Facebook PixelNeuvaine pour l'engagement des catholiques dans la Cité - Jour 7 - Hozana
Ichtus

Ichtus dans Neuvaine pour l'engagement des catholiques dans la Cité

Publication #7Initialement publiée le 15 novembre 2017

Neuvaine pour l'engagement des catholiques dans la Cité - Jour 7

Neuvaine pour l'engagement des catholiques dans la Cité - Jour 7

Jour 7 – L’action culturelle

Le combat idéologique est très bavard, il faut sans cesse expliquer et savoir parler. C’est là que vient à votre secours l’arsenal culturel. Vous ne parlez plus, vous récitez un poème. Vous ne parlez plus, vous écoutez une musique. Vous ne parlez plus, vous montrez une image (…). Ce qui ferait du bien à nos contemporains, ce qu’ils aimeraient entendre, le parler vrai, le parler concret, le parler imagé qui plaît, ce qui en même temps fait chaud au coeur, se trouve dans l’arsenal inépuisable du trésor culturel. [conférence de clôture du congrès ICTUS de 1989].

Le développement culturel est impossible sans une vie spirituelle. Puisque la culture est l’épanouissement de la nature, l’accession à l’être, elle ne peut aller à l’encontre du spirituel qui rappelle sans cesse la finalité de l’homme. La culture est cet arbre qui grandit et s’épanouit, les racines puisant à la source de la nature et lui permettant de tendre vers le Ciel. L’idée de culture suppose l’idée de perfectionnement et quoi de mieux que le spirituel pour être tiré vers le haut (religion vient du latin religare, relier). Chasser le naturel, il ne reste que du culturel. Inutile de pleurer sur le cadavre de la culture si on se refuse à la reconnaissance d’une nature des choses. Ce serait pleurer les effets des maux dont on chérirait les causes. La crise de la culture est d’abord et avant tout une crise du sens de l’homme et de son rapport au monde.

 

A l’école de l’action avec Bienheureux Jerzy Popieluszko

Jerzy Popieluszko est né en 1947, la Pologne est alors dirigée par un parti unique communiste. Il est ordonné à Varsovie en 1972 et devient aumônier de Solidarnosc en 1980. Lorsqu’en 1981, aux ordres de l’URSS, le gouvernement proclame l’état de siège, interdisant toutes les réunions à l’exception des messes, Jerzy Popieluszko célèbre chaque mois dans sa paroisse des « Messes pour la Patrie ». Dans ses homélies, il dénonce le régime mais enseigne également la doctrine sociale de l’Eglise. Ces messes regroupent des milliers de fidèles venus de toute la Pologne et sont encadrées par un important dispositif policier qui n’hésite pas à jouer les provocateurs, fidèle à sa devise de « vaincre le mal par le bien », Le père Popieluszko leur fait servir du café chaud. Mais la répression s’intensifie : en 1983, il figure sur une liste de 69 « prêtres extrémistes », il est placé en garde à vue pendant deux jours sur de fausses accusations, il échappe de justesse à un attentat ; en 1984, il est convoqué 13 fois en quatre mois par la milice et échappe à un accident de voiture organisé par la police politique. Il est assassiné le 19 octobre 1984 par trois officiers de la SB, son corps est retrouvé dans la Vistule, où il a été jeté après avoir été torturé et lesté. Nous pouvons nous inspirer de ses dernières paroles pour mener notre action au service de la société et de la dignité de la personne : « Prions pour que nous soyons libres de toute peur, de l’effroi et surtout du désir de vengeance et de violence. »     

PRIERE DE LA COMMUNAUTE - Seigneur, suscitez chez tous les laïcs catholiques l'ardent désir d’œuvrer à l'établissement de la Civilisation de l'Amour énoncée par Saint Jean-Paul II. Affermissez la foi des chrétiens et la conscience des hommes de bonne volonté. Envoyez-nous votre Esprit Saint, qu'il éclaire notre intelligence et nous inspire ce que nous devons dire et faire dans toutes nos actions au service de la Cité. Bénissez ces actions et accordez-nous de toujours trouver les possibilités matérielles et financières qui permettront à notre oeuvre d'être au service de nos frères en vue du bien commun. Amen

Colloque des catholiques en action - 18 novembre 2017 : http://www.ichtus.fr/ 

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Neuvaine pour l'engagement des catholiques dans la Cité - JOUR 1

Publication #1Initialement publiée le 9 novembre 2017

Neuvaine pour l'engagement des catholiques dans la Cité - JOUR 2

Publication #2Initialement publiée le 10 novembre 2017

Neuvaine pour l'engagement des catholiques dans la Cité - JOUR 3

Publication #3Initialement publiée le 11 novembre 2017

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader