Jour 12 - « Tout ce qu'il vous dira, faîtes-le ! »

Jour 12 - « Tout ce qu'il vous dira, faîtes-le ! »

La foi de Marie

Comme nous l'avons vu depuis le début de cette retraite, la foi de Marie n'est pas simplement un acte de confiance. Elle est aussi activité de l'intelligence. La foi n'est pas l'accueil de l'absurde. Elle est parfois le consentement à l'incompréhensible, mais elle nous met en demeure de comprendre, de chercher. C'est que la foi est vie de l'esprit.

On a dit de la foi qu'elle est « cogitation ». En effet, elle se met en marche par la réflexion. Elle prend acte de l'insatisfaction de la connaissance, de son caractère incomplet. Et elle recherche. Ainsi la foi n'est nullement une mise en doute, mais bien au contraire l'aspiration à ce que le doute soit levé.

Ainsi Marie ne comprend pas ce que Jésus lui dit après l'épisode des docteurs au Temple. Mais elle ne va pas cesser de méditer, de pousser ensemble des pensées, tout cela la prépare à recevoir en profondeur du mystère pascal.

En conclusion de cette première partie, on pourrait dire que Marie n'apporte rien de nouveau : Elle ne fait rien d'autre que d'être Elle-même disciple. Elle ne fait rien d'autre que de nous renvoyer à ce que demande son fils :

"Tout ce qu'il vous dira, faîtes-le !"

En cela, Marie est Celle qui nous fait souvenir du Christ, qui maintient vive notre mémoire, éveillée notre conscience. On peut dire que Marie joue ce rôle qui est dévolu à l'Esprit Saint : nous faire ressouvenir.

"Il vous fera ressouvenir de tout ce que je vous ai dit."

C'est là l'essentiel de sa médiation.

Prions

« Nous vous choisissons aujourd'hui, ô Marie, en présence de toute la cour céleste pour notre mère et notre reine. Nous vous livrons et consacrons en toute soumission et amour nos corps, nos âmes, nos biens intérieurs et extérieurs, et la valeur même de mes bonnes actions passées, présentes et futures, vous laissant un entier et plein droit de disposer de nous et de tout ce qui nous appartient – sans exception - selon votre bon plaisir, et à la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et l'éternité ! Amen !  »

Dans les 10 jours à venir, nous allons nous plonger dans le mystère du Cœur Immaculé de Marie, refuge des pécheurs.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

18 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Un mois pour vivre plus intensément avec Marie !