Facebook Pixel5e jour : Prions pour ceux qui travaillent aux œuvres sociales - Hozana
Juliette

Juliette dans Neuvaine à saint Jean-Paul II pour défendre la dignité humaine

Publication #5Initialement publiée le 17 octobre 2017

5e jour : Prions pour ceux qui travaillent aux œuvres sociales

Assistants sociaux, animateurs, bénévoles, etc. = ceux qui prennent soin des plus fragiles de notre société

De l’évangile selon St Matthieu (Mt 25,34-40)

« Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !” Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?” Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” »

Extrait de l’Encyclique Evangelium Vitae (l’Evangile de la Vie) au N°90

Les personnes engagées dans le bénévolat sont appelées à jouer un rôle spécifique: elles apportent une contribution précieuse au service de la vie quand elles allient compétence professionnelle et amour généreux et gratuit. L'Evangile de la vie les pousse à élever leurs sentiments de simple philanthropie à la hauteur de la charité du Christ; à reconquérir chaque jour, dans le labeur et la fatigue, la conscience de la dignité de tout homme; à aller à la découverte des besoins des personnes en ouvrant, s'il le faut, de nouvelles voies là où le besoin se fait le plus urgent et là où l'attention et le soutien sont les plus déficients.
Le réalisme tenace de la charité exige que l'on propage l'Evangile de la vie également par des types d'animation sociale et d'engagement politique, où l'on défende et où l'on mette en avant la valeur de la vie dans nos sociétés toujours plus marquées par la complexité et le pluralisme. Individus, familles, groupes, entités associatives ont, à des titres et selon des modes divers, une responsabilité dans l'animation sociale et dans l'élaboration de projets culturels, économiques, politiques et législatifs qui contribuent, dans le respect de tous et selon la logique de la vie sociale démocratique, à édifier une société dans laquelle la dignité de chaque personne soit reconnue et protégée, et la vie de tous défendue et promue.

 

Un témoin : Bienheureux Frédéric Ozanam

Intellectuel d’origine lyonnaise, Frédéric Ozanam a été professeur à la Sorbonne. Alors qu’il est étudiant, il est interpelé par la critique d’un incroyant : « vous vous vantez d’être catholiques, mais où sont vos œuvres ? » Avec des amis il relève le défi et fonde une société de laïcs qui vont visiter et secourir les pauvres. C’est ainsi qu’il fonde les « Conférences St Vincent de Paul », avec l’aide de Rosalie Rendu, Fille de la Charité, qui signale les familles à visiter. Egalement marié et père de famille, il a été béatifié par Jean-Paul II au cours des Journées Mondiales de la Jeunesse à Paris en 1997.

 

Prions pour tous ceux qui sont engagés au service des plus pauvres, des personnes âgées, des personnes porteuses de handicap, etc. que ce soit dans un exercice professionnel ou dans un apostolat bénévole. Qu’ils reconnaissent en ces personnes le visage du Christ souffrant ; que leur attention à ceux qui leur sont confiés relève et réchauffe ces personnes, qu’elles découvrent à travers eux combien le Christ les aime.

Avec Saint Jean-Paul II, disons lentement :

Notre Père…

Je vous salue Marie…

Gloire au Père…

Puis invoquons-le : St Jean-Paul II, priez pour nous

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

4e jour : Prions pour les professionnels de santé

Publication #4Initialement publiée le 16 octobre 2017

3e jour : prions pour les éducateurs

Publication #3Initialement publiée le 15 octobre 2017

2e jour : prions pour l'Eglise

Publication #2Initialement publiée le 14 octobre 2017

13 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader