Grand Rosaire pour la France (samedi 30 octobre): Mystères Douloureux

Grand Rosaire pour la France (samedi 30 octobre): Mystères Douloureux

Pour le grand Rosaire de ce samedi 30 octobre, je vous propose une série de méditations et prières illustrant les Mystères Douloureux.

Rappel

Il n'y a aucune obligation de vous inspirer de ces textes, vous n'êtes même pas forcé de les lire pour prier dans cette communauté : énoncer les intentions générales avant de démarrer votre Rosaire suffit. Ce sont des pistes, c'est tout !!!

Mystères Douloureux

1. L'Agonie de Notre Seigneur Jésus-Christ au Jardin des oliviers

2. La Flagellation

3. Le Couronnement d'épines

4. Le Portement de Croix

5. Le Crucifiement et la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la Croix


Nous pouvons aborder ces Mystères Douloureux en lisant et méditant la prophétie de saint Rémi et un extrait du procès de sainte Jeanne d'Arc :

Extrait de la prophétie de saint Remi révélée à Clovis après son baptême :

« Mon fils, apprenez-le : le royaume de France est prédestiné par Dieu à défendre l'Église du Christ Notre Seigneur. Ce royaume sera entre tous les royaumes de la terre. Tant qu'il sera fidèle à sa vocation, il sera victorieux, s'il s'y montre infidèle, il se verra durement châtié. Il durera malgré tout jusqu'à la fin des temps. »

Extrait du procès de sainte Jeanne d'Arc, 21ème séance, 6ème interrogatoire secret, le 14 mars 1431 (215) :

« Interrogée quelle doctrine il [saint Michel] lui enseigna, Réponse : « Sur toutes choses il lui disait qu'elle fût une bonne enfant, et que Dieu l'aiderait ; et entre autres choses qu'elle vînt au secours du roi de France. (…) Et l'ange lui raconta la pitié qui était en royaume de France.»

1. L'Agonie de Notre Seigneur Jésus-Christ au Jardin des oliviers

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 26, 36-46 ; Évangile selon Saint Marc 14, 32-42 ; Évangile selon Saint Luc 22, 39-46
  • Méditation : Saint Jean-Marie Baptiste Vianney, appelé « Le saint curé d'Ars » : (1786-1859). Curé français. Célèbre pour sa vie de pénitence et ses mortifications, confesseur exceptionnel, curé zélé et plein de charité, il jouissait déjà de son vivant d'une grande réputation de sainteté. Saint Patron de tous les curés de l'univers.

Saint Jean-Marie Vianney, citation célèbre:

« Laissez une paroisse vingt ans sans prêtre : on y adorera les bêtes. »

  • Prière :

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie et de saint Jean-Marie Vianney, de soutenir l'Église en France dans les épreuves qu'elle traverse, entre autres l'effondrement de la foi catholique et le manque de vocations religieuses. Aidez-la à prendre conscience de ses erreurs et de ses faiblesses, à se relever et à faire Votre volonté. Seigneur, nous Vous prions également d'aider les Français à se détourner de toutes les idolâtries, des fausses religions, des sectes satanistes mais aussi des idéologies et des lobbies qui tentent de détruire la loi naturelle.

Notre-Dame de France, nous vous confions en particulier l'Église en France ainsi que la conversion des Français idolâtres, enrôlés dans des mouvements idéologiques, satanistes ou des lobbies. Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

2. La Flagellation

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 26 ; Évangile selon Saint Marc 15, 15 ; Évangile selon Saint Jean 19, 1
  • Méditation : Saint Vincent de Paul (1581-1660). Né dans une famille de paysans français, il devient curé de Clichy en 1612 avant de devenir curé de campagne. Entre-temps, il est le confesseur de Madame de Gondi et en 1619, est nommé aumônier général des galères. Sa rencontre avec Bérulle a une grande influence sur sa vie et sa spiritualité. À partir de 1617, il devient fondateur de congrégations et œuvres : « La Congrégation de la Mission » (« Lazaristes ») en 1625, « La Compagnie des Filles de la Charité » avec sainte Louise de Marillac (1633), « L'Hôpital des Enfants-Trouvés » (1638), « L'Hospice du Saint nom de Jésus » (1653)… Patron de toutes les œuvres charitables et des aumôniers de prisonniers, il a été surnommé « Le Père de la Patrie » pour son dévouement aux pauvres de France, et le rayonnement de son apostolat dans le monde.


Saint Vincent de Paul, Les maximes spirituelles (posthume, 1576) :

« Ne rien faire que par inclination, c'est vivre et agir comme les bêtes. »

« Dieu a prié pour ses bourreaux, et, cependant, il a dit qu'il ne priait pas pour le monde. Il avait donc plus d'horreur du monde que de ses bourreaux. » 

  • Prière :

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie et de saint Vincent de Paul, d'aider tous les Français à rompre avec la société de consommation et ses dérives. Faites, Seigneur, que l'hédonisme cesse d'être un idéal à atteindre, et que les Français renouent avec la vraie spiritualité. Nous Vous prions également Seigneur, de faire cesser le raz-de-marée pornographique qui envahit notre société à tous les niveaux, et d'en préserver le plus possible les enfants.

