Facebook PixelArsenie Boca sur l'heredite et ses consequences_3 - Hozana

Arsenie Boca sur l'heredite et ses consequences_3

Chers tous,

Cet etat du corps et d'ame de l'enfant a une racine cachee dans la vie de couple, comme nous l'enseigne le pere Arsenie : " [...] les traits de caractere de l'enfant sont conditionnes par le degre de perversion auquel est arrive l'instinct de la maternite chez la femme. Si on lui a declenche la sensualite [pendant la grossesse], une perversion convenable pour le male - l'evolution de l'embryon dans de telles conditions de vie intra-uterine amene au monde un enfant legerement incline a la masturbation precoce et tardive, qui deviendra colereux, herediterement nerveux et predispose aux maladies nerveuses. [...] Tous les etats du corps et d'ame des deux parents et surtout de la mere au temps des neuf mois, s'impriment dans l'enfant, comme tendances et predispositions que l'enfant auront toute sa vie. Des chagrins, des amertumes, des douleurs predisposent l'enfant a la tristesse, a la melancholie, a la maladie."

Rappelons-nous que nos grands-parents et peut-etre nos parents connaissaient mieux ces choses-la et respectaient certains temps de repos, comme la periode de grossesse et d'allaitement : "C'est maintenant que tu peux faire ce que tu veux de ton enfant, c'est surtout maintenant que tu as le devoir de veiller sur lui contre tous les maux avec lesquels tu ne voudrais pas qu'il te fache plus tard, car c'est seulement maintenant que tu detiens ce pouvoir et qu'il t'ecoute completement. Donc, ne te laisse pas corrompue par un pere faible par sa nature qui ne comprend pas le miracle que ta foi opere, pour que tu ne pleures pas en vain des indignites de ton enfant dont la purete tu as neglige au temps ou il fallait la defendre. Redresse ta conduite, o, mere, vers Dieu qui fait par toi le miracle de la jonction d'un enfant d'homme a un enfant du ciel, la recompense de bonheur pour tes efforts." (op. cit., p. 263, 272).

Nous savons tous que l'autisme est en croissance alarmante aujourd'hui. La science ne sait quoi repondre, mais lance parfois des hypotheses comme l'exces de testosterone dans la vie intra-uterine. Est-ce peut-etre a cause de ce manque de repos qui devrait etre observe dans le respect de la sante de la mere et de l'enfant ? Reflechissons-y.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader