Facebook PixelSamedi 18 novembre : prions un Grand Rosaire pour la vie à naître ! - Hozana

Samedi 18 novembre : prions un Grand Rosaire pour la vie à naître !

Samedi 18 novembre : prions un Grand Rosaire pour la vie à naître !

Nous nous sommes donné rendez-vous le samedi 02 décembre 2017 pour notre prochain Grand Rosaire de réparation, portant sur l’Immaculée Conception. Bien entendu, le rendez-vous est maintenu mais il me semble que nos chapelets s’impatientent déjà… Allons-nous les laisser s’ankyloser à un moment où le serpent est à ce point déchaîné ?

Les attaques de Satan contre la création divine et la vie se multiplient de jour en jour, tandis que la culture de mort se répand tel un torrent de boue !

Le mois dernier, nous avons fêté la clôture du Centenaire des apparitions de Fatima tandis qu’en ce mois de novembre 2017, nous nous souvenons qu’il y a 100 ans, la Russie basculait dans la dictature communiste.

À Fatima, lors de sa troisième apparition le 13 juillet 1917, Notre Dame a prévenu les enfants : « La Russie répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Eglise.»

Et en effet, si aujourd’hui, la Russie est délivrée des ténèbres soviétiques, il semblerait que ces dernières aient été poussées vers l’ouest, car voilà qu’elles étendent désormais leurs ombres maléfiques sur tout l’Occident : ainsi, les attaques incessantes contre la vie et la famille se doublent d’une « prédication » toujours plus intense et poussée du marxisme dit « culturel ».

Une des principales erreurs répandues par la Russie communiste, c’est l’avortement. La Russie communiste est le premier pays à l’avoir légalisé… en 1920 !!! Et s’il est vrai qu’aujourd’hui, l’orthodoxie connaît un nouveau souffle en Russie, l’avortement reste un fléau dans ce pays et menace toujours la survie du peuple russe.

Du côté occidental, ces dernières années, les évènements se sont précipités concernant l’avortement :

  • Nous avons appris les ignobles exactions commises par le Planning Familial aux États-Unis « grâce » aux avortements…

http://reinformation.tv/rapport-trafic-organes-foetus-planned-parenthood-commission-congres-etats-unis-dolhein-64612-2/

  • En France, le « délit d’entrave à l’avortement » est désormais reconnu et sanctionné.
  • Très récemment, le Comité des droits de l’homme des Nations-Unies a tenté d’imposer la légalisation universelle de l’avortement.

Peut-on prétendre suivre le Christ et faire profil bas lorsque l’extermination des enfants à naître prend des proportions si effrayantes ?

Vous souvenez-vous du Père Jerzy Popieluszko?... Nous l’avions rencontré dans notre dernier Grand Rosaire, lors des méditations autour des Mystères Douloureux (4ème Mystère : le Portement de Croix). C’était un prêtre polonais, aumônier de Solidarnosc et opposant à la dictature communiste, qui a été torturé et tué par ce sinistre régime qui prétendait « libérer l’homme ».

76783-samedi-18-novembre-prions-un-grand-rosaire-pour-la-vie-a-naitre

Cet homme admirable, martyr de la foi, aujourd’hui Bienheureux de notre Sainte Église, parlait souvent dans ses homélies de l’avortement et bien sûr, condamnait cette pratique qui se répandait dans son pays dans des proportions effrayantes. Le régime communiste, qui le savait populaire mais souhaitait le faire taire, qualifiait ses messes de « Messes de la haine ».

« La Russie répandra ses erreurs à travers le monde… »

En effet, car pour faire taire les oppositions, c’est le même procédé qui est désormais appliqué dans tous les pays occidentaux, et notamment en France : l’intimidation et l’inversion accusatoire. Ainsi, lorsque des catholiques se déclarent contre l’avortement ou se réunissent afin de prier pour la vie à naître, certains médias qualifient ces actions de « haineuses ».

L’histoire bégaie et le serpent, tout rusé qu’il est, commence à radoter, dirait-on !!!

Ne baissons pas les bras, arrêtons d’avoir peur et prions !

Le samedi 18 novembre 2017, prions un Grand Rosaire en union de prière avec l’Association S.O.S. Tout-Petits, en réparation pour tous les avortements commis dans le monde et surtout en France ! Abritons-nous dans le Cœur Immaculé de la Vierge Marie et demandons-lui d’intervenir pour nous auprès du Seigneur ! Demandons des grâces pour que le plus de femmes possible gardent leur enfant !

Ce Grand Rosaire sera pour nous l’occasion de préparer la Présentation de la Vierge Marie au Temple, que nous fêtons le 21 novembre. Par ailleurs, ne serait-il pas cohérent de prier un Rosaire comme celui-ci avant de prier notre Grand Rosaire du 02 décembre portant sur l’Immaculée Conception ?

Ce Grand Rosaire du samedi 18 novembre est un plus, une sorte de bonus par rapport à ce que notre communauté de prière s’est fixée comme objectif : prier un Grand Rosaire de réparation tous les premiers samedis du mois. Ainsi, vous pouvez décider de ne pas prier ce Rosaire du 18 novembre mais rester inscrit, et vous en tenir à la prière de nos Grands Rosaires des premiers samedis de chaque mois.

Comme d’habitude, je fournirai la semaine prochaine des textes vous permettant de méditer les quatre séries de Mystères. Et comme d’habitude, il ne sera pas obligé de s’en inspirer, même pas de les lire ! Toutefois, nous pourrons envisager de les réutiliser si nous décidons de nous unir encore à d’autres prières ou Rosaire pour la vie ! Vous pouvez également utiliser les très belles méditations et prières des Mystères Douloureux qui se trouvent sur le site de S.O.S. Tout-Petits:

http://www.sos-tout-petits.org/ChapeletPourlEnfantAnaitre.html

En union de prière, avec et par Marie,

 

Mazette

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

18 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader