Jour 17

Partie 1 : le Pentateuque (la Torah)
La Genèse

Chapitre 17
Dieu renouvelle son alliance avec Abraham. Institution de la circoncision.

01 Lorsque Abram eut atteint quatre-vingt-dix-neuf ans, le Seigneur lui apparut et lui dit : « Je suis le Dieu-Puissant ; marche en ma présence et sois parfait.
02 J'établirai mon alliance entre moi et toi, et je multiplierai ta descendance à l'infini. »
03 Abram tomba face contre terre et Dieu lui parla ainsi :
04 « Moi, voici l'alliance que je fais avec toi : tu deviendras le père d'une multitude de nations.
05 Tu ne seras plus appelé du nom d'Abram, ton nom sera Abraham, car je fais de toi le père d'une multitude de nations.
06 Je te ferai porter des fruits à l'infini, de toi je ferai des nations, et des rois sortiront de toi.
07 J'établirai mon alliance entre moi et toi, et après toi avec ta descendance, de génération en génération ; ce sera une alliance éternelle ; ainsi je serai ton Dieu et le Dieu de ta descendance après toi.
08 À toi et à ta descendance après toi je donnerai le pays où tu résides, tout le pays de Canaan en propriété perpétuelle, et je serai leur Dieu. »
09 Dieu dit à Abraham : « Toi, tu observeras mon alliance, toi et ta descendance après toi, de génération en génération.
10 Et voici l'alliance qui sera observée entre moi et vous, c'est-à-dire toi et ta descendance après toi : tous vos enfants mâles seront circoncis.
11 La chair de votre prépuce sera circoncise, et cela deviendra le signe de l'alliance entre moi et vous.
12 À chaque génération, tous vos enfants mâles âgés de huit jours seront circoncis, les enfants nés dans la maison, ou les enfants étrangers qui ne sont pas de ta descendance mais sont acquis à prix d'argent.
13 Né dans la maison acquis à prix d'argent, tout mâle sera circoncis. Inscrite dans votre chair, mon alliance deviendra une alliance éternelle.
14 L'incirconcis, le mâle dont la chair du prépuce n'aura pas été circoncise, celui-là sera retranché d'entre les siens : il aura rompu mon alliance. »
15 Dieu dit encore à Abraham : « Saraï, ta femme, tu ne l'appelleras plus du nom de Saraï ; désormais son nom est Sara (c'est-à-dire : Princesse).
16 Je la bénirai : d'elle aussi je te donnerai un fils ; oui, je la bénirai, elle sera à l'origine de nations, d'elle proviendront les rois de plusieurs peuples. »
17 Abraham tomba face contre terre. Il se mit à rire car il se disait : « Un homme de cent ans va-t-il avoir un fils, et Sara va-t-elle enfanter à quatre-vingt-dix ans ? »
18 Et il dit à Dieu : « Accorde-moi seulement qu'Ismaël vive sous ton regard ! »
19 Mais Dieu reprit : « Oui, vraiment, ta femme Sara va t'enfanter un fils, tu lui donneras le nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui, comme une alliance éternelle avec sa descendance après lui.
20 Au sujet d'Ismaël, je t'ai bien entendu : je le bénis, je le ferai fructifier et se multiplier à l'infini ; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation.
21 Quant à mon alliance, c'est avec Isaac que je l'établirai, avec l'enfant que Sara va te donner l'an prochain à pareille époque. »
22 Lorsque Dieu eut fini de parler avec Abraham, il s'éleva loin de lui.
23 Abraham prit son fils Ismaël, et tout mâle né dans sa maison ou acquis à prix d'argent ; il circoncit la chair de leur prépuce, en ce jour même, comme Dieu le lui avait dit.
24 Abraham avait quatre-vingt-dix-neuf ans quand fut circoncise la chair de son prépuce,
25 et Ismaël avait treize ans quand fut circoncise la chair de son prépuce.
26 En ce jour même, Abraham et son fils Ismaël furent circoncis.
27 Tous les hommes de sa maison, nés dans la maison ou acquis d'un étranger à prix d'argent, furent circoncis avec lui.

Partie 2 : les livres historiques
Livre de Judith

Chapitre 2b
Holopherne extermine toute chair.
14 Holopherne s'éloigna de la présence de son seigneur et il convoqua tous les princes, les généraux et les officiers de l'armée d'Assour.
15 Il compta des hommes d'élite pour les mettre en ordre de bataille, comme le lui avait commandé son seigneur, jusqu'à concurrence de cent vingt mille hommes et de douze mille archers à cheval.
16 Il les disposa de la manière dont on range une multitude pour la guerre.
17 Il prit des chameaux, des ânes et des mulets en très grande quantité, pour porter leur bagage ; des brebis, des bœufs et des chèvres innombrables, pour le ravitaillement.
18 Il prit aussi des provisions en quantité pour chaque homme, de l'or et de l'argent en abondance, provenant de la maison du roi.
19 Puis il partit en expédition, lui et toute son armée, pour précéder le roi Nabucodonosor et couvrir de leurs chars, de leurs cavaliers et de leurs fantassins d'élite toute la face de la terre, à l'ouest.
20 Une immense mêlée accompagnait leur expédition, nombreuse comme les sauterelles et comme la poussière de la terre : c'était une multitude impossible à dénombrer.
21 Ils s'éloignèrent à trois jours de marche de Ninive, jusqu'en bordure de la plaine de Bektileth. Ils établirent leur camp hors de Bektileth, non loin de la montagne située au nord de la Haute-Cilicie.
22 De là, avec toute son armée, fantassins, cavaliers et chars, Holopherne s'engagea dans la région montagneuse.
23 Il pourfendit Phoud et Loud, pilla tous les fils de Rassis et les fils d'Ismaël qui vivaient en bordure du désert, au sud du pays de Khéleône.
24 Il longea l'Euphrate, traversa la Mésopotamie jusqu'aux abords de la mer, en rasant toutes les villes hautes qui surplombaient le torrent d'Abrona.
25 Il s'empara du territoire de la Cilicie, tailla en pièces tous ceux qui lui résistaient et parvint à la frontière méridionale de Japhet, en bordure de l'Arabie.
26 Il encercla tous les fils de Madiane, mit le feu à leurs campements et pilla leurs parcs à bétail.
27 Ensuite, il descendit dans la plaine de Damascène, à l'époque de la moisson des blés. Il mit le feu à tous leurs champs, fit exterminer le petit et le gros bétail, dépouilla leurs villes, écrasa les moissons de leurs plaines et frappa tous leurs jeunes gens du tranchant de l'épée.
28 À son approche, crainte et tremblement fondirent sur les habitants du littoral, ceux de Tyr et de Sidon, les habitants de Sour et d'Okina, et tous les habitants de Jamnia ; les habitants d'Azôt et d'Ascalon étaient dans l'épouvante.

Partie 3 : les livres poétiques et sapientiaux
Le cantique des cantiques

Chapitre 8a
01 Que n'es-tu pour moi un frère, nourri aux seins de ma mère ? Je te rencontrerais au dehors et je t'embrasserais sans paraître méprisable !
02 Je t'emmènerais, je t'introduirais dans la maison de ma mère : tu m'initierais… Je t'abreuverais de vin parfumé, de ma liqueur de grenade.
03 Sa main gauche est sous ma tête, et sa droite m'étreint.
LUI
04 Je vous en conjure, filles de Jérusalem, n'éveillez pas, ne réveillez pas l'Amour, avant qu'il le veuille. CHŒUR
05 Qui donc est celle-ci qui monte du désert appuyée sur son bien-aimé ?
LUI
Sous le pommier, je t'éveille, là où ta mère t'a enfantée ; là, elle t'a enfantée et mise au monde.
ELLE
06 Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras.
CHŒUR Car l'amour est fort comme la Mort, la passion, implacable comme l'Abîme : ses flammes sont des flammes de feu, fournaise divine.
07 Les grandes eaux ne pourront éteindre l'amour, ni les fleuves l'emporter.

Les psaumes

Psaume 9Ba
Le triomphe du méchant

01 Pourquoi, Seigneur, es-tu si loin ?
Pourquoi te cacher aux jours d'angoisse ?
02 L'impie, dans son orgueil, poursuit les malheureux :
ils se font prendre aux ruses qu'il invente.
03 L'impie se glorifie du désir de son âme,
l'arrogant blasphème, il brave le Seigneur ;
04 plein de suffisance, l'impie ne cherche plus :
« Dieu n'est rien », voilà toute sa ruse.
05 A tout moment, ce qu'il fait réussit ; +
tes sentences le dominent de très haut. *
(Tous ses adversaires, il les méprise.)
06 Il s'est dit : « Rien ne peut m'ébranler,
je suis pour longtemps à l'abri du malheur. »

Partie 4 : les livres des prophètes
Livre du prophète Osée

Chapitre 2c
Abondance sur la terre d'Israël.

