre Dame qui nous dit avec bonté et tristesse :

« Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Coeur Immaculé. Si l'on fait ce que je vais vous dire, beaucoup d'âmes seront sauvées et on aura la paix » .

Enfer-Giotto

L'existence de l'enfer est une vérité de foi et par conséquent une certitude absolue ! Douter volontairement de l'existence de l'enfer est un grave péché mortel qui nous rend passible précisément de ce châtiment éternel. En 1917 au Portugal à Fatima, Notre-Dame est apparue et a montré l'enfer à trois petits enfants pour rappeler au monde que ses péchés le conduisent, s'il persévère jusqu'au bout, dans ce lieu infernal. C'est un fait d'expérience qu’ici-bas des méchants réussissent leurs coups en toute impunité tandis que des bons sont spoliés de leurs droits. Il faut donc que, si la justice n'a pu être rétablie ici-bas, elle le soit dans l'au-delà et donc l'enfer permettra de rétablir la justice si elle n’a pu être rétablie ici-bas. L'enfer est aussi nécessaire pour sauver la liberté et l’amour. L'amour est une réponse libre que l'on doit donner à Dieu et la liberté suppose la possibilité d'un refus. L’enfer, c'est précisément ce refus : dire « NON » à Dieu qui nous demande de L’aimer.
Nous avons la certitude, hélas, qu'il y a des hommes en enfer. Le Seigneur nous l’a dit lorsqu’Il évoque Judas et le désigne comme le « fils de la perdition » (Jn 17, 12). C'est un sémitisme qui désigne un damné. Jésus l’affirme de façon catégorique : Judas est en enfer. L’enfer n'est donc pas vide puisqu'il y a au moins une personne en l'occurrence, Judas. Hélas, Judas n'est pas seul non plus en enfer. Le Christ nous soulève aussi un coin du voile de l'avenir et nous fait voir ces grandes assises qui auront lieu à la fin des temps (Matthieu 25, 31-46). Nous voyons le Souverain juge séparer les brebis des boucs : les brebis ce sont les élus, Il les place à sa droite et les boucs ce sont les damnés placés à sa gauche. Les boucs, hélas, il y en a même beaucoup si l'on en croit la Sainte Vierge qui, à Fatima, après avoir montré l'enfer aux enfants, leur dit : « Vous avez vu l'enfer où vont beaucoup d'âmes »

http://pere-molinie.com/index_fr.php

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Philippe
Philippe place Le Blanc, il y a 23 jours
''Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. Si l'on fait ce que je vais vous dire, beaucoup d'âmes seront sauvées et on aura la paix » . Pour savoir ce qu'il faut faire pour sauver beaucoup d'âmes et pour avoir la paix, allez sur le site du Cœur Immaculé de Marie www.fatima100.fr et pratiquez la dévotion réparatrice des 5 premiers samedis du mois.
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies