Jour 9 - Lundi 11 décembre : Renouvelons notre amour des autres - Hozana

Jour 9 - Lundi 11 décembre : Renouvelons notre amour des autres

Jour 9 - Lundi 11 décembre : Renouvelons notre amour des autres

Parole de Dieu : Lc 5, 17-26

 

Un jour que Jésus enseignait, il y avait dans l’assistance des pharisiens
et des docteurs de la Loi, venus de tous les villages de Galilée et de Judée,
ainsi que de Jérusalem ;
et la puissance du Seigneur était à l’œuvre pour lui faire opérer des guérisons.
Arrivent des gens, portant sur une civière un homme qui était paralysé ;
ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus.
Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule, ils montèrent sur le toit
et, en écartant les tuiles, ils le firent descendre avec sa civière
en plein milieu devant Jésus.
Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont pardonnés. »

Méditation

L'amour  guide Jésus, et non les conventions ou les habitudes ou les rites ou la crainte de mal faire. L'acte d'amour des amis du paralysé a permis sa  rencontre avec Jésus, rencontre qui a eu pour conséquence la guérison de son corps, mais aussi de son âme et de son esprit par le pardon des péchés accordé par Jésus. Jésus regarde le besoin de ce paralysé, de ses  amis, et de tous ceux qui sont dans la maison et qui étaient venus l'écouter. Les gens qui se pressaient autour de Jésus avaient une confiance formidable en lui. Jésus voit une grande foi, il voit qu'ils espèrent de l'aide auprès de lui. Il voit plus loin. Jésus leur a donc proposé son aide pour la guérison de leur relation à Dieu, ce qu'il a fait en disant au paralysé que ses péchés lui étaient pardonnés. La guérison physique et le pardon spirituel ensemble sont des "bienfaits" offerts par le Dieu d'amour.  

L'Avent est un temps merveilleux pour se rapprocher de Jésus ... et pour aider les autres à s'en approcher. Nous sommes simultanément les porteurs et le paralysé. Nous avons besoin de nous aider les uns les autres à nous approcher de Jésus. C'est tout le sens d'une paroisse. Comment aidons nous les autres et les portons vers Jésus ? 

Pour venir à aider nos frères et soeurs dans leur relation à Dieu, il importe que nous sachions d'abord  les aimer vraiment. Ce n'est pas en leur imposant des dogmes qu'on le fera. Cette vérité a été de tout temps le secret le plus précieux des missionnaires: aimer, aimer vraiment de l'amour même de Dieu, d'abord, enseigner ensuite.  Aujourd'hui, il ne serait pas nécessaire de découvrir le toit de l'église Sainte Pauline, il y a encore assez de place pour entrer ! En ce temps en Avent, renouvelons notre amour des autres en l'unissant à l'amour de Jésus !

Action concrète

Après avoir invoqué l’Esprit et pris un temps de prière, je choisis 1 à 3 personnes que je vais porter dans ma prière tout au long de la semaine et j'écris leur prénom sur un papier, que je dépose dans mon coin prière. Je peux également confier ces personnes à la prière de la paroisse en inscrivant leur prénom dans les commentaires de cette publication (ci-dessous), et je prie moi-même pour 2-3 groupes de personnes mentionnés par les autres paroissiens (grâce au bouton "je prie" sous les commentaires).

Je choisis idéalement des personnes de mon immeuble, de mon quartier ou de mon quartier qui sont « en recherche », et qu’il serait possible d’aborder : le voisin que je croise tous les soirs à la boîte aux lettres ou à la boulangerie le dimanche matin.

EN FAMILLE :  il peut être bon de choisir en famille les 3 personnes que nous allons porter ensemble dans notre prière tout au long de la semaine.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Christine
place Le Vésinet, France, il y a 4 mois
Nathalie, Antoine,
Bertrand VINOT
place Boulogne-Billancourt, il y a 4 mois
Chantal, Monique, Marc