20 En ce jour-là je conclurai à leur profit une alliance avec les bêtes sauvages, avec les oiseaux du ciel et les bestioles de la terre ; l'arc, l'épée et la guerre, je les briserai pour en délivrer le pays ; et ses habitants, je les ferai reposer en sécurité.
21 Je ferai de toi mon épouse pour toujours, je ferai de toi mon épouse dans la justice et le droit, dans la fidélité et la tendresse ;
22 je ferai de toi mon épouse dans la loyauté, et tu connaîtras le Seigneur.
23 En ce jour-là je répondrai – oracle du Seigneur ; oui, je répondrai aux cieux, eux, ils répondront à l'appel de la terre ;
24 la terre répondra au froment, au vin nouveau et à l'huile fraîche, eux, ils répondront à la « Vallée-de-la-fertilité ».
25 Je m'en ferai une terre ensemencée, J'aimerai celle qu'on appelait « Pas-Aimée » et à celui qu'on appelait « Pas-mon-Peuple », je dirai : « Tu es mon peuple », et il dira : « Tu es mon Dieu ! »

Chapitre 3
Un nouveau signe symbolique.

01 Le Seigneur me dit : « Va de nouveau, aime une femme aimée d'un compagnon et qui commet l'adultère. Car tel est l'amour du Seigneur pour les fils d'Israël, eux qui se tournent vers d'autres dieux et qui aiment les gâteaux de raisins. »
02 Je m'achetai une femme pour quinze pièces d'argent et une mesure et demie d'orge.
03 Et je lui dis : « Tu resteras chez moi de nombreux jours, sans te prostituer et sans appartenir à un homme ; et moi, je ferai de même à ton égard. »
04 Car, pendant de nombreux jours, les fils d'Israël resteront sans roi ni prince, sans sacrifice ni stèle, sans éphod ni terafim.
05 Après quoi, les fils d'Israël reviendront, ils rechercheront le Seigneur, leur Dieu, et David, leur roi ; ils iront en tremblant vers le Seigneur et sa bonté, pour la suite des temps.

Partie 5 : les livres du Nouveau Testament
Évangile selon Saint Jean

Chapitre 5d
Jésus vient accomplir les Écritures.

39 Vous scrutez les Écritures parce que vous pensez y trouver la vie éternelle ; or, ce sont les Écritures qui me rendent témoignage,
40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !
41 La gloire, je ne la reçois pas des hommes ;
42 d'ailleurs je vous connais : vous n'avez pas en vous l'amour de Dieu.
43 Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas ; qu'un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous le recevrez !
44 Comment pourriez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique ?
45 Ne pensez pas que c'est moi qui vous accuserai devant le Père. Votre accusateur, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
46 Si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c'est à mon sujet qu'il a écrit.
47 Mais si vous ne croyez pas ses écrits, comment croirez-vous mes paroles ? »

Deuxième lettre de Saint Jean

Commandement de l'amour
01 MOI, L'ANCIEN, à la Dame élue de Dieu, et à ses enfants, que j'aime en vérité – non pas moi seul, mais tous ceux qui connaissent la vérité –,
02 à cause de la vérité qui demeure en nous et qui sera avec nous pour toujours.
03 Avec nous seront la grâce, la miséricorde, la paix, de la part de Dieu le Père et de Jésus Christ, le Fils du Père, dans la vérité et dans l'amour.
04 J'ai eu beaucoup de joie à trouver plusieurs de tes enfants qui marchent dans la vérité selon le commandement que nous avons reçu du Père.
05 Et maintenant, Dame élue, je t'adresse une demande : aimons-nous les uns les autres. – Ce que je t'écris là n'est pas un commandement nouveau, nous l'avions depuis le commencement.
06 Or l'amour, c'est que nous marchions selon ses commandements. Tel est le commandement selon lequel vous devez marcher, comme, depuis le commencement, vous l'avez appris.

Merci de votre lecture et de votre confiance. N'hésitez pas à débattre en commentaires. Que Dieu vous bénisse, Franck Rousselot.
Introductions complètes aux livres bibliques : site CHRETIENS AUJOURD'HUI
Commentaires verset par verset : BIBLE ANNOTEE
Bible de la liturgie (sources) : AELF
Mes autres communautés : TE PARLER TOUS LES JOURS, SEIGNEUR & UN POEME CHRETIEN CHAQUE JOUR
Livres en cours : Genèse, Judith, Cantique des cantiques, Osée, Jean, 2 Jean
Livres terminés : Esther, Amos, 1 Jean

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Lire la Bible en 365 jours