Troisième jour de la neuvaine - "Je suis la Vierge des Pauvres" - Hozana

Troisième jour de la neuvaine - "Je suis la Vierge des Pauvres"

Troisième jour de la neuvaine - "Je suis la Vierge des Pauvres"

Troisième jour

« Je suis la Vierge des Pauvres ».

Mère de Dieu, Vous avez daigné Vous appeler à Banneux la Vierge des Pauvres. Détachez mon cœur de tout ce qui est périssable. Délivrez-moi de toute suffisance. Apprenez-moi à comprendre que, dans ma vie, tout est don de Dieu. Enseignez-moi à tout accepter de Sa main. Éloignez de moi tout ce qui sépare de Dieu et obtenez-moi tout ce qui peut me rapprocher de Lui, mon Seigneur et mon Père.

Chapelet ou dizaine

Invocations Vierge des Pauvres

 

Conduisez-nous à Jésus, Source de la grâce.
Vierge des Pauvres, sauvez les nations.

Vierge des Pauvres, soulagez les malades.

Vierge des Pauvres, soulagez la souffrance.

Vierge des Pauvres, priez pour chacun de nous.

Vierge des Pauvres, nous croyons en Vous.

Vierge des Pauvres, croyez en nous.

Vierge des Pauvres, nous prierons beaucoup.

Vierge des Pauvres, bénissez-moi (†).

Vierge des Pauvres, Mère du Sauveur, Mère de Dieu, merci !

Notre-Dame de Banneux, Mère du Sauveur, Vierge des Pauvres, puisque Vous nous avez promis de croire en nous si nous croyons en Vous, je mets en Vous toute ma confiance. Daignez écouter les prières que Vous avez demandé d’élever vers Vous ; ayez pitié de toutes les misères spirituelles et temporelles. Veuillez rendrez aux pécheurs les trésors de la Foi et donner aux Pauvres le pain de chaque jour. Veuillez soulagez les malades, apaiser la souffrance, prier pour nous, et qu’ainsi par Votre médiation, le règne du Christ-Roi s’étende sur toutes les nations. Ainsi soit-il.

Le jeudi 19 janvier 1933 : « Je suis la Vierge des Pauvres. Cette source est réservée pour toutes les Nations... pour les malades. Je prierai pour toi. Au revoir ».

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6