Chapitre sixième (première partie

Biens chers priants, 

La rentrée est maintenant bien entamée, voire même pour certain déjà un peu loin. Néanmoins, pour la foi et la mission qu'elle nous impose, cela reste toujours d'actualité: c'est toujours la rentrée pour une raison ou une autre, pour un motif ou un autre, pour une exigence ou pour une autre, la remise en question de notre foi au quotidien nous interpelle sans cesse. Heureusement d'ailleurs, car c'est ainsi que l'on est toujours en chemin. C'est ce à quoi nous incite a faire l'Esprit Saint , œuvrant en nous depuis que le Christ, selon la volonté du Père nous en a fait don. Utilisant cette grâce sans limite, elle sera toujours renouvelé par l'amour de Dieu, et sera donc toujours inépuisable. Donc pour cette rentrée nous entamons le chapitre six de cette  prise de conscience du travail qu'opère en nous le Saint Esprit. A tous bonne oraison. 

Esprit Saint - Chapitre 6 (première partie)

St Paul aux Romains (10,9) : Cette maxime débutera chacune de mes interventions sur le Paraclet      Si de ta bouche tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur tu crois que Dieu la ressusciter d'entre les morts, alors tu seras sauvé

Nous voici, à nouveau dans la mouvance de l'Esprit Saint, ou notre intellect est mis à rude épreuve, car si l'Éternel nous a fait à son image et à sa ressemblance, comprendre le mystère qu'Il représente, non seulement en tant que personne plénière mais aussi et cela est bien plus difficile en la dimension Trinitaire que depuis la révélation du Christ faite à ses apôtres nous révèle que Père et Fils ont aussi une troisième entité qui compose la Trinité.

Notre foi en L'Esprit Saint change notre regard sur Dieu bien sûr, mais aussi sur l'Église , sur les autres et sur nous-mêmes. C'est pourquoi il n'est pas sans importance de réfléchir à l'Esprit Saint et à son action en nous.

Si le mot Trinité n'apparaît pas dans les écritures, la réalité y est déjà présente puisque les disciples baptisaient au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit (Mt 28,19). Cette structure ternaire est d'ailleurs constante dans les écrits du Nouveau Testament. Jésus, envoyé par le Père, tout a la fois fait connaitre et fait don de son Esprit . Mais il a fallu ensuite plusieurs siècles de réflexion pour que se précise davantage la place etle rôle de chacune de ces trois personnes en DIEU.

Cette affirmation est spécifique de la foi chrétienne. Croire en la trinité pour un chrétien, c'est affirmer que Dieu est totalement AMOUR. Mais affirmer cela , c'est également affirmer qu'Il n'est ni solitaire ni divisé. Il faut donc, pour le nommer, utiliser à la fois le singulier etle pluriel. Dieu est tout à la fois UN et TROIS. En termes plus théologiques, on dira qu'il n'y a qu'une seule nature divine, DIEU, que partagent trois personnes, le PÈRE, le FILS et l'ESPRIT.

Si n'existaient que le Père et le Fils, les rapports seraient simples, à l'image de ceux que nous connaissons déjà terrestrement entre le père et son fils. Mais avec la révélation de l'Esprit Saint, les relations en Dieu apparaissent dans toute leur  richesse, mais aussi dans la complexité qui nous les rend en partie impénétrables. Ces relations se jouent à trois , PÈRE, FILS et ESPRIT . Dieu est Trinité, c'est-à-dire relation entre trois personnes. Mais dans la foi qui est la nôtre, Dieu préfère ne pas agir en clandestin, Il nous a révélé la présence de son Esprit, pour que nous devenions ses partenaires et ses compagnons, tout autant que ses complices. (1)

À tous, je souhaite un bon travail de réflexion, d'approfondissement et de discernement. Fraternellement en Christ…Armand.

Voici la prière à L'Esprit Saint : Toi qui œuvre en moi, qui m'inspire, me transforme et me conduit, ne tarde pas à faire de moi, grâce a ton aide, un véritable ministre de la foi. Rends mon désert intérieur fécond,  pour que mon ministère porte beaucoup de fruit.C'est ainsi que dans mes actes, je glorifierai mon Père des cieux. AMEN.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Esprit Saint ou Paraclet ? Qu'en est-il ?