Semaine 7 - Saint Jean de Dieu, mendiant de Dieu - Hozana

Semaine 7 - Saint Jean de Dieu, mendiant de Dieu

Semaine 7 - Saint Jean de Dieu, mendiant de Dieu

Prière préparatoire

Je m'adresse à toi, saint Jean de Dieu, Père des pauvres et des malades, qui as partagé les souffrances des autres, à l’exemple du Bon Samaritain. Tu es notre intercesseur auprès de Dieu, c’est pourquoi nous te prions avec confiance pour XXX et pour tous ceux qui se confient à toi. Viens leur apporter la paix et l’espérance dont ils ont tant besoin.

Aide-nous à mettre Dieu au centre de notre vie et qu’à ton exemple, celle-ci trouve un sens dans l’amour donné aux plus pauvres et aux malades.

Par Jésus le Christ, notre Seigneur. Amen.

Sortie de l’hôpital et début de son œuvre

A peine sorti de l’hôpital royal, Jean va consacrer le reste de sa vie à s’occuper des fous, des plus pauvres, des malades. Et pas à moitié ! Voilà plus de 40 ans qu’il tergiverse, qu’il parcourt les routes en recherche d’un sens à donner à sa vie. En y regardant d’un peu plus près, tout ce chemin parcouru n’est qu’une préparation à ce qui va se passer durant les onze années qu’il lui reste à vivre. Dieu l’a appelé. Il ne se demande pas comment faire ou s’il va y arriver… La foi, n’est-ce pas l’espérance qu’un autre monde est possible, à condition qu’on le mette en marche ? Et lui, Jean, il se met en marche. Sorti de l’hôpital dans le plus grand dénuement, il n’a plus rien. Que donner ? Jean va alors se mettre à mendier pour les autres. Mendier de la nourriture, des vêtements, mais aussi des bijoux aux grandes dames de son époque, leur promettant qu’à travers leur don, c’est un investissement dans l’au-delà qu’elles acquièrent ! En parallèle de ses activités, Jean passe beaucoup de temps à prier, passant de longues heures devant la Croix.

 

Saint Jean de Dieu, mendiant de Dieu.

Chaque jour, tu parcourais les rues de Grenade en criant : « Faites-vous du bien à vous-mêmes, mes frères, en faisant du bien aux pauvres ! » Donner à manger, donner de son temps, partager ses biens, aider celui qui est seul, soigner celui qui est malade… Tu avais compris que donner enrichit non seulement celui qui reçoit, mais aussi celui qui donne.

Ouvre nos cœurs, nos esprits, nos mains et nos intelligences, saint Jean de Dieu, pour que tout ce que nous avons reçu de Dieu, nous nous en servions à notre tour pour le bien de notre prochain.

 

Notre Père qui es aux cieux...

Je vous salue Marie…

Gloire au Père…

Priez pour notre malade en cliquant sur "je prie", il verra ainsi que vous avez prié pour lui. Vous pouvez également lui laisser un mot d'encouragement ou déposer une intention de prière en cliquant sur "commenter", il les verra aussi !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6