2e jour : prions pour l'Eglise - Hozana
Juliette

Juliette dans Neuvaine à saint Jean-Paul II pour défendre la dignité humaine

Publication #2Initialement publiée le 14 octobre 2017

2e jour : prions pour l'Eglise

Eglise = Parce qu’elle annonce le Christ, elle reconnait la dignité de toute être humain, quelle que soit sa fragilité, ses souffrances…

De l’Evangile selon St Matthieu

Prenant la parole, Simon-Pierre répondit : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. » Reprenant alors la parole, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon, fils de Jonas, car ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon église, et la Puissance de la mort n’aura pas de force contre elle. Je te donnerai les clés du Royaume des cieux ; tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. » (Mt 16,16-19)

Extrait de l’Encyclique Evangelium Vitae (l’Evangile de la Vie) au N°81

Il s'agit de proclamer avant tout le cœur de cet Evangile. C'est l'annonce d'un Dieu vivant et proche, qui nous appelle à une communion profonde avec lui et nous ouvre à la ferme espérance de la vie éternelle; c'est l'affirmation du lien inséparable qui existe entre la personne, sa vie et sa corporéité; c'est la présentation de la vie humaine comme vie de relation, don de Dieu, fruit et signe de son amour; c'est la proclamation du rapport extraordinaire de Jésus avec chaque homme, qui permet de reconnaître en tout visage humain le visage du Christ; c'est la manifestation du « don total de soi » comme devoir et comme lieu de la réalisation plénière de la liberté.
En même temps, il s'agit de montrer toutes les conséquences de ce même Evangile, que l'on peut résumer ainsi: don de Dieu précieux, la vie humaine est sacrée et inviolable, et c'est pourquoi, en particulier, l'avortement provoqué et l'euthanasie sont absolument inacceptables; la vie humaine non seulement ne doit pas être supprimée, mais elle doit être protégée avec une attention pleine d'amour; la vie trouve son sens dans l'amour reçu et donné: c'est à ce niveau que la sexualité et la procréation humaines parviennent à leur authenticité; dans cet amour, la souffrance et la mort ont aussi un sens et, bien que persiste le mystère qui les entoure, elles peuvent devenir des événements de salut; le respect de la vie exige que la science et la technique soient toujours ordonnées à l'homme et à son développement intégral; la société entière doit respecter, défendre et promouvoir la dignité de toute personne humaine, à tous les moments et en tous les états de sa vie. (N°81)

Un témoin : Sainte Teresa de Calcutta, béatifiée par JP II, puis canonisée par François, cette religieuse a été un signe de l’amour de prédilection du Christ pour les plus fragiles, les plus faibles, quelle que soit leur appartenance religieuse. Ce que JP II annonçait dans l’Evangile de la Vie, elle le vivait au quotidien, avec ses sœurs Missionnaires de la Charité.

Prions pour que l’Eglise reste fidèle à son rôle de guide dans notre monde, rappelant toujours la dignité de toute personne, de sa conception à sa fin naturelle, pour que nous soyons éclairés dans notre vie, afin que les plus petits soient protégés. Que le pape, les évêques, les prêtres, les consacrés soient d’authentiques témoins du Christ ressuscité par la sainteté de leur vie, vivant ce qu’ils annoncent, à l’image de St Jean-Paul II et de Sainte Térésa de Calcutta. Prions aussi pour que les prêtres soient des apôtres de la Miséricorde, que Dieu offre à tout homme qui vient demander le pardon de ses fautes. Car "là le péché a abondé, la grâce a surabondé..." (Rm 5,20)

Avec Saint Jean-Paul II, disons lentement :

Notre Père…

Je vous salue Marie…

Gloire au Père…

Puis invoquons-le : St Jean-Paul II, priez pour nous

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

1er jour : Prions pour les familles

Publication #1Initialement publiée le 13 octobre 2017

20 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader