« Aujourd'hui s'accomplit » - 6 janvier 2022

« Aujourd'hui s'accomplit » - 6 janvier 2022

Épiphanie du Seigneur

Couleur liturgique : blanc

Évangile selon saint Luc 4, 14-22

Lorsque Jésus, dans la puissance de l'Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues, et tout le monde faisait son éloge. Il vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L'Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m'a consacré par l'onction. Il m'a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu'ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. Jésus referma le livre, le rendit au servant et s'assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Aujourd'hui s'accomplit ce passage de l'Écriture que vous venez d'entendre. » Tous lui rendaient témoignage et s'étonnaient des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche.

Prière

Commençons notre prière par invoquer Marie : Marie, toi qui as toujours été aux côtés de Jésus, qui l'a suivi, qui l'a accompagné jusqu'au dernier instant de sa vie, toi qui es devenue, par sa volonté, notre Mère, viens et aide-moi à prier. Viens à mon côté et enseigne-moi à ouvrir mes oreilles et mon cœur à l'action de l'Esprit.

Demande

Mon Dieu, je crois en toi. Je crois que tu es bon, que tu es beau, que tu es grand ; je crois que tu es amour, et que tu veux te donner à moi, aujourd'hui, maintenant. Oui, Seigneur, je crois que tu veux entrer en dialogue, en relation avec moi, en cœur à cœur avec moi. Moi aussi je le désire de tout mon cœur ; mais ton cœur aime tellement mieux que le mien que je peux à peine imaginer avec quelle intensité, tu veux te donner à moi. Je veux, Seigneur, accueillir ton amour ! Jésus, Marie, venez en moi, aidez-moi à faire place en moi pour Dieu.

Réflexion

  1. Essayons de nous replacer au temps de Jésus, à la place des gens de son village qui, ce jour-là, vont l'écouter interpréter la Torah. Jésus a à peine commencé sa vie publique. C'est la première fois que l'on voit quelqu'un qui agit de cette façon-là. La rumeur se répand à son sujet, et son message et sa personne sont bien accueillis. Et Jésus décide de revenir dans son village parmi les siens. Comme il l'a fait dans les autres villes, il entre dans la synagogue et on lui donne à lire la Parole. Et Jésus, déroulant le livre, lit : « L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a consacré par l'onction, pour porter la bonne nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé annoncer aux captifs la délivrance et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer en liberté les opprimés, proclamer une année de grâce du Seigneur. »
  2. Qu'est-ce qui raisonne en nous quand nous relisons ce texte ? Probablement ce que tous ceux qui écoutent Jésus sont en train de penser : cette Parole est en train de se réaliser. Ils ont entendu parler d'aveugles qui voient, de délivrance du démon, d'une approche aux pauvres qu'on n'a jamais vue, de pardon… Et la personne qui en est l'instrument, ils l'ont en face, c'est Jésus, ce même Jésus qu'ils connaissent tous. Oui, c'est lui qui agit, c'est lui qui sauve, qui libère, qui donne sa grâce !

Dialogue avec le Christ

Seigneur Jésus, je suis en ta présence, je suis avec toi, je suis avec le même Jésus. Oui, comme les gens de ton village, avec cette même intensité, je fixe les yeux sur toi parce que je désire te connaître, te comprendre, saisir un peu plus aujourd'hui la grandeur, la beauté de ce que tu es. Qui es-tu, Seigneur ? Et que veux-tu faire dans nos vies ? Manifeste, Seigneur, ta présence et ta puissance en nos vies. Oui, Seigneur, sauve, guéris, nettoie, libère, donne ta grâce !

Résolution

Rendons témoignage aujourd'hui à Jésus Sauveur, devenons témoins d'espérance comme nous le dit souvent le pape François, en étant témoins de la nouvelle vie, là où la douleur ou les forces de la mort semblent s'imposer.

Sabine Laxague, consacrée de Regnum Christi
Contacter l'auteur

Méditations : Regnum Christi
Texte de l'Évangile et informations liturgiques : © AELF – Paris – Tous droits réservés

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Méditation sur l'Évangile du jour