Notre-Dame de France, nous vous confions en particulier la protection des enfants et les victimes d'abus sexuels dans notre pays. Nous vous confions également la conversion des Français hédonistes et dépendants à la pornographie. Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

3. Le couronnement d'épines

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 27-31 ; Évangile selon Saint Marc 15, 16-20 ; Évangile selon Saint Luc 23, 8-12 ; Évangile selon Saint Jean 19, 2-6
  • Méditation : Sainte Bernadette Soubirous (1844-1879) : la Vierge Marie lui apparut à Lourdes 18 fois, de février à juillet 1858, se présentant à elle le 25 mars 1858 par ces mots : « Je suis l'Immaculée Conception ». En 1866, elle entra chez les Sœurs de la Charité à Nevers. Issue d'un milieu très pauvre, elle traversa beaucoup d'épreuves et après sa mort, son corps fut retrouvé intact. Patronne des bergères, des personnes pauvres et des personnes malades. Elle est fêtée le 18 février.


Sainte Bernadette Soubirous, citation célèbre :

« Il faut beaucoup d'humiliations pour faire un peu d'humilité. »

  • Prière :

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie et de sainte Bernadette Soubirous, de faire que les terribles humiliations subies ces dernières décennies par notre pays aident les Français à retrouver l'humilité et à se convertir. Seigneur, ayez pitié des Français pauvres, âgés et malades qui sont de plus en plus laissés pour compte, et soulagez leurs souffrances ! Ayez pitié des personnes rejetées par la société française !

Notre-Dame de France, nous vous confions en particulier le petit peuple de France, ainsi que les Français connaissant la pauvreté, la maladie, la vieillesse ou rejetés par la société. Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

4. Le Portement de Croix

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 32-34 ; Évangile selon Saint Marc 15, 20-23 ; Évangile selon Saint Luc 23, 26-32 ; Évangile selon Saint Jean 19, 17
  • Méditation : plusieurs apparitions de Notre-Dame en France : La Salette (1846), Lourdes (1858) et Pontmain (1871).


Notre-Dame de La Salette à deux petits paysans, Maximin Giraud et Mélanie Calvat  (19 septembre 1846) :

«  Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller le bras de mon Fils. Il est si lourd et si pesant que je ne puis plus le retenir. »

La Vierge Marie à sainte Bernadette Soubirous lors de sa 8ème apparition à Lourdes le 24 février 1858 :

« Pénitence, pénitence, pénitence. Vous prierez Dieu pour les pêcheurs. Allez baiser la terre en pénitence pour les pécheurs. »

Apparition de Notre-Dame à Pontmain le 17 janvier 1871 (après la déroute de Sedan et l'invasion de la France par l'armée prussienne, des enfants à Pontmain la voient apparaître dans le ciel, déroulant le message suivant) :

« Mais priez mes enfants Dieu vous exaucera en peu de temps.

Mon Fils se laisse toucher ».

  • Prière :

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie, de faire que toutes les épreuves et tribulations rencontrées par le peuple de France depuis un siècle l'aident à se remettre en cause. Faites Seigneur, que dans sa détresse, le peuple français se tourne de nouveau vers Vous, pardonnez-lui et purifiez-le ! Seigneur, ayez pitié des pécheurs de notre pays et de tous les Français qui connaissent des difficultés ! 

Notre-Dame de France, nous vous confions en particulier les Français éprouvés et la conversion des pécheurs qui vivent dans notre pays. Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 

5. Le Crucifiement et la mort de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la Croix

  • Lectures : Évangile selon Saint Matthieu 27, 35-54 ; Évangile selon Saint Marc 15, 24-39 ; Évangile selon Saint Luc 23, 33-49 ; Évangile selon Saint Jean 19, 18-37
  • Méditation : Les bienheureuses carmélites de Compiègne (16 martyrs mortes en 1794). En 1792, les religieuses font un acte de consécration par lequel elle s'offrent en holocauste « pour que la paix soit rendue à l'Église et à l'État ». Expulsées peu après de leur couvent, elles restent carmélites mais par petits groupes et dans la clandestinité. Elles sont arrêtées en juin 1794, accusées de fanatisme, condamnées à mort et guillotinées le 17 juillet 1794, le lendemain de la fête de Notre-Dame du Mont Carmel. Vêtues de leurs manteaux blancs, elles attendent le supplice en chantant des cantiques, le Te Deum et le Veni Creator. Elles renouvellent leurs vœux et font preuve d'un courage, d'une tranquillité et d'une dignité exceptionnelles lorsqu'elles sont exécutées les unes après les autres, la plus jeune en premier, la prieure en dernier.

 

Témoignage d'un employé de la prison :

« On ne saurait croire l'impression de respect que commandait le dévouement de ces généreuses victimes; toutes soupiraient après le moment de leur sacrifice, toutes s'exhortaient à rester fermes et généreuses dans le dernier combat... ; elles avaient l'air d'aller à leurs noces. » 

  • Prière :

Seigneur Jésus, nous Vous prions, par l'intercession de Votre Très Sainte Mère la Vierge Marie et des bienheureuses carmélites de Compiègne, de rendre son courage et sa dignité au peuple français, et de le sortir de sa tiédeur ainsi que du « politiquement correct » ! Nous Vous prions de renforcer les catholiques de notre pays dans leur foi, et de leur redonner le goût de la Vérité. Faites que la véritable histoire de notre pays soit de mieux en mieux connue et enseignée. Seigneur, nous Vous en supplions, que le sang des martyrs français ainsi que les sacrifices et vertus de tous nos saints amènent sur notre pays Votre miséricorde et un véritable retour à l'unité nationale !

Notre-Dame de France, nous vous confions en particulier les catholiques français tièdes. Cœur Immaculé de Marie, priez pour nous qui avons recours à vous !

1 Notre Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père + la Prière de Fatima 


À la fin de cette série de Mystères, nous pouvons réciter la courte prière de l'Ange gardien du Portugal transmise aux enfants de Fatima :

« Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je vous aime et je vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas et qui ne vous aiment pas. »




Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Avec Marie, écrasons la tête du serpent!