"Je suis la Mère du Verbe" - Hozana

"Je suis la Mère du Verbe"

"Je suis la Mère du Verbe"

4c3bd84e-86ff-4196-99a9-7f6a75341075 SAC, recteur du sanctuaire de Kibeho 1. REDÉCOUVRONS NOTRE PASSÉ d1cbb280-0f0d-4c64-a47c-66f9be09df1d f5b137ef-03da-4afc-89cf-3e83f5fadc66 1980 f5b137ef-03da-4afc-89cf-3e83f5fadc66

La Vierge Marie, « Mère du Verbe », une voix du Ciel sur la terre rwandaise

Du 28 novembre 1981 au 28 novembre 1989, la Vierge Marie apparaît de nombreuses fois à trois collégiennes de Kibeho, petit village africain situé dans le sud-ouest du Rwanda. La reconnaissance officielle de ces apparitions par l'Église catholique en 2001 a renforcé la fréquentation de ce lieu de pèlerinage mondialement connu.

« Oui, la Vierge Marie est apparue à Kibeho dans la journée du 28 novembre 1981 et au cours des mois qui ont suivi. Il y a plus de bonnes raisons d'y croire que de le nier. À cet égard, seules les trois voyantes du début méritent d'être retenues comme authentiques : il s'agit d’Alphonsine MUMUREKE, Nathalie MUKAMAZIMPAKA, et Marie Claire MUKANGANGO» Telles sont les paroles de l’Ordinaire du lieu, alors Mgr Augustin Misago (décédé le 12 mars 2012) le 29 juin 2001, dans la Déclaration portant jugement définitif sur les faits des apparitions de Kibeho (voir compléments).

Kibeho, ce lieu que la Sainte Vierge a choisi. Kibeho est une localité située dans le sud-ouest du Rwanda, à environ 160 km de la capitale, Kigali. Notons que le Rwanda est un beau petit pays d’Afrique centrale, au cœur de la région dite des Grands Lacs, entre l’Ouganda au nord, la Tanzanie à l’est, la République Démocratique du Congo à l’ouest et le Burundi au sud. En un coup d’œil, on peut voir que ce pays est composé de plusieurs vallées et collines, c’est pourquoi il est surnommé le « Pays des Mille Collines ». Kibeho est une localité qui n’aurait rien de spécial, sinon la beauté de son paysage verdoyant, si la Vierge Marie n’y était pas apparue pour faire de cet endroit un grand lieu de prière et de pèlerinages.

Trois filles voient une belle Dame. L’histoire du lieu commence le 28 novembre 1981, quand Alphonsine Mumureke, une jeune collégienne, voit une Belle Dame. Il est 12h35. Alors que les élèves du collège de Kibeho (aujourd’hui le Groupe Scolaire Mère du Verbe) sont au réfectoire, la Belle Dame apparaît à Alphonsine juste avant le repas. Quand la jeune fille lui demande qui elle est, la Dame répond : « Je suis la Mère du Verbe ». Tout d’abord, l’accueil des révélations d’Alphonsine n’est pas favorable : beaucoup la disent folle ou même adepte de sorcellerie. Lorsque la jeune fille est en extase, on procède à toutes sortes de tests pour la mettre à l'épreuve et vérifier son état extatique. La petite voyante prie la Vierge Marie et lui demande son aide face à cette situation, c’est ainsi que Marie apparaît à partir du 12 janvier 1982 à deux autres jeunes filles au sein du même collège : Nathalie Mukamazimpaka, une élève studieuse et pieuse, et Marie Claire Mukangango qui, auparavant, s’opposaient à la véracité des apparitions et faisaient courir de méchantes rumeurs sur Alphonsine. Au collège, l’opinion change progressivement, et de plus en plus de professeurs et d’élèves commencent à croire en les apparitions de la Vierge Marie. La dernière apparition de la Vierge Marie a eu lieu le 28 novembre 1989. La Belle Dame – ni blanche ni noire, mais entre les deux – délivre alors aux trois voyantes un message destiné au monde entier.  [...]

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6