Jean-François nous conte son histoire... et celle de l'Eglise ! - Hozana

Jean-François nous conte son histoire... et celle de l'Eglise !

Jean-François nous conte son histoire... et celle de l'Eglise !

Chers tous !

J'espère que vous allez bien !

Aujourd'hui nous accueillons Jean-François, qui anime la communauté de prière "Dans l'attente joyeuse du premier avènement" ! Régulièrement, il créera des communautés pour nous raconter l'histoire de l'Eglise ! Nous attendons la suite de ses propositions avec impatience !

Merci Jean-François et bienvenue dan l'équipe des Serviteurs d'Hozana !

Petite présentation :

Je suis né à Paris (en 1960, 57 ans !), dans une famille bourgeoise (père médecin, mère magistrat), mais assez largement déchristianisée (père athée, mère catholique non pratiquante). J'ai été baptisé, mais n'ai reçu aucune éducation religieuse (pas de cathé, pas de première communion). J'ai toujours été croyant cependant, sans vraiment oser l'afficher, du fait de la figure voltairienne - et moqueuse! - de mon père.

Vers l'âge de 28 ans, je me suis converti à l'Orthodoxie, après la lecture du livre de Jean Daniélou, "Platonisme et théologie mystique" - pauvre homme ! Là n'était certainement pas son intention - je me suis inscrit à l'institut Saint Serge, à Paris, où j'ai reçu une formation complète. Parallèlement, j'ai fréquenté la paroisse de la Sainte Trinité (crypte de la cathédrale Saint Alexandre Nevsky) qui regroupe une grande partie des convertis français de souche à l'Orthodoxie. Je reçus les ordres mineurs, tout en servant à l'autel.

J'étais toujours célibataire. Comme vous le savez, l'ordination d'hommes mariés est possible dans l'Orthodoxie (comme d'ailleurs dans les Eglises catholiques de rite oriental) ; mais le mariage de célibataires déjà ordonnés est impossible (ainsi que le remariage de clercs mariés devenus veufs). Se posait alors un dilemme : attendre - mais combien de temps ? - ou se faire ordonner diacre et renoncer au mariage... cas de figure courant en Russie ! Il y a là-bas, dans les académies de théologie, des jeunes filles censées apprendre l'art de l'icône, en réalité, désireuses d'épouser un futur prêtre. Il se produit, chaque année, un bal destiné à provoquer des rencontres et où les séminaristes en soutane font danser ces demoiselles... Mais cela n'existe pas à l'institut Saint Serge !


Sur ces entrefaites, j'ai rencontré, trois ans après avoir été ordonné diacre, ma femme, belge flamande. Je me suis installé en Belgique et j'ai demandé à l'évêque qui m'avait ordonné de me réduire à l'état laïc. Je me suis marié à l'abbaye de Grimbergen (célèbre pour sa bière) en 2002. Je suis donc désormais orthodoxe non pratiquant, vivant dans un milieu flamand très, très sécularisé.

J'ai connu Hozana grâce à mon intérêt pour Claire de Castelbajac, dont la personnalité m'a tellement séduit que j'en suis - presque et à titre posthume ! - tombé amoureux. C'est en partie pour elle que j'ai décidé de m'engager dans votre association.

Belle entrée dans l'Avent à tous !

L'Equipe d'Hozana

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Pierrette
place Pleslin-Trigavou, il y a 4 mois
Bienvenue Jean-François et à bientôt de découvrir vos communautés de prières !!! Bon cheminement dans l'Avent !
Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 4 mois
En union de prières - Amen -
Christian
place Lannion, il y a 4 mois
Bienvenu jF!En union de prière 🙏 !
Daniele
 il y a 4 mois
Merci pour votre témoignage que NOTRE Père vous garde Amen
Françoise
place Versailles, il y a 4 mois
Merci Jean-François pour ton temoignage atypique , ta franchise et ton humour ! Que le Seigneur te garde et que la jeune Claire te protege !