Facebook PixelThérèse, tu nous apprends l'abandon confiant à la divine Providence - Hozana

Thérèse, tu nous apprends l'abandon confiant à la divine Providence

Thérèse, tu nous apprends l'abandon confiant à la divine Providence

Méditation du jour

Thérèse se nourrit de la contemplation de la nature, plus encore de l’attention prévenante de son papa, de la délicatesse de ses sœurs. Elle sait y lire la main de Dieu posée sur elle et toujours délicate : n’est-ce pas la marque de la Providence ?

 

Thérèse, quand tu dis Dieu, tu t’en remets à Lui de toute ta vie. S’il revêt de beauté les lys des champs, combien plus s’occupe-t-il de ses enfants les plus fragiles ? Attentif, il veille et conduit ceux qu’il aime. Au milieu de la nuit la plus profonde, des souffrances les plus grandes, Thérèse, tu sais t’appuyer sur la présence, discrète, mais toujours aimante de ton Seigneur. Le pain quotidien ne te manquera pas, comme le peuple dans le désert, tu reçois la manne, « rien que pour aujourd’hui ! » 

 

 

Pour aller plus loin

A l'occasion de la Semaine Thérésienne du 26 septembre au 1er Octobre 2017 au sanctuaire Sainte Thérèse (Paris 16), nous vous invitons aux conférences animées par le père Joël Pralong, pour approfondir ce thème, aujourd’hui à 10h30 et 16h.

Plus d'infos sur http://sanctuairesaintetherese-paris.org/semaine-theresienne/conferences/

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

11 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader