Jour 29 - La Vierge-Marie nous donne la grâce du courage

Jour 29 - La Vierge-Marie nous donne la grâce du courage

Le courage d'avancer

La grâce mariale que le Père Lamy a reçue est celle du courage d'avancer. Cette grâce, Marie peut la donner à chacun de nous.

Par cette apparition, le Père Lamy est invité à donner naissance à un pèlerinage à Notre-Dame des Bois, pères de Gray, et à créer la congrégation, en réponse aux malheurs du monde, en réponse aux difficultés de l'Église. Il est appelé à le faire à la simple place qui est la sienne, celle de prêtre diocésain. Comme il aime le faire dire dans la formule d'entrée au noviciat :

"Je vais servir à ma place dans l'Église".

C'est dans son sacerdoce qu'il y est appelé. Et il en va de même pour le peuple de Dieu sont le sacerdoce est d'apprendre à s'ouvrir, à s'offrir, apprendre à vivre en humanité en recueillant tout ce qui est en nous pour l'offrir à la lumière du Seigneur.

L'offrande par excellence, la source et le sommet est le mystère de l'Eucharistie auquel nous sommes appelés à participer – et non pas simplement assister - d'une manière plénière pour ouvrir tout notre cœur au Seigneur et nous offrir à Lui.

La grâce mariale que le Père Lamy reçoit est comme un instinct qui va permettre d'avancer de difficulté en difficulté, de drame en événement de la vie. Tout comme Marie a suivi l'Agneau partout où il est allé jusque dans sa descente dans la vulnérabilité, le Seigneur va nous accompagner pour toujours et nous apprendre à rester en contact avec Lui qui nous est le plus intime à nous-mêmes.

Prions

« Nous vous choisissons aujourd'hui, ô Marie, en présence de toute la cour céleste pour notre mère et notre reine. Nous vous livrons et consacrons, en toute soumission et amour, nos corps, nos âmes, nos biens intérieurs et extérieurs et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures, vous laissant un entier et plein droit de disposer de nous et de tout ce qui nous appartient – sans exception - selon votre bon plaisir, et à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l'éternité ! Amen ! »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

23 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Un mois pour vivre plus intensément avec Marie !