Prie au cœur du monde - Hozana

Prie au cœur du monde

Prie au cœur du monde

PRIE AU COEUR DU MONDE

Depuis toujours, la ville présente un double mystère de bien et de mal, de sainteté et de péché. […] elle représente un des lieux privilégiés de la rencontre de l’homme et de Dieu (…).Sache aussi contempler les beautés et la sainteté de la cité où Dieu réside et t’a placé ; lève, au cœur de la ville, les deux bras de la louange et de l’intercession. (…) Travaille dans la ville, prie dans la ville, travaille et prie pour la ville. Pleure et chante avec la ville.

©Livre de Vie de Jérusalem

 

Ce que les moines allaient chercher hier dans le désert se trouve aujourd’hui dans la ville.

Béni sois-tu, Seigneur, pour cette oasis de prière, de paix et de silence creusée par les Fraternités Monastiques de Jérusalem dans l’agitation de la ville.

Je loue le Seigneur en chantant cette ville « où tout ensemble fait corps » (Ps 122 [121], 3), là, dans cette oasis où je peux m’asseoir sur la margelle du puits.

Béni sois-tu, Seigneur, pour la ville où les citadins cherchent à étancher leur soif.

Béni sois-tu, Seigneur, pour ta présence au cœur de la ville, près de toi je ne manque d’aucun bien.

©Prier 15 jours avec Pierre-Marie Delfieux (ed. Nouvelle Cité)

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

13 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Sonia
place Blicourt, il y a 2 mois
béni sois-tu seigneur , pour tout ce que tu fait pour moi dans la ville.
Monique DECORDE
place Rouen, il y a 2 mois
Béni sois-tu Seigneur ,étant de la campagne ,tu m'as fait habiter en plein coeur de la grande ville puis à la presque campagne tout près de la ville et toujours Tu m'as fait aimer l'endroit où je me trouvais.Alléluia !
Jean-Claude
place Abidjan, il y a 2 mois
Je te dis merci Seigneur Jésus pour la ville où tu m'as placé. Là tu me fait grandir en ta présence, te découvrir davantage et t'aimer plus encore, au milieu des routines quotidiennes, des épreuves et des joies. Merci Seigneur Jésus !
Thérèse
place Lévis, il y a 2 mois
Merci Seigneur de me faire penser à mieux apprécier la ville où je demeure. Je suis une personne de la campagne, des arbres fruitiers, des oiseaux, des fleurs et des ruisseaux. Quand j'ai dû, après ma retraite pour me rapprocher de mes enfants et petits-enfants, m'installer en ville... au début, je ne voyais que le béton et l'asphalte. J'ai fait les premiers sourires, dit les premiers bonjours, et maintenant je vois les pas de ceux qui marchent sur le même béton que moi, je vois l'attente de celui qui espère un mot gentil ou un coup de main pour traverser la rue. J'entends la sirène des ambulances ou des voitures des policiers, et je prie pour celui ou celle qui vit l'épreuve. J'ai de nouveaux amis, et si quelqu'un me demande pourquoi je vais encore à l'église, "parce que, d'après lui l'église va fermer" je lui fais mention de toutes ces petites et grandes communautés d'amour et de prières qui existent encore et auxquelles il peut adhérer.« Béni sois-tu, Seigneur, pour la ville où les citadins cherchent à étancher leur soif. Béni sois-tu, Seigneur, pour ta présence au cœur de la ville, près de toi je ne manque d’aucun bien.»
Michel
place Champigny-sur-Marne, il y a 2 mois
Mon Ami,(vous les artisans de Paix serez appelés mes Amis…) Quel beau jour, dans la tendresse de son Amour, mon bien aimé s'est endormi. Ne réveillez pas mon bien aimé, il repose (re-pose) dans le sein de Notre douce Mère (où le Verbe a pris "forme" d'Homme, dans notre monde). Dans ce profond "silence", tout est accompli: Lui, pur Amour, le Verbe du Père qui par sa Parole nous a montré le chemin, la Porte d'un monde nouveau. De m'être éloigné de Toi, je t'ai cloué sur une croix, agonisant... la tête lardée d'épines sanguinolentes, le corps marqué de coups de fouets et couvert de crachats. Pour "finir" le flan percé d'une lance d'où coule cette eau vive où je veux m'abreuver pour "re-Vivre" avec abondance dans ce nouveau monde d'Amour où tu nous entraînes. Â tes pieds, ta bien Aimée qui pleur (qu'avons nous fait de ce bel Amour offert ?) Marie ta Mère qui demande "pourquoi"? (elle qui a su dire: que ta volonté soit Faite) et Jean qui est témoin de cette merveilleuse offrande, pour tuer le Mal en nos coeurs endurcis. Oui! tout est accompli, il est de nouveau TOUT EN TOUS... Dansons et chantons de joie: la PAIX soit sur vous, ma PAIX est en vous… Apportez la "bonne Nouvelle" à vos Frères, sans autre Loi que de vous AIMER les uns les autres, comme je vous ai Aimé. Tendrement: Michel Mon Ami,(vous les artisans de Paix serez appelés mes Amis…) Quel beau jour, dans la tendresse de son Amour, mon bien aimé s'est endormi. Ne réveillez pas mon bien aimé, il repose (re-pose) dans le sein de Notre douce Mère (où le Verbe a pris "forme" d'Homme, dans notre monde). Dans ce profond "silence", tout est accompli: Lui, pur Amour, le Verbe du Père qui par sa Parole nous a montré le chemin, la Porte d'un monde nouveau. De m'être éloigné de Toi, je t'ai cloué sur une croix, agonisant... la tête lardée d'épines sanguinolentes, le corps marqué de coups de fouets et couvert de crachats. Pour "finir" le flan percé d'une lance d'où coule cette eau vive où je veux m'abreuver pour "re-Vivre" avec abondance dans ce nouveau monde d'Amour où tu nous entraînes. Â tes pieds, ta bien Aimée qui pleur (qu'avons nous fait de ce bel Amour offert ?) Marie ta Mère qui demande "pourquoi"? (elle qui a su dire: que ta volonté soit Faite) et Jean qui est témoin de cette merveilleuse offrande, pour tuer le Mal en nos coeurs endurcis. Oui! tout est accompli, il est de nouveau TOUT EN TOUS... Dansons et chantons de joie: la PAIX soit sur vous, ma PAIX est en vous… Apportez la "bonne Nouvelle" à vos Frères, sans autre Loi que de vous AIMER les uns les autres, comme je vous ai Aimé. Tendrement: Michel
Françoise
 il y a 2 mois
Donne, Seigneur, à tous les S.D.F., les esseulés, les anonymes... de rencontrer en ville des amis de Jésus et des témoins de Son amour. Que la ville, milieu difficile et peu adapté à la prière et à l'élévation spirituelle, devienne, grâce aux communautés de Jérusalem, lieu d'accueil et de fraternité. Amen
Georges
place Plélo, il y a 2 mois
C'est vrai ,je suis heureux dans ce petit bourg rural ou Dieu m'a placé pour être le serviteur de toutes et tous dans ma paroisse.Merci Jésus.